Passwort vergessen? Einfache Anmeldung

Nahrungsmittelführer von Christine Roeder

Last restaurant viewed

L'Opéra Bouffe
L'Opéra Bouffe
Café Papon
Café Papon
Waldhaus
Waldhaus
La Réunion
La Réunion
Le Garoco
Le Garoco

Wants

Le 15
Le 15
Bistrot du Rhône
Bistrot du Rhône
Côté Square
Côté Square
Les tilleuls (Genève)
Les tilleuls (Genève)
Le Pousse-Pousse
Le Pousse-Pousse

iTaste News

Le Garoco
Le Garoco
22.10.2014, 12:03
accueil très souriant et agréable. restaurant joliment décoré. petites tables tranquilles un peu partout. parking sur le toit avec assez de places. très bonne salade avec les filets de perches. excellente mousse aux fraises comme dessert. sommes venues avec passport gourmand.
0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
Waldhaus
Waldhaus
21.09.2014, 13:05
la gentillesse du service, la patronne et surtout l attention visa vis la clientèle
0 Kommentare   0 Votes   En savoir plus
Le Sesflo
Le Sesflo
27.03.2014, 06:06
Nous ne connaissions pas ce restaurant auparavant, mais quel surprise. Pas seulement super bien mangé, passés un excellent moment, avec un très bon service, souriant et agréable et un repas très très bon. Restaurant avec très bon accueil, jolie décorations. Après un Kir royal (33 FS les deux...) mon mari a pris un carpaccio de saint jacques, excellent et moi même un carpaccio de thon au gingembre (un peu trop épais mais excellent), comme plat, mon mari a opté pour un filet de boeuf aux morilles, viande excellente et excellente cuissons, moi m^me un filet de loup aux légumes croquants avec gambas , super bons) et pdt écrasées, dessert 1 tiramisu à tomber, puis un fondant au chocolat à la crème anglaise bon aussi. la serveuse nous avait conseillé une bouteille de vin rouge de Toscane, excellent choix, mais quand même 98 FS la bouteille ce n'est pas donné...
0 Kommentare   6 Votes   En savoir plus
Na Village Genève
Na Village Genève
27.02.2014, 05:38
nous avons reçu une O-box et selon la description du menu nous avons opté pour le Naa Village, mais quelle déception....nous sommes déjà allés une fois il y a quelques années dans ce restaurant que nous avions bcp aimé à cet époque. A l'arrivée après avoir été installés confortablement à notre table au 1ier étage un serveur arrive, nous lui donnons la feuille de réservation imprimée de notre O-box (valeur 199 FS) Il nous explique que tout avait changé depuis 2 et qu'il n'y pas ni amuses bouches déjà...bon ...bizarre, mais en voulant choisir le menu sur la carte comme indiqué, il nous explique que ça aussi n'existe plus.....il n'y a pas de choix à faire, mais il fallait prendre le poulet au noix de cajou et au niveau des 2 entrées (qui n'existent plus non plus selon lui) il y aurait une choix à faire entre 2 sur la carte. A ce moment j'ai demandé de nous appeler le gérant - le patron du restaurant qui n'est jamais venu. Un nv serveur est arrivé après quelques minute qui nous a dit que c'était ok, on pouvait choisir le plat principal sur la carte, par contre il y avait un plat d'entrée divers ( pas exceptionnelle) comme entrée (et non 2 entrées), plat choisi sur carte, mon mari a opté pour des cubes de bœuf flambés au légumes (on attend encore aujourd'hui qu'ils soient flambés......en fait...on ne le fait plus.....selon le serveur) et moi j'ai commandé un canard laqué aux épice) Le canard a été tiède, selon mon gout, réchauffe au micro-onde...) dommage... on a eu au lieu de 3 verres de vin rouge (comme indiqué à chaque plat sur le o-box) seulement 2 verres. Comme dessert une demie mangue ( excellente) avec une boule de glace de noix de coco.... Avec le café.....comme mignardises dans le o-box, on nous mettait un pt bocal avec des biscuits secs.....(comme des biscuits pour chiens)....nous avons demandé des mignardises....(ils n'existent plus non plus.....selon le serveur)...à la place on nous a proposé un digestif (mon mari un limoncello et moi un bayleys).... très déçu nous sommes rentrés....dommage, la personne qui nous avait offert le Obox déçu pour nous également...et je pense que nous avons même pas mangé pour 199 FS payé pour ce box....
0 Kommentare   5 Votes   En savoir plus
Café de Peney
Café de Peney
16.04.2013, 10:11
Après 2 ans nous sommes retourné au Café de Peney samedi soir; réservation d'une table tranquille pour 2 personnes....sommes arrivés à l'heure et on nous a mis dans l'entrée, table ronde, très déçu mon mari demande une autre table, plus possible un samedi soir. nous avons du attendre 15-20 min avant de recevoir la carte des vins, la carte de menu étant sur la table sur une pt ardoise (on ne le savait pas car personne ne le nous a indiqué) 2 verrines sont apportées et mise au milieu de la table....sans dire quelque chose...puis on prend notre commande, 1 foie gras pour mon mari, délicieux avec des pt pains briochés que nous avons partagé. Puis mon mari a pris une pièce de boeuf qui a été accompagné par une mini purée de pdt, sans bcp de gout, quelque conque. Pour ma part j'ai opté pour le filet de daurade avec des morceau de noix de st jacques, accompagné également d'une mini purée de pdt et des artichaud. ce plat n'avait pas bcp de saveur et de gout également, dommage, car nous avions cette établissement dans notre coeur mais ne sommes pas retournés depuis au moins 2 ans, je trouve dommage, mais également le serveur ne connaissait rien, ne savant même pas si ce restaurant appartient encore à M Chevrier.
0 Kommentare   9 Votes   En savoir plus

Last comments

accueil très souriant et agréable. restaurant joliment décoré. petites tables tranquilles un peu partout. parking sur le toit avec assez de places. très bonne salade avec les filets de perches. excellente mousse aux fraises comme dessert. sommes venues avec passport gourmand.
Nous avons pris chacune un plat de filet de perche. il y avait une jolie salade avant, par contre pour 36 FS il n y avait pas bcp de filets sur l assiette. J ai commandé un verre de pinot gris qui était servi dans un tt pt verre pas très joli.
0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
la gentillesse du service, la patronne et surtout l attention visa vis la clientèle
Le suivi après l accueil. .il fallait demander de nous réserver le vin par expl
0 Kommentare   0 Votes   En savoir plus
Nous ne connaissions pas ce restaurant auparavant, mais quel surprise. Pas seulement super bien mangé, passés un excellent moment, avec un très bon service, souriant et agréable et un repas très très bon. Restaurant avec très bon accueil, jolie décorations. Après un Kir royal (33 FS les deux...) mon mari a pris un carpaccio de saint jacques, excellent et moi même un carpaccio de thon au gingembre (un peu trop épais mais excellent), comme plat, mon mari a opté pour un filet de boeuf aux morilles, viande excellente et excellente cuissons, moi m^me un filet de loup aux légumes croquants avec gambas , super bons) et pdt écrasées, dessert 1 tiramisu à tomber, puis un fondant au chocolat à la crème anglaise bon aussi. la serveuse nous avait conseillé une bouteille de vin rouge de Toscane, excellent choix, mais quand même 98 FS la bouteille ce n'est pas donné...
Belle carte des vins, mais à notre goût un peu excessive
0 Kommentare   6 Votes   En savoir plus
nous avons reçu une O-box et selon la description du menu nous avons opté pour le Naa Village, mais quelle déception....nous sommes déjà allés une fois il y a quelques années dans ce restaurant que nous avions bcp aimé à cet époque. A l'arrivée après avoir été installés confortablement à notre table au 1ier étage un serveur arrive, nous lui donnons la feuille de réservation imprimée de notre O-box (valeur 199 FS) Il nous explique que tout avait changé depuis 2 et qu'il n'y pas ni amuses bouches déjà...bon ...bizarre, mais en voulant choisir le menu sur la carte comme indiqué, il nous explique que ça aussi n'existe plus.....il n'y a pas de choix à faire, mais il fallait prendre le poulet au noix de cajou et au niveau des 2 entrées (qui n'existent plus non plus selon lui) il y aurait une choix à faire entre 2 sur la carte. A ce moment j'ai demandé de nous appeler le gérant - le patron du restaurant qui n'est jamais venu. Un nv serveur est arrivé après quelques minute qui nous a dit que c'était ok, on pouvait choisir le plat principal sur la carte, par contre il y avait un plat d'entrée divers ( pas exceptionnelle) comme entrée (et non 2 entrées), plat choisi sur carte, mon mari a opté pour des cubes de bœuf flambés au légumes (on attend encore aujourd'hui qu'ils soient flambés......en fait...on ne le fait plus.....selon le serveur) et moi j'ai commandé un canard laqué aux épice) Le canard a été tiède, selon mon gout, réchauffe au micro-onde...) dommage... on a eu au lieu de 3 verres de vin rouge (comme indiqué à chaque plat sur le o-box) seulement 2 verres. Comme dessert une demie mangue ( excellente) avec une boule de glace de noix de coco.... Avec le café.....comme mignardises dans le o-box, on nous mettait un pt bocal avec des biscuits secs.....(comme des biscuits pour chiens)....nous avons demandé des mignardises....(ils n'existent plus non plus.....selon le serveur)...à la place on nous a proposé un digestif (mon mari un limoncello et moi un bayleys).... très déçu nous sommes rentrés....dommage, la personne qui nous avait offert le Obox déçu pour nous également...et je pense que nous avons même pas mangé pour 199 FS payé pour ce box....

0 Kommentare   5 Votes   En savoir plus
Après 2 ans nous sommes retourné au Café de Peney samedi soir; réservation d'une table tranquille pour 2 personnes....sommes arrivés à l'heure et on nous a mis dans l'entrée, table ronde, très déçu mon mari demande une autre table, plus possible un samedi soir. nous avons du attendre 15-20 min avant de recevoir la carte des vins, la carte de menu étant sur la table sur une pt ardoise (on ne le savait pas car personne ne le nous a indiqué) 2 verrines sont apportées et mise au milieu de la table....sans dire quelque chose...puis on prend notre commande, 1 foie gras pour mon mari, délicieux avec des pt pains briochés que nous avons partagé. Puis mon mari a pris une pièce de boeuf qui a été accompagné par une mini purée de pdt, sans bcp de gout, quelque conque. Pour ma part j'ai opté pour le filet de daurade avec des morceau de noix de st jacques, accompagné également d'une mini purée de pdt et des artichaud. ce plat n'avait pas bcp de saveur et de gout également, dommage, car nous avions cette établissement dans notre coeur mais ne sommes pas retournés depuis au moins 2 ans, je trouve dommage, mais également le serveur ne connaissait rien, ne savant même pas si ce restaurant appartient encore à M Chevrier.
la réservation s'est portée sur la table dans l'entrée, juste de l'horreur avec des vas-et-viens sans arrêt, quel dommage
0 Kommentare   9 Votes   En savoir plus
nous sommes allés ce samedi avec un bon groupon acheté sur internet et ont été agréablement surprises. un chanteur de jazz dans un très joli cadre, un service très agréable avec un menu pour le prix sympa et une carte de vin très élaboré surtout au niveau des vins suisse...

0 Kommentare   0 Votes   En savoir plus
Accueil très agréable, endroit agréablement agencé, chaises extrêmement confortable. Carte des vins très bon au niveau qualité/prix. Excellent kir comme apéro, menu Groupon juste à tomber.....foie gras poilée superbe, filet de boeuf avec sauce morilles et son gratin dauphinois à tomber....
musique un peu fort
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Après avoir acheté un bon Groupn pour 2 personnes, nous sommes allés à la découverte de l'endrot..en arrivant le patron nous indique déjà que Groupon s'est trompé et que le bon est juste pour une personne.....incroyable...et la 2ième doit payer plein pot....donc gd déception.....en arrivant, mais il nous a offert le café.....bien sûre sympa, mais nous avons été très décu de cet accueil. Je ne me souviens plus des plats choisis, pas mal....mal vue la déception à l'arrivée nous n'avons pas l'intention d'y retourner. d'est de l'harnac.

0 Kommentare   2 Votes   En savoir plus
cheesecake framboise un délice ...très bon concept

0 Kommentare   0 Votes   En savoir plus
très joli endroit, chouette déco contemporain avec un accueil agréable, passage du patron à chaque table....et une très bonne cuisine... sommes allés avec un bon Groupon et avons passé un magnifique moment et très très bien mangé....

0 Kommentare   0 Votes   En savoir plus

Unter Freunden

Chez Henri
Chez Henri
29.01.2015, 08:08
http://hedofoodia.blogspot.fr/2015/01/chez-henri-geneve.html C’est grâce au net que j’ai découvert cette nouvelle adresse dans le quartier des Pâquis. Un concept vraiment très tentant qui s’il existe dans les grandes capitales ou au bord de l’océan, reste quelque chose de probablement inédit à Genève ; un bar à huitres. C’est donc en parcourant le site internet de cet établissement que je me suis tout d’abord dis… « Enfin voilà un site original et rigolo….qui donne tout de suite l’envie d’y aller.. ». La plupart du temps, les pages du net sont tristes et ne déclenchent aucune émotion chez les internautes… Allez y faire un tour… C’est vraiment bien fait ! « Chez Henri » se trouve à la rue Plantamour non loin du Kempinski, non seulement un bar à huitres mais aussi un bar à vin. Mais le plus surprenant est que l’entrée se fait par un restaurant a Burgers…qui s’est forgé une assez-belle réputation à Genève, le « The Hamburger Foundation ». Ne soyez-donc pas surpris que cela soit la même adresse. A la base du « food trucking » qui s’est aussi sédentarisé a quelques mètres du lac. « Le Henri » en question est un ostréiculteur dans le Morbihan, plus précisément basé à Carnac. Il s’agit de l’ « Ets Gouzer et Fils », un chantier ostréicole qui appartient à Henri Gouzer et qui est en fait l’oncle de l’un des propriétaires du « The Hamburger Foundation » ; Marc Gouzer. Un envoi régulier et voici les huitres servies pour le plus grand bonheur de la clientèle. Mais ce n’est pas tout… A cela l’on peut associer une belle sélection d’alcools avec évidement du vin mais aussi de la bière, des whiskies et même du saké, servis par Leslie Glen qui est la sommelière de l’établissement et qui par le passé eu travaillé entre autre au restaurant gastronomique « Raphaël Vionnet » à Thonon-les bains. C’est donc une fois traversé le premier établissement que vous découvrirez au fond une porte presque dérobée sur laquelle est inscrit « Chez Henri ». Une première pièce avec des bourriches dans les frigos et ensuite le lieu-dit. Dans une salle en longueur avec des murs de catelles blanches comme un hangar breton que vous trouverez des tables hautes recouvertes de cuivre et des tabourets. Sur ces murs, des lampes ou appliques hublot ovales. Vous pourrez également vous installer au bar ou plutôt comptoir sur lequel se trouve de la glace pilée et les huitres. Cela sera Philippe Gaillard ostréiculteur de Carnac et écailler qui s’occupera de vous. Une personne extrêmement aimable et prête à partager avec vous son savoir, sa connaissance du monde ostréicole et également son parcours. Plusieurs catégories d’huitres de Bretagne ; l’Armoricaine plus communément appelée Belon qui est plutôt plate au goût de noisette, la Pousse-en-Clair plus un produit d’exception avec une grande finesse gustative, charnue et sucrée. Et ensuite les Gavrinis qui sont aussi des huitres plates et qualifiée de « bombes gastronomiques » avec leur délicate et suave saveur iodée et sucrée, provenant de l’île de Gavrinis dans le golfe du Morbihan. Pour celles et ceux qui ne mangent pas d’huitres, il existera la possibilité de déguster des sardines de Galicie de chez « Lago Paganini » qui est une marque choisie. http://www.conservaslagopaganini.com/en/pilchard/54-sardinillas-de-bueu-en-aceite-de-oliva-1620-piezas-115-g.html Un plat de dégustation de trois huitres à 19 CHF ou alors des huitres à la pièce selon les envies (de 3 à 5 CHF pièce). Ma préférée ce soir fut la Pousse-en-Clair vraiment charnue et gouteuse. Une très belle sélection de crus au verre mais aussi des flacons. Nous avons pris une bouteille de chez Chapoutier, Marius de 2013 produit à partir du cépage Vermentino avec une attaque ample, fuitée et grasse qui vaut moins de 5 Euros à l’achat sur sites internet et vendue 55 CHF (cherchez la « grosse erreur »...). Certes on ne ressort pas d’ici avec une addition légère (plus de 100 CHF avec une bouteille et 12 huitres) mais l’endroit est vraiment plein de charme, la qualité des produits est exemplaire, l’ambiance très différente de la plupart des bars de la ville.
0 Kommentare   6 Votes   En savoir plus
Le Salon des Fous
Le Salon des Fous
26.01.2015, 11:51
toujours très agréable après une journée de ski pour boire un verre et manger un petit encas. ce jour nous avons pris omelettes jambon fromage champignons ou galettes. l'omelette était excellente la galette un peu sèche. les vins excellents. bon rapport qualité prix.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Chez Constant
Chez Constant
26.01.2015, 10:06
http://hedofoodia.blogspot.fr/2015/01/chez-constant-chamonix.html Ce ne sont pas les jolies tables qui manquent à Chamonix et pour cette soirée nous avions envie de découvrir un nouvel établissement qui s’est ouvert il y a environ six mois de cela, « Chez Constant ». Pour la petite histoire, j’étais allé il y a quelques années de cela dans un autre très bel établissement appelé « La Ferme de Victorine » à Notre Dame de Bellecombe non loin de Mégève. Un magnifique chalet magiquement décoré où le chef Denis Vinet propose des spécialités régionales ainsi qu’une cuisine inventive basée sur des ingrédients locaux. Si je ne me trompe pas d’histoire…. « Cette Victorine » était la grand-mère de James Ansanay-Alex, propriétaire de cet établissement et dont l’époux se prénommait Constant… C’est donc récemment que James décida d’ouvrir un autre lieu à Chamonix en l’honneur de son grand-père que vous pourrez voire en photo dans les escaliers menant au premier niveau de ce restaurant. La grande majorité des tables à Chamonix se trouvent dans la rue principale et celle-ci ne déroge pas à la règle. Généralement lorsque l’on se place dans un endroit que certains pourraient caractériser de stratégique, immédiatement cela enclenche chez moi à tort ou à raison une certaine méfiance… Mais connaissant Notre Dame de Bellecombe, je ne pouvais m’imaginer quelque chose que je pourrais qualifier de banal... « Chez Constant » se trouve donc dans la rue commerciale entre deux boutiques avec un extérieur qui a été remis au goût du jour avec du bois. Deux niveaux avec le premier qui donne sur un bar, décor boisé et tables plutôt très proches les unes des autres, chaises en peau de vache. Lumière tamisée, une agréable salle de restaurant propice à la discussion entre convives. Le premier sera peut-être un peu plus convivial et avec sa décoration boisée. A savoir que le bois qui semble être ancien est un superbe procédé de bois vieillis selon notre sympathique serveur. Tables plus aérées, ambiance « chalet » mais plutôt chic. Banquette avec de gros coussins imitation fourrure, table de bois et chaises recouvertes de semblant de fourrure. Une ambiance très réussie et « cosy ». Le monsieur dans les escaliers étant comme précédemment dit, Constant « avant la guerre » que l’on peut retrouver sur la carte avec une grande barbe mais cette fois-ci après la guerre. Une carte avec quelques plats savoyards, des menus plus inventifs, mais aussi des suggestions du jour très alléchantes. Un menu coup de cœur à 31 euros et un autre appelé « plaisir gourmand » à 42 euros. En amuse-gueule une verrine de crème de poireau au lard ; assez proche d’une vichyssoise, parfaite pour une mise en appétit. En entrée pour moi le risotto aux champignons et crème de truffe. Un très bon riz bien cuit mais si je dois faire un reproche c’est sur la qualité de ce riz. Probablement de l’arborio ou du vialone mais pour moi, rien ne remplacera un carnaroli car ici le riz est un peu éclaté. Le goût est là mais la texture peut être améliorée. Une jolie tuile de parmesan pour agrémenter le tout. Autre entrée, le nem de reblochon fermier aux pommes granny smith, salade de crudité aux pignons de pin. Deux rouleaux frits avec de la feuille de brick et le fromage coulant, une sauce légèrement acide et rafraichissante que l’on verse au-dessus et une salade composée de carottes, roquette, betterave et les pignons. Entrée très plaisante avec une touche de créativité. La suggestion du jour plaira beaucoup, la Pastilla d’agneau, purée de fèves et jus réduit. A la base un plat traditionnellement marocain réalisé avec du pigeon (ou moins bien… avec du poulet) ; une sorte de feuilleté croustillant aux saveurs sucrées/salées. Ici on y utilisera de l’agneau et reconnaitra les saveurs de la cannelle, amande et aussi un peu de menthe. La sauce est gouteuse, la purée est un accompagnement à propos et original. Un très beau plat. Pour moi, le filet de canette de la Dombes rôti aux airelles, polenta moelleuse. La cannette est moelleuse et cuite comme il se doit ; rosée, le fond de sauce est agréablement équilibré avec la touche acide des airelles. Une poêlée de légume avec entre autre carottes et chou de Bruxelles. De nouveau c’est très bien cuisiné avec des cuissons précises. Nous serons assez impressionnés par les desserts qui seront de plus visuellement très aboutis. La pomme caramel façon tatin sur sablé breton, glace caramel à la fleur de sel. Le sablé sur lequel se trouve la pomme chaude beurrée, une très bonne tuile aux amandes sur laquelle se trouve la glace bien crémeuse. Comme le dit l’intitulé, une jolie réinterprétation de la tarte tatin. Je serai vraiment surpris par la Tarte citron, meringue au miel de romarin. Je ne m’attendais pas à trouver un dessert aussi bien repensé. Un fin biscuit au fond avec du pavot, une crème citronnée bien acide contrebalancée par cette meringue confectionnée de miel un peu plus douce. Un très bon dessert presque original. Un service agréable, souriant tout au long du repas malgré quelques longueurs qui devraient probablement se résoudre. Le restaurant était comble ce soir, le succès est bien mérité. Avec cet étonnant repas, un très bon Crozes-Hermitage Domaine Mucyn 2011. Un vin avec une très belle robe pourpre réalisé avec le cépage syrah ; un final intense épicé. Une très belle découverte que cet établissement qui propose comme la carte le dit, une bistronomie très bien pensée, une carte variée, des tarifs raisonnables et un lieu tout à fait charmant.
0 Kommentare   7 Votes   En savoir plus
la baraque
la baraque
25.01.2015, 10:25
deuxième essai en deux ans mais cette fois-ci a midi. l accueil est touoiurs très sympa. nous avons mangé le pavé de saumon avec l'écrase de pdt. la tarte au citron était superbe. nous avons bu quatre verres de chablis. endroit à tester et à revenir
0 Kommentare   5 Votes   En savoir plus
La Bergerie de Planpraz
La Bergerie de Planpraz
24.01.2015, 10:18
http://hedofoodia.blogspot.fr/2015/01/bergerie-de-planpraz-chamonix.html Je suis toujours très déçu par la plupart des restaurants de montagne en Haute-Savoie. Entre je-m’en-foutisme, menus déprimants (tartiflette, raclette, pierrade et autres plats facile « à caser » et qui ne demandent pas trop d’effort), prix surfaits ou service déplorable, on s’apercevra que la plupart du temps c’est à Megève, Chamonix et Morzine que l’on peut encore trouver quelque chose de correct. C’est donc cette fois-ci la découverte d’un des domaines skiables de Chamonix qui m’était alors jusqu’à présent inconnu, celui du Brévent. Accessible depuis la station, on laisse sa voiture en bas de la télécabine pour arriver quelques instants plus tard à Plan Praz. C’est là que j’avais identifié une table de bonne réputation, celle de la Bergerie. Peu de soleil aujourd’hui ou alors quelques brefs instants qui permettent d’avoir une magnifique vue sur le Mont-Blanc. Je précise cela car sans aucun doute par beau temps, la terrasse de cet établissement doit être extraordinaire. Evidement celle-ci n’est pas ouverte et l’on mangera à l’intérieur de cette très jolie ferme en pierre et bois. Dépose des skis et entrée depuis cette terrasse. Quelques instants à l’entrée ou nous sommes accueillis et une vue plongeante sur la cuisine et le bar avant de prendre place dans la salle à manger. Une jolie salle boisée avec un ensemble de photos noir et blanches représentant des paysages enneigés, quelques vieux meubles et objets sur les murs tels que de vieux skis. Le décor est chaleureux et les tables sont espacées de manière appréciable. Ce qui diffère de pas mal d’endroit c’est que l’on a vraiment l’impression d’être dans un restaurant et non pas dans une cafétéria de skieur. Pour une fois… le service est agréable, souriant et aux petits soins. Pas besoin d’attendre de nombreuses minutes avant que l’on vienne s’enquérir de vos envies, on viendra de suite vous proposer de prendre une boisson pendant que vous étudierez le set de table qui est la carte mais aussi sur l’une des parois de ce chalet, les suggestions du jour sur une ardoise. Une petite tapenade offerte avec un peu de pain grillé et notre choix est fait. Nous nous contenterons de prendre un plat unique avec pour la suggestion du jour, le quasi de veau lardé, sauce foie gras, poêlée de légumes de saison, gratin dauphinois à 32 euros. Moins de cinq minutes plus tard nous voici servis. Sur une ardoise, la délicieuse viande tendre et heureusement encore rosée avec une barde de lard. La sauce au foie gras est gouteuse, le gratin excellent. Des carottes jaunes, du panais et du chou frisé en accompagnement. Une belle assiette bien cuisinée. Je prendrai l’entrecôte « Simmental » grillée au feu de bois aux morilles à 29 euros. Je ne sais pas si cette viande venait du canton de Berne mais en tout cas bien rassie et avec un délicieux goût de bois. La sauce au Morille m’a semblé être un peu industrielle et ne m’aura pas laissé un grand souvenir. Même excellent gratin et poêlée de légumes. Avec ce repas le très bon côte du Rhône de la maison Guigal, un classique dans le genre. Une table où l’on est très bien accueilli et servit, une cuisine bien faite avec de bons produits. Si l’on doit faire une remarque c’est que les prix sont un peu élevés…probablement une question d’altitude…
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus

Mein Profil

Christine Roeder
 Mitglied
Stadt des Restaurants: Meyrin

Gefällt mir: le bon service, une carte de vin bien élaborée avec des vins de la région, la qualité des plats, l'originalité, le calme de l'endroit, la décoration contemporaine

Ich mag nicht: un mauvais service, des plats réchauffes ou pas assez chauds, les assiettes trop pleines, les congelés

52
Freunde
1417
Rating-Punkte

Freunde

Blanca Lopez
3 Freunde
49 Rating-Punkte
Pauline Cassac
 Mitglied
28189 Freunde
20913 Rating-Punkte
Cédric D
 Mitglied
9 Freunde
144 Rating-Punkte
© 2008 - 2015 iTaste SA