Passwort vergessen? Einfache Anmeldung

Nahrungsmittelführer von Conus Denis

Last restaurant viewed

Le Léman
Le Léman
Cormoran Lodge
Cormoran Lodge
Alimentation La Gardienne
Alimentation La Gardienne
La Casa del Abuelo
La Casa del Abuelo
PAD THAI, TIAN & HUANG
PAD THAI, TIAN & HUANG

Wants

Inamo
Inamo
Le Du
Le Du
Poppies Fish & Chips
Poppies Fish & Chips
Hôtel-Restaurant Chez Mantisi
Hôtel-Restaurant Chez Mantisi
L'ajOupa
L'ajOupa

iTaste News

Le Mont-Salève
Le Mont-Salève
18.05.2014, 17:33
J'y suis allé en lisant l'évaluation d'Olivier. Tout y était excellent, l'Entrecôte comme le plat végétarien. La carte des vins est très intéressante, le personnel est très gentil et attentionné. Le cadre est également charmant et à deux pas du départ du téléphérique et du terminus du bus pour le centre ville.
0 Kommentare   8 Votes   En savoir plus
Luxury Hotel Rwanda
Luxury Hotel Rwanda
09.05.2014, 10:33
Dimanche soir, 4 mai 2014, nous décidons de goûter à la cuisine de notre hôtel. En plus c'est plutôt agréable, car tout les soirs il y a un orchestre qui joue des standards européens ou américains et de la musique africaine, tout ça au bord de la piscine. La carte est plutôt étoffée et il y en a pour tous les goûts. Nous avons choisi le poisson. Je ne me rappelle plus avec quel sauce il nous a été servi, mais les goûts étaient plutôt bons, accompagné de riz et de légumes, l'ensemble était assez réussi et copieux. A nouveau le résultat est plutôt agréable, mais cela manque beaucoup d'originalité et de créativité. Je penses que le Rwanda possède un fort potentiel, surtout parce que ses habitants sont gentils, calmes, propres et respectueux. Il n'y a pas d'agressivité, très souvent ils parlent sans aucune difficulté le rwandais, anglais et français, bien que cette dernière ce perd du fait qu'après le génocide, le gouvernement à préféré l'anglais comme langue administrative, beaucoup comprend et pourront vous répondre quelques mots.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Ndara Coffee Shop
Ndara Coffee Shop
09.05.2014, 10:29
Compte rendu du dimanche 4 mai à midi, nous avons mangé leur business lunch, j'ai choisi le poisson, un filet de tilapia meunière avec du riz et des pommes nature. Du coup vous comprendrez que c'est assez copieux et pas forcément très équilibré. Au Rwanda et en Afrique en général, il n'est pas rare que l'on vous sert deux féculents ensemble ou lorsqu'il s'agit de buffet, vous verrez qu'ils choisissent facilement même 3 féculents. De nouveau les goûts sont bons et vous serez bien rassasié une fois que vous aurez mangé tout ça.
0 Kommentare   2 Votes   En savoir plus
Cormoran Lodge
Cormoran Lodge
06.05.2014, 09:31
Si il y a un seul endroit que vous ne devez rater sous aucun prétexte, c'est bien celui-ci! Pour ceux qui connaissent, c'est comme si vous vous retrouvez dans le film "Out of Africa" vous êtes au cœur de l'Afrique, en face de vous, vous contemplez le lac Kivu et vous voyez la république démocratique du Congo. Ce Lodge avec ces maisons individuelles en bois construites à flanc des collines vous procurent l'impression d'être en harmonie avec la nature. Parlons en de cette nature, des oiseaux multicolores chanterons le matin à vos fenêtres, vous apercevrez le matin les pêcheurs en pirogue, poser leurs filets. Les cormorans ne seront pas bien loin, si vous ne les voyez pas leur cri assez reconnaissable et bruyant vous indiquera où regarder. Question nourriture, nous avons pu goûter leur cuisine en soirée et le petit-déjeuner. J'ai pris un filet de capitaine en méli-mélo et mon ami le tilapia du lac Kivu braisé entier. Le goût était excellent, les accompagnement également. J'ai demandé des pommes croquettes et pour mon invité des pommes frites. Le défaut en Afrique c'est un peu les détails, les poissons, viandes, omelettes sont toujours trop cuit, si on se réfère à nos habitudes européennes, mais chez eux c'est leur standard et je penses que malgré tout si l'on veut éviter les soucis inutiles, il vaut mieux manger ainsi pour tuer les éventuelles bactéries que pourrait contenir les aliments. Dans toutes les évaluation que j'ai fait depuis le début de mon séjour au Rwanda, je n'ai pas déduit de notes au sujet des cuissons, ni de certains détails, comme les commodités qui sont souvent très sommaires, si on se réfère à nos critères. Dans le cas du Cormoran Lodge, les toilettes sont plutôt accueillantes et il y a même des serviettes en tissu pour s'essuyer les mains. Leur carte est plutôt étoffée et il y en a pour tous les goûts. Le petit déjeuner était également bon. L'assiette de fruits exotiques était très bien présentée et le choix assez copieux. L'omelette est en supplément (2'200 RWF) soit environ 3 CHF. Par contre elle était plutôt cuite à l'européenne, car elle avait le cœur légèrement baveux. Donc un conseil, si vous voyagez au Rwanda, il faut absolument venir ici si vous projetez de découvrir le lac Kivu. Les agences vous conseillerons de séjourner à Gisenyi, mais Kibuye c'est plus sauvage et le littoral est encore très préservé par les habitations. Depuis Kigali, compter trois bonnes heures pour venir ici, vous pouvez venir en voiture ou en bus (Impala Tour, direction Kirambo) et après vous devez prendre un taxi moto ou avoir un 4x4 pour arriver jusqu'à l'hôtel (la route est très accidentée).
0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
Chez John
Chez John
03.05.2014, 10:30
Voici à nouveau un restaurant dans le quartier cossu de Kiyovu proposant un buffet africain à discrétion. Les plats sont bons, la quantité et le choix proposé également. Le prix est très correct en vue de l'emplacement du lieu.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus

Last comments

J'y suis allé en lisant l'évaluation d'Olivier. Tout y était excellent, l'Entrecôte comme le plat végétarien. La carte des vins est très intéressante, le personnel est très gentil et attentionné. Le cadre est également charmant et à deux pas du départ du téléphérique et du terminus du bus pour le centre ville.
La carte est très réduite. Cependant tous les produits sont ultra frais et locaux. Dommage qu'il ne soit pas proposé un poisson.
0 Kommentare   8 Votes   En savoir plus
Dimanche soir, 4 mai 2014, nous décidons de goûter à la cuisine de notre hôtel. En plus c'est plutôt agréable, car tout les soirs il y a un orchestre qui joue des standards européens ou américains et de la musique africaine, tout ça au bord de la piscine. La carte est plutôt étoffée et il y en a pour tous les goûts. Nous avons choisi le poisson. Je ne me rappelle plus avec quel sauce il nous a été servi, mais les goûts étaient plutôt bons, accompagné de riz et de légumes, l'ensemble était assez réussi et copieux. A nouveau le résultat est plutôt agréable, mais cela manque beaucoup d'originalité et de créativité. Je penses que le Rwanda possède un fort potentiel, surtout parce que ses habitants sont gentils, calmes, propres et respectueux. Il n'y a pas d'agressivité, très souvent ils parlent sans aucune difficulté le rwandais, anglais et français, bien que cette dernière ce perd du fait qu'après le génocide, le gouvernement à préféré l'anglais comme langue administrative, beaucoup comprend et pourront vous répondre quelques mots.
La rapidité, mais cela est assez général en Afrique.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Compte rendu du dimanche 4 mai à midi, nous avons mangé leur business lunch, j'ai choisi le poisson, un filet de tilapia meunière avec du riz et des pommes nature. Du coup vous comprendrez que c'est assez copieux et pas forcément très équilibré. Au Rwanda et en Afrique en général, il n'est pas rare que l'on vous sert deux féculents ensemble ou lorsqu'il s'agit de buffet, vous verrez qu'ils choisissent facilement même 3 féculents. De nouveau les goûts sont bons et vous serez bien rassasié une fois que vous aurez mangé tout ça.
L'accès n'est pas très facile si vous allez sur la terrasse qui domine le restaurant (escalier étroit et assez raide) surtout pour remonter. Les alentours ne sont pas très beaux. Le buffet est disponible du lundi au vendredi. La direction possède également le Kamelia, situé le long du boulevard de la République et qui est plus accueillant.
0 Kommentare   2 Votes   En savoir plus
Si il y a un seul endroit que vous ne devez rater sous aucun prétexte, c'est bien celui-ci! Pour ceux qui connaissent, c'est comme si vous vous retrouvez dans le film "Out of Africa" vous êtes au cœur de l'Afrique, en face de vous, vous contemplez le lac Kivu et vous voyez la république démocratique du Congo. Ce Lodge avec ces maisons individuelles en bois construites à flanc des collines vous procurent l'impression d'être en harmonie avec la nature. Parlons en de cette nature, des oiseaux multicolores chanterons le matin à vos fenêtres, vous apercevrez le matin les pêcheurs en pirogue, poser leurs filets. Les cormorans ne seront pas bien loin, si vous ne les voyez pas leur cri assez reconnaissable et bruyant vous indiquera où regarder. Question nourriture, nous avons pu goûter leur cuisine en soirée et le petit-déjeuner. J'ai pris un filet de capitaine en méli-mélo et mon ami le tilapia du lac Kivu braisé entier. Le goût était excellent, les accompagnement également. J'ai demandé des pommes croquettes et pour mon invité des pommes frites. Le défaut en Afrique c'est un peu les détails, les poissons, viandes, omelettes sont toujours trop cuit, si on se réfère à nos habitudes européennes, mais chez eux c'est leur standard et je penses que malgré tout si l'on veut éviter les soucis inutiles, il vaut mieux manger ainsi pour tuer les éventuelles bactéries que pourrait contenir les aliments. Dans toutes les évaluation que j'ai fait depuis le début de mon séjour au Rwanda, je n'ai pas déduit de notes au sujet des cuissons, ni de certains détails, comme les commodités qui sont souvent très sommaires, si on se réfère à nos critères. Dans le cas du Cormoran Lodge, les toilettes sont plutôt accueillantes et il y a même des serviettes en tissu pour s'essuyer les mains. Leur carte est plutôt étoffée et il y en a pour tous les goûts. Le petit déjeuner était également bon. L'assiette de fruits exotiques était très bien présentée et le choix assez copieux. L'omelette est en supplément (2'200 RWF) soit environ 3 CHF. Par contre elle était plutôt cuite à l'européenne, car elle avait le cœur légèrement baveux. Donc un conseil, si vous voyagez au Rwanda, il faut absolument venir ici si vous projetez de découvrir le lac Kivu. Les agences vous conseillerons de séjourner à Gisenyi, mais Kibuye c'est plus sauvage et le littoral est encore très préservé par les habitations. Depuis Kigali, compter trois bonnes heures pour venir ici, vous pouvez venir en voiture ou en bus (Impala Tour, direction Kirambo) et après vous devez prendre un taxi moto ou avoir un 4x4 pour arriver jusqu'à l'hôtel (la route est très accidentée).

0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
Voici à nouveau un restaurant dans le quartier cossu de Kiyovu proposant un buffet africain à discrétion. Les plats sont bons, la quantité et le choix proposé également. Le prix est très correct en vue de l'emplacement du lieu.
La salle est assez sombre, les nappes sur les tables sont un peu défraichit. Cependant si vous avez la chance de trouver une place sur la terrasse à l'entrée ou celle de l'arrière salle, c'est beaucoup plus joli et lumineux. Les sanitaires sont toujours aussi vétustes.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Ce petit magasin d'alimentation situé dans le quartier de Kiyovu est spécialisé dans la préparation de sambusa. Qu'ils soient à la viande ou végétarien, ces petits triangles de pâte farcis sont délicieux. Appelé également : Samosas, samoussa, samossa avec deux s, toutes ses spécialités restent identiques, c'est leur farce qui fait leur différence. Celle-ci est particulièrement goûteuse, très bien épicée, un fumet qui donne envie de croquer dedans. La pâte est très croustillante sans être grasse. Lorsque arrive la pause de midi ou la fin du travail, de longues files de voitures sont garées le long de la route pour aller en acheter avant de rentrer à la maison.

0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Situé dans le quartier résidentiel de Kigali, à deux pas du Palais présidentiel et de la banque nationale du Rwanda, vous découvrirez ce restaurant plutôt fréquenté par la bonne société du pays. Une très belle vue sur la capitale, surtout en soirée et une terrasse agréable et spacieuse. Le service est plutôt attentionné et efficace, tout d'abord on vous accueillera en vous remettant une serviette chaude et humide. Nous y avons goûté le poulet braisé et un cordon-bleu de veau, sauce dugléré le tout servi avec des frites maison. Les portions sont plutôt bien servies et les goûts sont bons avec un assaisonnement assez équilibré.
Comme dans toutes mes évaluations précédentes, les toilettes sont un peu obsolètes mais relativement propres. La cuisine manque un peu de finesse, mais on peut remarquer tout de même un petit effort du chef de montrer une touche d'originalité et d'essayer de se rapprocher un peu des standards européens dans le dressage des assiettes.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
Situé au dernier étage de l'immeuble T2000 (5ème étage), vous y découvrirez un très grand restaurant chinois sous les toits. Le soir c'est plus impressionnant car des petites lumières rouges et scintillantes donne un air de Chinatown au cœur de l'Afrique. La vue sur Kigali et son cœur commercial est également l'atout majeur de ce restaurant. Nous avons commandé des nouilles sautées aux légumes, car nous n'avions pas très faim. Elles étaient très bien servies et un très bon goût. La boisson, une bière rwandaise, Mutzig si je me souviens. Il y a de nombreuses brasserie dans le pays, c'est celle-ci est Primus les plus connues mais il y en a de nombreuses autres. Nous allons y revenir pour faire un repas plus copieux.

0 Kommentare   7 Votes   En savoir plus
Situé dans la grande tour de Kigali, ce restaurant inspiré d'une célèbre chaîne de bar à café américain propose des spécialités de cafés et thés comme sa grande sœur mais également une restauration froide et chaude. Nous y avons dégusté leurs hamburgers, ils étaient bons mais un peu petit. Les prix sont relativement chers pour le Rwanda mais il y'a le wifi et les commodités occidentales ce qui justifie cela. Le prix moyen des hamburger sont à 4'500 RWF soit 6 CHF
Portions un peu petite, mais c'est bien placé et c'est également un endroit où rwandais et occidentaux aiment se rencontrer.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus
À quelques pas des hôtels chics que sont le Serena et le fameux hôtel des Milles Collines tristement rendu célèbre pendant le génocide pour avoir permis de sauver de nombreuses vies, vous trouverez ce joli endroit ombragé en face de l'école belge. Le Karibu propose, midi et soir un buffet copieux, avec viandes en sauce, légumes, salades, fruits, riz, féculents africains, pommes de terre, le tout pour 2'500 RWF soit environ 3,50 CHF par personne. Le soir et le week-end le prix est à 3'000 RWF (4 CHF). Accompagné d'une bonne bière rwandaise à 1'000 RWF (1.50). Le jardin ombragé invite à la détente, les parasols et les grands arbres protègent du soleil et de la pluie.
Les toilettes sont un peu sales et ressemblent à des toilettes de camping, mais bon il faut être un peu tolérant car c'est l'équivalent d'un restaurant de plage pour chez nous.
0 Kommentare   4 Votes   En savoir plus

Unter Freunden

Café des Tramways
Café des Tramways
18.07.2014, 15:19
Accueil et service très sympa, repas excellent. J'ai particulièrement apprécié les filets de rouget sauce vierge en plat, mais le reste était très bon aussi. Point positif exceptionnel : nous étions deux à n'avoir pas très très faim mais quand même envie d'une entrée avant le plat, nous avons décidé d'en partager une et l'avons dit au serveur, elle nous a été apportée déjà partagée, sur deux assiettes - la classe !
0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
dongpo
dongpo
16.07.2014, 16:53
C'est une agréable surprise que j'ai eu, ce 24 juin 2014 au soir, en me rendant avec un ami dans l'un des nombreux restaurants chinois de la scène lausannoise : le Dongpo. Situé rue Maupas, à l'orée du centre-ville lausannois, le Dongpo a tout d'un petit resto de quartier sans prétention, dans des rues essentiellement résidentielles ; petit bistro où l'on prendra son café le matin, son demi l'après-midi et son repas le soir. Le Dongpo fait partie de ces restaurants chinois moyenne gamme, qui ne paient pas de mine, ni de l'extérieur, ni de l'intérieur. Une carte à rallonge, certes, proposant des mets que l'on peut trouver un peu partout ailleurs, certes, mais contenant également quelques inédits à la carte, incluant des ingrédients plus rares (comme les jarrets, les pieds de porc) ou plus « chic » (homard, loup frais, St-Jacques, sur commande pour l'essentiel) et enfin quelques incursions de mets de saison. On notera la présence, également, de mets « thaï », une catégorie de mets qui ne m'ont jamais donné plus envie que cela sinon dans un restaurant thaï. C'est avec un ami, profitant du Passeport Gourmand, que nous avons choisi de nous y frotter. L'extérieur présente une petite terrasse toute simple et l'intérieur est d'une grande sobriété. Des tables dressées au minimum (sans baguettes, sans doute l'influence de la clientèle), des rideaux de fils rose, un aquarium et un ou deux bibelots. Au fond, un grand écran de TV. Nous sommes accueillis par un personnel sympathique qui nous installe et nous porte la carte. En apéritif, 2dl de Mont-sur-Rolle commandé par mon ami, pour ma part je passe directement au thé. On consulte la carte, on se consulte entre nous. Armés d'une grosse faim, nous nous partagerons trois plats. Nous avons commencé par un assortiment de raviolis, proposant quatre pièces de trois préparations différentes cuites vapeur : au porc, à la crevette, et porc-crevette. A chaque fois les farces révèles des saveurs fraîches et les pâtes sont toutes différentes. Quelques irrégularités de façonnage ainsi que les goûts nous signalent qu'il s'agit assez clairement de préparations maison, plutôt réussies et agréables. Suite à cela, nous avons donc choisi trois plats, tous bien servis. Un « canard à l'orange » : l'habituel canard laqué semblable à un peu partout a conservé du moelleux et est de bonne saveur. Il sera nappé d'une sauce épaisse et sirupeuse, avec néanmoins une petite acidité. L'assiette est bonne, un poil écoeurante pour moi, mais qui réjouira grandement mon compère. Ce dernier est absolument fan du boeuf croustillant. Je ne pouvais le lui refuser. C'est un grand habituel mais qui demande d'être bien réussi, pas trop sucré, pas trop croquant, pas trop mou. Là, il était parfait dans sa catégorie, parsemé de petits légumes amenant un peu de fraîcheur. La troisième assiette, appartenant aux « spécialités » du lieu, est celle qui m'a le plus plu. C'est un poulet cuit à sec aux piments. Si cela ne tenait qu'à moi, j'aurais demandé de charger en piment. Nous avons demandé de limiter le dosage pour mon ami. En résulte un plat étonnamment gourmand et parfumé de poulet sauté aux petits légumes et champignons, dans une sauce sombre tendant sur l'épice et le doux mais contrebalancé avec une agréable acidité. Trois bol de riz pour faire passer tout cela ainsi qu'une grande bouteille d'eau, le tout pour le montant de 57.25 avec le PG (sans, cela aurait été 94.-) Le service est agréable, géré par une à deux personnes au français très correct et qui font preuve de beaucoup d'attention. C'est un coin vraiment agréable, tout à fait recommandable, où je retournerai pour tester un peu plus de ces spécialités moins communes que l'on trouve dans cette maison.
0 Kommentare   8 Votes   En savoir plus
China Garden
China Garden
14.07.2014, 20:56
très bonne cuisine à prix abordable. les crevettes aigre doux à l'ananas sont bonnes et le bœuf sauté piquant était correct. la découpe des morceaux de boeuf étaient quand même trop petits à mon goût. bon choix de vins et belle décoration.
0 Kommentare   3 Votes   En savoir plus
Hotel de la Place
Hotel de la Place "Chez Francine"
13.07.2014, 21:39
Que j'en ai entendu parler, de ce Café de la Place à Corsier ; un coin qui semble faire l'unanimité dans la région pour sa simplicité, sa tradition et sa qualité constante. C'était une belle occasion que de s'y accorder une soirée amicale, ce 7 juin 2014. On rejoint très simplement ce village sis un peu au-dessus de Vevey, soit à pied, soit en bus. La commune est d'une surface assez étendue et si ses abords se mêlent aux quartiers entourant la gare de Vevey, la promenade vers le Corsier profond est agréable et on arrivera sans peine au milieu de l'archétype du centre de village : son église, sa poste, sa banque et son café. Un café qui d'ailleurs est l'un des deux bâtiments classés comme bien culturel d'importance nationale de la commune (avec le Manoir de Ban), en tant que représentant le l'architecture bernoise en Pays de Vaud : une belle grande bâtisse précédée d'une jolie terrasse couverte de vigne, un intérieur traditionnel un rien vieillot (mais on aime cela), où l'on dîne sous l'oeil de Charlie Chaplin, la bâtisse fait restaurant et hôtel. La foule qui s'y massera durant la soirée ne fera que prouver davantage son succès. Note à part, juste pour rire, il est amusant de remarquer que dans un coin à tel point pétri de traditionalisme, la quasi totalité du staff (du moins celui rencontré ce jour-là, tant en salle qu'en cuisine) était manifestement originaire du sous-contient indien. Ce sont des petits riens qui me font sourire. Un staff qui au demeurant est très professionnel, efficace et agréable. Nous sommes donc installés sur la terrasse, la soirée est douce, autant en profiter. On nous propose un apéritif (décliné, on avait pris de l'avance sur le sujet) et nous voilà alors face à une carte jolie, assez réduite, combinant terroir, tradition et saison. Les grandes spécialités du lieu sont les tartares déclinés à toutes les saveurs, l'entrecôte servie au beurre maison ou encore les moules ou les crevettes à nouveau aux goûts divers et variés. On pourra également y déguster diverses salades, petite restauration ou encore la fameuse « désossée du Léman », une manière particulière de préparer la perche, à laquelle on n’enlèvera que les arêtes dorsales et des côtés mais dont on préservera l'arête centrale. Le choix des vins est plutôt attrayant. On sélectionnera trois dl d'un rouge local, un Yvorne Grand Cru 2012 « La Bastide », assemblage de Pinot noir, Gamay et Garanoir riche en bouche, plutôt fruité, avec des tanins bien soutenus. On nous porte une corbeille de pain frais, une baguette toute simple mais bien réalisée, le genre de pains avec lequel on apprécie saucer. Comme entrée, nous avons tous deux choisi la fraîcheur et la légèreté d'une salade mêlée. Une jolie assiette composée de jeunes feuilles de salades diverses, de la carotte, du concombre, du maïs, de la tomate, le tout généreusement nappée d'une de ces sauce à salade à l'ancienne, des goûts rappelant la salade de grand-maman, c'est réconfortant et agréable. Ma convive prendra, comme plat, le « Tartare cristal » garni de tapenade, champignons et parmesan. Une jolie présentation, un tartare emportepiécé couronné d'un oeuf de caille, un tronçon de concombre recelant du cognac, une quenelle de tapenade de bonne qualité et un petit tas de morceaux de parmesan. On a encore quelques étoiles de carambole, peu intéressantes dans l'assiette mais on soulignera l'effort esthétique. Servi avec des toasts, ma convive s'en est délecté et en est sortie comblée. Pour ma part, les crevettes à l'ail m'ont fait de l'oeil. Servie avec sa bavette et son rince doigt, voici une généreuse portion de crevettes très bien cuites, issues de production durable certifiées et de belle qualité, sont présentées dans leur plat de cuisson baignant dans une sauce à l'ail ma foi assez grasse mais franchement bonne. Servi avec un mélange de riz blanc et riz sauvage, c'est typiquement le genre de plats d'une grande simplicité mais qui offrent beaucoup de plaisir. Autant dire que les portions sont généreuses et ne laissent que peu de place au dessert. Ceux-ci sont réduits au nombre de cinq et sont à l'image du reste, d'une grande simplicité. Je me laisserai tenter par la poire au Servagnin et sa glace vanille ; bel hommage à l'histoire que l'emploi de cette variété de Pinot noir cultivé depuis le Moyen-Age dans nos régions et qui a risqué de disparaître. L'ensemble est simple et bon, léger et agréable après un tel repas. L'addition se montera à environ 120 francs. Le Café de la Place a tenu ses promesse. On n'y va pas pour être émerveillé, surpris, étonné mais pour trouver le plaisir d'une cuisine de grand-mère, de la simplicité, de l’authenticité et un cadre qui, tout de même, vaut le coup. J'y retournerai sans doute en saison froide pour y déguster le moules dont j'ai entendu le plus grand bien.
0 Kommentare   11 Votes   En savoir plus
Gatlin's BBQ
Gatlin's BBQ
12.07.2014, 20:16
http://hedofoodia.blogspot.fr/2014/07/gatlins-bbq-houston.html Impossible de manquer un tel lunch juste avant de quitter Houston… Et pourquoi cela ? Première raison, il n’y qu’aux Etats-Unis que l’on peut manger du BBQ et même si cela existait par chez nous, il serait impossible de reproduire exactement le résultat espéré. Qu’on se le dise ou se le répète, le BBQ à l’américaine n’a rien avoir avec le barbecue à l’européenne. Si pour nous il s’agit de cuire de la viande sur la braise ou des grills électriques, il s’agit de toute autre chose principalement au sud du pays. Souvent un sport ou une compétition, les américains « se battent » pour remporter des trophées soit pour les cuissons des viandes soit pour les sauces elles aussi appelées BBQ qui depuis quelques années ont malheureusement été banalisées dans les supermarchés et vendues par les grosses industries du ketchup. Le BBQ à l’américaine, c’est une cuisson longue à basse température qui permet une succession de réactions chimiques transformant les chaires de viande en quelque chose d’absolument parfait, fondant en bouche et parfumé. Souvent les cuissons durent plusieurs heures et la chaleur doit être soigneusement être contrôlée. Certaines viandes cuisent même au-delà d’une quinzaine d’heures ! Autre élément important du BBQ, c’est la fumée… Souvent on utilise également un fumoir dans lequel on dépose sur les braises, différents types de bois afin de parfumer les chaires et leur donner également cette couleur souvent rosée typique. Lorsqu’à Houston on se réfère à la nouvelle génération de chefs qui portent le flambeau de la gastronomie, ce sont souvent les mêmes noms qui ressortent. Entre autres, Chris Sheperd de chez « Underbelly » que j’ai eu la chance de découvrir et la famille Gatlin… avec le fils Greg http://www.visithoustontexas.com/travel-tools/myhouston/greg-gatlin/, le « pit master » qui désigne les gourous de ce genre de cuisson. D’ailleurs le site de la ville loue la qualité de ses chefs, encore une opportunité de découvrir d’autres tables sur ce lien. http://www.visithoustontexas.com/travel-tools/myhouston/houston-is-tasty-2/ Comme je le disais précédemment, pas possible de ne pas au moins prendre un repas au Gatlin’s BBQ et de préférence la journée car le soir cela ferme a 19 : 00. Gatlin’s BBQ est une institution à Houston, connue de toutes les personnes qui sont amatrices de ce type de cuisson. Ce n’est pas un restaurant mais ce que l’on appelle ici un « joint ». La traduction la plus proche serait selon-moi….un cabanon. Un baraquement sans aucun charme au bord d’une rue presque sans âme. On y s’arrête avec son pickup, on peut sotr passer la commande au comptoir et repartir avec son sac en papier Kraft, soir consommer sur place à l’une des deux ou trois tables intérieurs ou encore mieux à l’extérieure sur la terrasse. Est-ce un « fast food »…presque…mais ici c’est le sommet de l’art dans son genre ! Une fois garé, et entré dans cette baraque, vous ferez la file afin de passer votre commande. Que des viandes BBQ servies soit en sandwich soit sur assiette avec accompagnement selon ses envies. Du « sliced Brisket » qui est de la poitrine en tranche, des « ribs » qui sont des travers de porc, des racks de ribs, du « pulled pork » qui est du porc effiloché, de la dinde, des saucisses épicées maison ou au chevreuil, de la volaille. Egalement des grosses pommes de terre farcies avec ces viandes. Sur les recommandations de la sympathique caissière, je choisis l’assiette avec les trois viandes classiques : « Brisket, Ribs et saucisse de chevreuil ». Une fois payé je reçois un ticket avec mon numéro et patienterai quelques minutes sur la terrasse couverte extérieure. Le « 65 » est appelé est c’est surement madame Gatlin qui arrive sur le terrasse avec un plateau et plusieurs assiettes de plastique. La mienne est abondamment garnie des viandes ainsi que des accompagnements que j’ai choisis qui étaient au nombre de deux dans le prix. Cole slow et salade de pommes de terre. Mais en supplément sont servis des piments jalapeno en saumure, des oignons frais et surtout une sauce BBQ dans un petit bol. Les « ribs » sont tout bonnement exceptionnels, légèrement fumés, fondant…un vrais bonheur. Le « brisket » fond sur la langue. La saucisse non grasse est savoureuse avec son léger goût animal. Le cole slaw qui doit être la salade la plus connue au Etats-Unis est réalisée à la perfection et assaisonnée à la perfection sans trop de mayonnaise. Les légumes sont tous croquants, frais. La salade de pommes de terre est parfaite et plutôt inhabituelle car nous sommes plus proche de la purée avec des gros morceaux que des salades germaniques. La sauce BBQ est jubilatoire et dieu sait comment celle-ci a été confectionnée car même si les ingrédients de base sont souvent les mêmes, il y aura toujours un secret qu’aucun cuisinier ne partagera. Tout est réalisé sur place, d’une grande authenticité et tout cela dans la joie et la bonne humeur. J’ai eu l’occasion quelque fois du BBQ aux Etats-Unis mais je crois qu’ici ce fut au-delà de toute attente… La perfection dans son genre. A ne surtout pas manquer.
0 Kommentare   7 Votes   En savoir plus

Mein Profil

Conus Denis
 Mitglied
Stadt des Restaurants: Lausanne

Gefällt mir: L'acceuil, le professionnalisme Le sourire, la sympathie Une cuisine bien réalisée et maîtrisée. La décoration, la touche d'originalité

Ich mag nicht: Le contraire écrit précédemment

76
Freunde
12029
Rating-Punkte

Freunde

Conus Romain
 Mitglied
6 Freunde
237 Rating-Punkte
Laurence wedrychowski
 Mitglied
273 Freunde
8365 Rating-Punkte
Maïté Dugléré
 Mitglied
23 Freunde
1260 Rating-Punkte
© 2008 - 2014 iTaste SA