Forgot your password ? Free registration

Michel LUISIER's food guide

Last restaurant viewed

Le Mesnil
Le Mesnil
Atelier des Saveurs
Atelier des Saveurs
Le Phénix
Le Phénix
La Lanterne
La Lanterne
Vapiano
Vapiano

Wants

La Grange
La Grange
Côté Square
Côté Square
le P'tit ocean
le P'tit ocean
Argilly
Argilly
Le Gros Minet
Le Gros Minet

Newsfeed

Fourneaux du Manège
Fourneaux du Manège
01.10.2014, 14:42
Un lieu agréable et tranquille, de jolies tables avec un nappage, service discret mais efficace et, aujourd'hui, le choix du menu d'affaires avec plat et dessert. C'est donc un filet de plie, sauce au basilic, pommes de terre olivettes et cassolette de petits pois qui nous a été servi et que nous avons accompagné d'un verre de Gamay et qui a été suivi d'un Paris-Brest chocolat afin de terminer en douceur ce très agréable repas où les mets sont frais et très bien préparés.
0 Comments   2 Votes   Learn more
La Vache Gourmande
La Vache Gourmande
22.08.2014, 09:26
C'est par défaut qu'hier, nous avons (re)découvert la Vache Gourmande, en effet, mon favori à Vercorin (Café de la Brentaz) étant fermé, c'est à Briey que nous nous sommes retrouvé dans ce mignon petit restaurant où l'accueil a été très sympathique assorti d'une gentillesse et d'une attention constante. Ayant opté pour une tagliata de boeuf, le plat servi était très bien présenté, la viande délicieuse et tendre accompagnée d'une ratatouille et d'un flan a été un véritable délice. Vraiment recommandable ! La sympathique personne qui nous a servi nous a, malheureusement, conseillé la crème brûlée aux abricots du Valais pour terminer notre repas... Ce dessert, servi trop froid, avec une épaisse couche de crème n'était vraiment pas au niveau du plat principal et a, hélas, un peu gâché notre fin de repas...
0 Comments   2 Votes   Learn more
Et caetera
Et caetera
03.07.2014, 11:15
Un lieu sympathique, situé en face de l'entrée du parc de la Grange et proposant une cuisine italienne de bonne qualité. Une première, hier soir, avec un choix au niveau des entrées de roquette et parmesan, d'un carpaccio de boeuf et, pour suivre d'un plat italien (battilarda) composé d'un choix de charcuteries et de fromages, de linguine aux mongoles. Les plats servis étaient bien présentés, copieux et fraichement composés. De bon goûts et saveurs pour une offre de qualité.
0 Comments   11 Votes   Learn more
Insens (Lounge)
Insens (Lounge)
04.06.2014, 14:30
Ce lundi midi, découverte de ce lieu improbable, au dernier étage de l'immeuble de la Suva et où passer un moment apporte un magnifique sentiment de détente ou, plutôt, de zénitude ! Décor épuré où le calme et la tranquillité de l'endroit font que l'on décompresse en dégustant le thé apporté spontanément ! Pour le midi, proposition limitée à un plateau végétarien ou avec protéines, notre choix s'est porté sur la partie "verte", c'est-à-dire un tartare de tomates et guacamole, suivi d'une salade d'asperges vertes et quinoa à la menthe, pour terminer une salade d'ananas frais aux herbes. Il est vraiment appréciable de manger sans stress, d'être accueilli avec une grande gentillesse, de pouvoir bien apprécier le cadre offert et, aussi, d'avoir la possibilité de manger sur la terrasse qui fait le tour du local et complète une offre plaisante.
0 Comments   4 Votes   Learn more
Café de Certoux
Café de Certoux
01.06.2014, 11:00
Il y a déjà bien longtemps que je n'étais retourné au Café de Certoux et, je dois dire, que je n'ai pas été dépaysé ! Tout est encore à sa place avec, certes, de nombreuses petites améliorations mais l'impression d'ensemble reste inchangée, nous sommes dans un bonne maison qui respecte tant le client que la tradition. Pour déjeuner, nous avons suivi la proposition d'une entrée sous la forme d'une poêlée de chanterelles, vraiment bien préparée, les champignons étant juste saisis, un goût magnifique et un assaisonnement simplement avec des herbes et de l'ail ne masquant pas la saveur des chanterelles. Pour suivre, toujours dans la proposition de poisson d'eau douce du jour, les filets de perches pour l'un et la noisette de selle d'agneau d'Ecosse rôtie accompagnée de gnocchis à la roquette (original est bon) et d'artichauts poivrade. Une viande excellente et une préparation et présentation du plat absolument irrésistible ! Les filets de perches étaient, eux aussi, parfaits, rien à voir avec les produits que l'on mange dans les établissements qui leur sont consacrés; une belle et bonne différence. Terminons avec les desserts soit la noisette en crémant onctueux sur un salpicon de fraise, perles croquantes et sorbet rhubarbe, belle présentation et dégustation plaisante, et, la griotte et la pistache sur un sablé aux amandes et glaces amarena - là aussi, belle présentation mais ensemble un peu trop doux pour notre goût. Le repas a été accompagné de vin au verre, gamay ultimo de Henri Cruchon et gamaret de Lully, tous deux se mariant fort bien avec les plats choisis. Un très bon moment gustatif, un service attentif et souriant et, comme toujours, l'accueil aimable de la soeur du patron des lieux.
0 Comments   5 Votes   Learn more

Last comments

Un lieu agréable et tranquille, de jolies tables avec un nappage, service discret mais efficace et, aujourd'hui, le choix du menu d'affaires avec plat et dessert. C'est donc un filet de plie, sauce au basilic, pommes de terre olivettes et cassolette de petits pois qui nous a été servi et que nous avons accompagné d'un verre de Gamay et qui a été suivi d'un Paris-Brest chocolat afin de terminer en douceur ce très agréable repas où les mets sont frais et très bien préparés.
Erreur au niveau de la commande et, hélas, une facturation fausse où plat et dessert ont été comptés pour Chf 45.-- alors que le prix affiché est de Chf 42.--, constat fait malheureusement maintenant lors de la saisie de mon évaluation...
0 Comments   2 Votes   Learn more
C'est par défaut qu'hier, nous avons (re)découvert la Vache Gourmande, en effet, mon favori à Vercorin (Café de la Brentaz) étant fermé, c'est à Briey que nous nous sommes retrouvé dans ce mignon petit restaurant où l'accueil a été très sympathique assorti d'une gentillesse et d'une attention constante. Ayant opté pour une tagliata de boeuf, le plat servi était très bien présenté, la viande délicieuse et tendre accompagnée d'une ratatouille et d'un flan a été un véritable délice. Vraiment recommandable ! La sympathique personne qui nous a servi nous a, malheureusement, conseillé la crème brûlée aux abricots du Valais pour terminer notre repas... Ce dessert, servi trop froid, avec une épaisse couche de crème n'était vraiment pas au niveau du plat principal et a, hélas, un peu gâché notre fin de repas...
Sur la base de la visite de ce jour, la qualité des desserts...
0 Comments   2 Votes   Learn more
Un lieu sympathique, situé en face de l'entrée du parc de la Grange et proposant une cuisine italienne de bonne qualité. Une première, hier soir, avec un choix au niveau des entrées de roquette et parmesan, d'un carpaccio de boeuf et, pour suivre d'un plat italien (battilarda) composé d'un choix de charcuteries et de fromages, de linguine aux mongoles. Les plats servis étaient bien présentés, copieux et fraichement composés. De bon goûts et saveurs pour une offre de qualité.
Un grand point négatif: le service qui n'en a que le nom et l'on ne peut même pas dire que la personne en charge se donne de la peine et en a... Cet aspect nous a fait renoncer à un dessert comme aux cafés vu le manque total d'intérêt porté aux clients. De ce fait je ne retournerai pas dans cet établissement !
0 Comments   11 Votes   Learn more
Ce lundi midi, découverte de ce lieu improbable, au dernier étage de l'immeuble de la Suva et où passer un moment apporte un magnifique sentiment de détente ou, plutôt, de zénitude ! Décor épuré où le calme et la tranquillité de l'endroit font que l'on décompresse en dégustant le thé apporté spontanément ! Pour le midi, proposition limitée à un plateau végétarien ou avec protéines, notre choix s'est porté sur la partie "verte", c'est-à-dire un tartare de tomates et guacamole, suivi d'une salade d'asperges vertes et quinoa à la menthe, pour terminer une salade d'ananas frais aux herbes. Il est vraiment appréciable de manger sans stress, d'être accueilli avec une grande gentillesse, de pouvoir bien apprécier le cadre offert et, aussi, d'avoir la possibilité de manger sur la terrasse qui fait le tour du local et complète une offre plaisante.
le café qui provient d'une machine "nespresso" !
0 Comments   4 Votes   Learn more
Il y a déjà bien longtemps que je n'étais retourné au Café de Certoux et, je dois dire, que je n'ai pas été dépaysé ! Tout est encore à sa place avec, certes, de nombreuses petites améliorations mais l'impression d'ensemble reste inchangée, nous sommes dans un bonne maison qui respecte tant le client que la tradition. Pour déjeuner, nous avons suivi la proposition d'une entrée sous la forme d'une poêlée de chanterelles, vraiment bien préparée, les champignons étant juste saisis, un goût magnifique et un assaisonnement simplement avec des herbes et de l'ail ne masquant pas la saveur des chanterelles. Pour suivre, toujours dans la proposition de poisson d'eau douce du jour, les filets de perches pour l'un et la noisette de selle d'agneau d'Ecosse rôtie accompagnée de gnocchis à la roquette (original est bon) et d'artichauts poivrade. Une viande excellente et une préparation et présentation du plat absolument irrésistible ! Les filets de perches étaient, eux aussi, parfaits, rien à voir avec les produits que l'on mange dans les établissements qui leur sont consacrés; une belle et bonne différence. Terminons avec les desserts soit la noisette en crémant onctueux sur un salpicon de fraise, perles croquantes et sorbet rhubarbe, belle présentation et dégustation plaisante, et, la griotte et la pistache sur un sablé aux amandes et glaces amarena - là aussi, belle présentation mais ensemble un peu trop doux pour notre goût. Le repas a été accompagné de vin au verre, gamay ultimo de Henri Cruchon et gamaret de Lully, tous deux se mariant fort bien avec les plats choisis. Un très bon moment gustatif, un service attentif et souriant et, comme toujours, l'accueil aimable de la soeur du patron des lieux.

0 Comments   5 Votes   Learn more
Promenade au pied du Jura et, par hasard, arrêt à Gimel pour se sustenter par cette belle journée. Une fois entré dans cet ancien bâtiment, on arrive directement dans le café à l'ancienne où il nous est proposé, vu le beau temps, de manger en terrasse et, après un périple au travers de la bâtisse, nous découvrons une charmante petite terrasse, ensoleillée, au calme absolu où nous est proposée une carte simple mais dont les produits sont locaux et frais. Notre choix s'est porté sur le roastbeef (rumsteck), sauce tartare, frites maison et salade, qui s'est révélé un bon choix au vu de la qualité impeccable de la viande, les accompagnements était bien frais et nous avons bu un verre de pinot noir, correct sans plus. Pour terminer, une excellente crème brûlée à la vanille a accompagné les cafés. Service aimable et attentif, le sourire et la gentillesse du chef et de sa fille ont également contribués à une belle découverte d'un endroit où l'on ne s'arrête pas forcément. Il faut souligner que les produits sont locaux et frais, que la cuisine est faite à la commande.

0 Comments   2 Votes   Learn more
C'est sur le conseil d'une connaissance qu'hier, j'ai fait la découverte de L'Adresse, nichée sur le haut de la rue du 31-Décembre et également au premier étage d'un immeuble avec un accès par un escalier tapissé de rouge ! Donc, hier, nous avons pu nous installer sur la terrasse qui est en fait le toit d'un local commercial adjacent aménagé en une terrasse qui longe la salle à manger/boutique de mode. Accueil très sympathique, service cool et plein d'humour, chapeaux de paille pour les clients souhaitant se couvrir le chef, vraiment une bonne ambiance ! Le choix du menu du jour ayant été fait, celui-ci proposait un tartare de crevettes cuites au piment d'espelette et pignon de pin, entrée joliment présentée mais peu conséquente, suivi de joues de cabillaud shitaké, pousses de soja, coriandre fraîche et pâtes de riz asiatique, un plat agréable sans plus. Nous avons accompagné ce repas par un verre de bordeaux et terminé par des desserts (tarte du jour et un duo de choux maison pétillants spéculons et mangue, agréables tant aux yeux qu'aux papilles. Très bon moment passé dans un lieu qui mérite qu'on le découvre.

0 Comments   3 Votes   Learn more
Etablissement découvert ce jour pour déjeuner, le mot "découvert" trouve tout son sens par le fait que l'entrée n'est pas ou mal signalée..., une fois dans les lieux l'endroit est agréable, calme, l'accueil souriant et le service suivi. Nous avons opté pour l'une des propositions du jour, en l'occurrence un tartare de saumon avec toast et frites précédé d'une petite salade fraîche et bien assaisonnée ceci à des prix très raisonnables. L'ensemble était bien et le décor fort plaisant, à relever que l'on peut aisément tenir une conversation normale ce qui devient fort rare de nos jours !
La signalisation de l'accès à la salle du restaurant.
0 Comments   5 Votes   Learn more
Un déjeuner en terrasse avec une vue magnifique sur le Léman pour partager le menu du jour soit des filets de rouget. sur un lit d'aubergines accompagnés de riz sauvage. Un plat agréable, bien servi. Un verre d'un pinot-gamay et un espresso et le tour est joué. Service attentif et prix raisonnable ont contribués à nous faire passer un bon moment.

0 Comments   4 Votes   Learn more
Découverte de ce petit établissement de la rue Caroline aujourd'hui pour y déjeuner en étant invité. Vu le beau temps, nous avons mangé sur la petite terrasse qui, malheureusement, donne sur la rue mais est quand même sympathique. Notre choix s'est porté sur la proposition du jour, à savoir une belle salade suivie d'un roastbeef accompagné de pommes sautées et de petits pois ceci avec un verre de pinot noir et, pour conclure, tiramisu et crème brûlée. L'ensemble est bien réalisé, les produits sont frais mais, pour le menu du jour, rien d'exceptionnel. Accueil et service souriants et attentionnés, nous avons passé un très bon moment dans ce petit restaurant. A refaire pour tester l'offre de la carte.

0 Comments   4 Votes   Learn more

With friends

El Caballero
El Caballero
18.10.2014, 10:01
http://hedofoodia.blogspot.mx/2014/10/el-caballero-cabo-pulmo.html « Cabo Pulmo » se trouve sur la côte est de la Basse Californie a environ 2 heures et demi de route de La Paz. Une traversée presque d’un désert tout de même verdoyant avant d’arriver le long de la côte sablonneuse de la mer de Cortez. Quelques collines, des cactus qui poussent ci et là… et au loin la mer turquoise. C’est donc dans un petit village qui se trouve après une vingtaine de kilomètres de routes de sable et de pierres que vous arriverez. Pourquoi vient-on ici ? Eh bien pour maintes raisons. La tranquillité et la beauté du site ; l’authenticité des gens et bien entendu la réserve naturelle aquatique. Paradis pour les plongeurs et « snorkleurs », havre de paix pour personnes à la recherche de détente. Ici aucun hôtel de luxe, de complexes touristiques sur des hectares, mais un certain nombre de jolies demeures que l’on peut louer au jour, à la semaine ou plus longtemps. Certaines d’entre-elles sont d’ailleurs des modèles du genre dans leur décoration mexicaine, assez proche de ce que l’on pourrait qualifier de « boutique hôtel ». La plupart étant la propriété de personnes résidant aux Etats-Unis qui louent certaines parties de leur maison, voire des maisons indépendantes. Evidemment, l’ouragan « Odile » n’a pas totalement préservé le coin mais on dira qu’on s’en est mieux sorti ici qu’ailleurs que dans le bas de la Basse Californie. Avec tous ces déboires, certains petits établissements faisant de la restauration n’ont pas ré-ouvert et ne risquent peut-être ne jamais ré-ouvrir… Malgré tout, le point de ralliement le soir en ce moment à « Cabo Pulmo », c’est « El Caballeros ». Un panneau indiquant l’entrée du lieu ; un parking juste devant pour les SUV… Une « palapa » qui est le toit local réalisé avec des feuilles de palmier et sur le dessous une petite terrasse avec quelques tables dépareillées. Sur chacune, un bougeoir en guise d’éclairage. La maison propose une autre terrasse à l’arrière avec LE bar, son écran de TV avec ce soir du football…« Mexique-Honduras » ! Il semblerait également que l’on puisse s’approvisionner de quelques ingrédients de base puisqu’à l’intérieur se trouve des étagères avec des produits de base. Il faut se rappeler que nous sommes plutôt loin de tout. La terrasse à l’entrée avec son sable sur le sol nous semblant la plus accueillante c’est la que nous déciderons de prendre notre repas. La carte est simple mais il faut savoir que c’est une famille qui s’occupe de tout et que tout semble être frais. Il faudra savoir que ce qui est appelé « Entradas » est de taille plutôt conséquente et suffira a un mangeur normal. Ignorant cela, notre première soirée fut un peu trop copieuse et la sa seconde plus adaptée. Comme à l’habitude, une « Margarita » tout à fait plaisante accompagnée de "pico de gallo". Le « guacamole » sans être exceptionnel est bon et servi avec des « tostadas » industriels. Nous prendrons des « Nachos » à la viande qui je le rappelle est plus une interprétation de cuisine mexicaine par les américains qu’une recette traditionnelle. De la vraie nourriture de « sports bar » ; les « tostadas » recouvertes de viandes sautée, tomates concassées, fromage fondu, oignons frais ainsi qu’un peu de purée d’haricot « frijoles ». Pas très fin mais fidèle à ce que l’on trouve dans la plupart des établissements qui servent ce type de plat. Par contre, une vraie réussite que ce poulet sauce « Mole » qui est l’un de mes plats favoris. Le « Mole » est un nom générique qui désigne en fait différents plats et sauces mexicaines. Néanmoins, lorsque l’on parle de sauce « Mole », on se réfère le plus souvent à ce que l’on appelle ici « Mole poblano », une sauce plus ou moins piquante dont l’un des ingrédients principaux est le cacao ! Le plat de mole le plus commun est sans doute celui servit ici et ceux qui ont déjà voyagé au Mexique en ont certainement fait la succulente expérience ! Les recettes de sauces sont innombrables et comme la tradition le veut, contient toujours un peu de cacao ou de chocolat. Impossible d’en décrire tous les ingrédients mais l’ayant déjà réalisée une ou deux fois, le travail est considérable et le nombre d’étapes plutôt nombreux. Ici des blancs de poulet probablement poêlé avec la sauce sur le dessus. Le tout parsemé de quelques oignons blancs émincés. Sur le côté un riz blanc et des « frijoles » cuisinés de manière classique. Un plat tout à fait satisfaisant. Autre plat, un filet de poisson selon ses désirs, ici poêlé avec quelques légumes. Un poison frais, des carottes, courgettes, brocolis et probablement du concombre. Rien à redire. Des crevettes dans une sauce au « chipotle ». Ce qui est le plus surprenant c’est qu’un piment frais ne porte pas le même nom qu’un piment séché. A la base il s’agit, d’un «jalapeño» qui est long de 5 à 6 cm, d'un vert variant de moyen a foncé, mais virant au rouge lorsqu'il est mûr. Une fois séché et fumé, il prend le nom de « chipotle ». Probablement qu’ici il s’agit d’une sauce « adobo » rouge foncé composée de piment de Cayenne moulu, de fines herbes et de vinaigre, et servie comme sauce d'accompagnement avec ces crevettes. Son goût fumé et chaud s'accorde parfaitement avec ces fruits de mer. Tous les plats sont servis avec du riz et des légumes ou des « frijoles » qui sont des haricots rouges réduits en purée. « El Caballero» est une table familiale qui produits une cuisine mexicaine simple et de qualité qui réjouiras plus d’une personne de passage dans ce lieu assez improbable. Une adresse tout à fait fiable.
0 Comments   2 Votes   Learn more
Auberge Communale du Grand Donzel
Auberge Communale du Grand Donzel
16.10.2014, 18:20
Et ben voilà, enfin un cuisinier à son affaire au Grand Donzel. Nouveau propriétaire depuis quelques mois il m'impatientait d'y aller. Chose faite aujourd'hui avec un ami. La décoration a été revue, fini le style EMS....Quel plaisir en plus d'arriver à midi et de voir du monde dans ce restaurant où l'on se sentait un peu seul. Après avoir pris 2dl de Pinot Blanc, nous préférons nous concentrer sur la carte plutôt que de prendre le menu du jour. En entrée paté en croute de chevreuil et foie gras, saladine de noix, quant à moi crème de courge aux marrons et graines torréfiées, crème servie directement dans son cocotte Staub. En plat principal, filet de perches, frites légumes du jour. plat excellent, avec de nombreux petits légumes que je ne pourrais pas tous citer. artichaut, carottes, navet, etc etc. Nous avons bu un pinot noir pour accompagner le plat. Le service est très souriant et efficace, que demander de plus que d'y retourner.
0 Comments   7 Votes   Learn more
Bistrot Dumas
Bistrot Dumas
14.10.2014, 14:46
Deux ans que je n'y suis pas retourné. Les serveurs sont, il me semble toujours les mêmes, les plats à la carte aussi, mais on ne change pas une équipe qui gagne. Nous avons pris ce jour 1 verre de muscat sec et un verre de bordeaux, en entrées sardine et soupe à la courge. en plat principal la sole meunière (chf 70 tout de même) ainsi que le fameux parmentier de canard et foie gras poêlé. Nous avons fait l'impasse sur les desserts. le service est rapide, j'apprécie la table du coin (no 4) qui permet d'être un peu plus tranquille et de pouvoir parler sans problème.
0 Comments   8 Votes   Learn more
Café Corazón
Café Corazón
14.10.2014, 02:52
http://hedofoodia.blogspot.mx/2014/10/cafe-corazon-la-paz.html Première table ici à La Paz « Baja California » avec le « Corazon restaurant bar café ». Situé dans le centre au coin d’une rue, un endroit facilement repérable car le nom est affiché en grand sur la façade d’une maison mexicaine traditionnelle avec des barreaux devant les fenêtres. L’entrée est vraiment très belle avec des murs couleur sang de bœuf, les chandeliers ainsi que de vieux meubles. Quelques mètres plus loin, un très joli patio avec une partie utilisée pour la restauration et la seconde pour la partie bar. Dans un autre coin de ce patio justement le bar qui subtilement marie les styles mexicains et marocains. L’ensemble est plutôt vraiment très réussi on pourrait presque se trouver à Marrakech mais sans jamais que cela soit trop évident. Une décoration globale très réussie qui probablement se base sur des éléments de chaque culture. Au-dessus du bar de jolis luminaires et un impressionnant ventilateur plutôt de style colonial. Au centre du patio, un plan d’eau entouré de quelques tables et sofas. Premier cocktail d’une longue série….avec obligatoirement une « margarita » ici « frozen », c’est-à-dire avec de la glace pilée. Jus de citron frais, sucre, tequila, liqueur d’orange, simplement parfaite… La carte propose un choix d’entrées, salades et mets principaux. Nous choisirons trois entrées que nous considérons peut-être plus adaptées à la chaleur que des plats principaux roboratifs. Le « Ceviche dulce », qui est une adaptation du classique plat de poisson ici avec le poisson du jour, coquille Saint-Jacques, mangue, ananas, oignon, jus d’agrumes, avocat, et piment « serrano » qui est une variété des régions montagneuses du Mexique qui présente une grande acidité. C’est vraiment très bien exécuté car le poisson n’a pas trainé dans le citron lui donnant un côté caoutchouteux, l’équilibre entre fruits et poisson est idéal, un magnifique « ceviche ». Un fromage fermier grillé en sauce piment « morita », variété de « jalapeño » séché et fumé. Plus petit et plus piquant que le « mora ». « Morita » signifie petite mûre en espagnol. Ces piments sont de très petits « jalapenos » ou « serranos », qui sont laissés à murir et à sécher sur le plant avant d'être fumés. Ce fromage est assez semblable à une tomme fraiche, ici poêlée et sur laquelle on trouve aussi du « nopal », les feuilles de cactus découpées en lanières. La sauce de piment « morita » accompagnant le tout. Un « guacamole » avec avocat, oignons blancs, coriandre, fromage râpé, quelques tomates et rondelles de radis. Le « guacamole » est probablement l’accompagnement mexicain le plus connu au monde et le plus souvent très mal préparé. Ici il est bien dosé, léger et gouteux. Les avocats évidement sont au cœur de la réussite d’une telle préparation. Avec ce repas une bière mexicaine « Pacifico Clara » avec sa jolie étiquette. Un endroit vraiment agréable et très joliment décoré dans un coin un peu plus calme de La Paz où vous pourrez apprécier une cuisine mexicaine bien réalisée en ce qui concerne en tout cas les entrées.
0 Comments   4 Votes   Learn more
Las Tres Virgenes
Las Tres Virgenes
14.10.2014, 02:27
http://hedofoodia.blogspot.mx/2014/10/las-tres-virgenes-la-paz.html Probablement l’une des plus belles tables de la ville, « Las Tres Virgines » se situe non loin du bord de mer mais quelques rues au-delà de Alvaro Obregon. Une très jolie maison très typique avec sa façade à la couleur brique et de grandes fenêtres devant lesquelles l’on trouve les classiques grillages d’une maison de type coloniale. Une fois le pas de porte franchis vous arriverez dans une première pièce qui fait état de bar mais où l’on peut également diner car ici la salle est climatisée. Sur l’un des hauts murs jaunes, une série de photos noires et blanches qui illustre la vie de La Paz au siècle passé, et ce bar qui a quelque chose d’un peu nostalgique avec ses garçons en gilets et chemise blanche ; une impression d’être presque dans un club. Mais Il est préférable de passer dans le charmant patio ou se trouve une demi-douzaine de tables toutes joliment dressées. Un patio avec de grands ventilateurs et quelques lumières plutôt douces. C’est aussi sous une pergola que vous pourrez apprécier votre repas. Au fond de ce patio, un coin verdure ou se trouve même une table isolée si vous recherchez encore plus d’intimité. En entrant sur la droite les cuisines ouvertes où l’on peut découvrir la brigade en train de dresser les assiettes. « Las Tres Virgines » étant spécialisé dans les viandes, vous pourrez aussi observer le préposé au barbecue qui surveille dans un âtre la cuisson des pièces de bœuf. Ce qui nous a immédiatement semblé être le plus intéressant sur la carte sont les entrées, car non seulement d’inspiration mexicaine mais avec une approche légèrement créative avec certains ingrédients asiatiques. Les plats principaux étant des viandes au grill, mais aussi des poissons ou des plats plus conventionnels. Pour débuter, une Margarita qui s’avéra être ici particulièrement exceptionnelle, probablement lié au choix de la tequila mais aussi l’endroit est un bar réputé de la ville. Première entrée avec des Tacos de sériole fumé de la Baja servis avec des tortillas de farine et de la mozzarella. Une très belle assiette bien dressée avec trois tacos de qualité. Sur le dessus, le poisson émietté mélangé avec des oignons rouges finement hachés, une tranche d’avocat et de la coriandre ciselée. La mozzarella est une amélioration de l’ajout classique du fromage fondu normalement local. Pour compléter, une sauce à base de piment « chipotle ». Un remarquable tacos. Pour continuer, des escargots de mer finement émincés et épicé préparé avec de l’avocat, des oignons rouges, de la coriandre, de la sauce ponzu, des tostadas et des piments serrano. Excellente association avec le côté légèrement acidulée de la sauce ponzu avec probablement un crustacé de la famille de bigorneaux car il y a peu de chance que ces derniers puissent être émincés… La sauce qui accompagne le mollusque également inclut du citron vert et quelques gouttes de sauce soja. A aucun moment, l’on pourrait se dire qu’il y a quelque chose de fusion… Le plat est simplement parfait. En accompagnement de délicieuses « salsas » mais ici bien évidement réalisées sur place. Une première ultra puissante à base de piment « Arbol », une seconde au « habanero » et la troisième au « chipotle ». En plus des « tostadas » de qualité. Par qualité je sous-entends croustillantes et non huileuses. Autre très bonne entrée avec la pieuvre grillée au « mezquite ». Leur spécialité, car la pieuvre a mariné dans une sauce au ponzu et de l’huile d’olive. Servis avec une sauce crémeuse au concombre et des pains plats. Le « mezquite » est un bois spécial des plaines arides du centre du Mexique qui amène un goût bien distinct aux aliments. Ce sont de toutes petites pieuvres très tendres et aux multiples saveurs, parfaitement apprêtées avec tomates, oignons fanes, et sur le côté la sauce additionnelle plus douce et le pain. Jusqu’à présent voici un magnifique repas plein de saveurs et de recherche. Nous serons un peu plus empruntés pour les plats principaux car le choix reste beaucoup plus classique. De simples viandes grillées comme précédemment décrit, peu de poissons, et des hamburgers. Il faut admettre que le hamburger « Tres Virgines » sauce BBQ était parfait. Le pain moelleux, maison et pas sucré. La viande cuite comme le garçon nous l’a proposé ; « medium rare », la sauce BBQ très savoureuse. Pour moi, le steak de thon « Tres Virgenes », poêlé à l’huile d’olive avec des tomates cerises confites, purée de pomme de terre, légume et pesto de coriandre. Une recette évidement plus internationale que mexicaine même si l’on pense au Mexique à cause de la coriandre. Il faut reconnaitre que la cuisson est parfaitement cuit car encore rosé au centre, ce qui est presqu’un miracle… La purée montée à l’huile est savoureuse, les accompagnements cuits à la minute. Voici vraiment une très jolie adresse avec un décor très charmant, un service précis et attentionné, une cuisine vraiment bien réalisée. S’il y a un reproche à faire, c’est que nous aurions souhaité trouver l’équivalent des entrées dans les mets principaux ; une cuisine mexicaine repensée, allégée et créative.
0 Comments   3 Votes   Learn more

My profile

Michel LUISIER
 Gold member
Restaurant City: Geneva

I like: La qualité des mets servis, le service et, bien entendu un cadre agréable.

I don't like: Un service impersonnel voire hautain ou prétentieux. Une multitude de plats proposés, gage de non qualité.

70
Friends
4638
Reputation Points

Friends

Bon Viveur
 Gold member
121 Friends
2060 Reputation Points
Grégoire-A GENCY
 Gold member
234 Friends
16897 Reputation Points
Marion Ballestri
 Gold member
18 Friends
1404 Reputation Points
© 2008 - 2014 iTaste SA