Que manger- ou éviter- durant la canicule

que manger pendant canicule

Une vague de chaleur sans précédent se profilant, voici quelques conseils sur ce que vous devriez – ou éviter – de boire et manger, pour traverser plus facilement cette canicule.

C’est bien connu, grosse chaleur et alimentation ne font pas bon ménage, et si le plaisir d’un été remplissant ses promesses de soleil de et de chaleur est indiscutable, il peut vite amener dans son sillage quelques déconvenues, comme une baisse de l’appétit qui pourra conduire à un sentiment de mal être renforcé par de fortes températures.
Voici une liste de conseils pour faire face à cette vague de chaleur dans les meilleures conditions possibles :

– Mangez de la pastèque :
En plus d’être un fruit délicieux, idéal pour les piqueniques et barbecue estivaux, la pastèque contient un nutriment appelé « lycopène » qui agira comme une protection lorsque vous vous exposerez au soleil. La tomate cuite, le poivron rouge, le pamplemousse rose, la goyave et la papaye sont également des aliments riches en lycopène.

– Mangez de la salade :
Les légumes comme la laitue, le concombre, le céleri et les radis sont composés ä 95% d’eau. Consommer ces légumes lors de fortes chaleurs vous aidera à atteindre les 8 verres d’eau par jour recommandés pour maintenir votre corps hydraté et à bonne température.

– Evitez l’alcool :
Bien qu’un bon verre de vin assis dans l’herbe à l’ombre d’un arbre représente une bien belle manière de profiter de l’été, il est important de noter que l’alcool favorise la déshydratation, particulièrement lors de fortes chaleurs. L’alcool agit comme un diurétique qui vous amènera à vous rendre aux toilettes plus souvent, occasionnant à votre corps une perte d’eau plus importante.

– Evitez les mangues :
Malgré son aspect si rafraîchissant et exotique, collant parfaitement l’été, la mangue, comme l’alcool, agit comme un diurétique sur votre corps. Evitez également le fenouil, les artichauts et les asperges qui produiront le même effet.

– Evitez la viande :
Pour la plupart d’entre nous, le barbecue est LE symbole du repas estival, mais il est préférable de l’éviter durant une canicule. En effet, digérer les protéines contenues dans la viande requière énormément d’énergie à votre corps, le faisant rentrer dans un processus de réchauffement appelé « thermogénèse ». De fortes chaleurs étant déjà une épreuve pour votre corps, évitez de lui imposer une épreuve supplémentaire. Pendant la canicule, allez-y doucement sur la viande !