Forgot your password ? Free registration

Alice Rey's food guide

Last restaurant viewed

Bistrot Chinois
Bistrot Chinois
Auberge la Fenière
Auberge la Fenière
Nopizza
Nopizza
Chez la Tante
Chez la Tante
Brasserie Palluat
Brasserie Palluat

Wants

Serge Vieira Chateau de Couffour
Serge Vieira Chateau de Couffour
St-Roch
St-Roch
La Potinière
La Potinière
La Marine
La Marine
Café Calla (Mandarin Oriental)
Café Calla (Mandarin Oriental)

Newsfeed

Italian Pub & Restaurant
Italian Pub & Restaurant
30.04.2014, 10:12
Mardi soir (29 avril) après une longue journée. nous sommes 4 et nos ventres crient famine. on est a côté donc on ne réfléchi pas on entre. il est 10h15 donc on est content qu'on nous servent... ça va pas durer. je connaît l'endroit mais juste la parti du bas ( le bar) ou travail la jolie souriante et efficace bar woman (roxane) mais la on monte . en haut il y a une partie Resto et c'est un serveur qui s'en occupe. déjà des écrans partout au moins 6 ou 7. bien qu'étant avec 3 garçons et soir de match aucun d'entre eux ne veux regarder. on ce sens même oppressé mais bon on fera avec. la deco est très moche le lieux est une vrai caisse de résonance. on doit crier pour s'entendre. bon arrivé on demande si ils servent encore... on nous dit oui mais façon camion frigorifique on commande 4 pizza 5dl de nero d'avola et une bière. 2 min après je me dis que j'ai pas trop envie d'une pizza. je me lève et vais vite voir le serveur derrière le bar pour changer ma commande... j'ai cru qu'il allait me cracher a la gueule ( excusé moi l'expression) j'insiste pas il est trop antipathique il amène le vin, pas de bière. au bout d'un moment mon ami ce lève pour la recommander. regard de haut( même pas de regard il a les yeux rivé sur ces foutu ecran, pas d'excuse, un vous ne m'avez pas commander de bière! et il repart en soupirant fort pour faire entendre son mécontentement . il amène la bière , les pizzas. elle sont bonne mais pas non plus extra. il ne reviendra plus a notre table. on a la désagréable impression d'avoir la peste, avec les autres clients qui regarde le match il est sympa... enfin a l'air. je pense qu'il a du nous entendre car a la fin il revient tout sourir nous offrir de force des limonello qu'on veux pas ( le liquide vaisselle pas notre truc) on les aura quand même! finalement au ment de payer on pose la postecard sur la table. il le voit mais va débarrasser des tables avant de revenir avec un sourire satisfait pour nous dire qu'ils prennent la visa maestro mais pas la postecard et qu'il y a un distributeur a côté ... bon on eau notre dose on part retirer des sous payer et partir au plus vite! je suis reparti furieuse!!! plus jamais!
0 Comments   10 Votes   Learn more
La Crise
La Crise
06.11.2013, 19:50
Dîner avec des amis dans ce resto que je souhaitais tester depuis longtemps. Grande déception. le personnel est tres gentil rien a dire mais le discours sur le faite qu'il n'utilise aucun produit congelé... mon oeil! en plats j'ai commandé une soupe de poisson ou il devait y avoir de la lotte et des langoustines. Les langoustines étais 3 gros gambas qui étais congelé (desolé mais on me fais pas avaler qu'elles était fraiche) et la lotte inexistante. Je le signal au serveur qui va en cuisine et le cuisiner lui dit que le poisson c'est défait dans la soupe... impossible! Le serveur etait d'accord avec moi. Donc extreme mauvaise foie de la cusine. on propose de changer mon plat je leur dit non il insite tellement qu'au final je leur dit ok mais amenez moi une salade avec des crevettes mais en dogi bag je vais pas me forcer a manger. C'est ce qu'ils font. Au moment de payer le serveur nous dit qu'il n'a rien compté pour moi, me dis qu'il marque un point c'est tres sympa... mais apres avec mes amis on fait le calcule, car l'addition n'est pas détaillé juste un total, et on constate que c'est (UN GROS FOUTAGE DE GUEULE ) il on compté mon plat et en plus c'est pas donner!!!!! Bref un lieu tres a la mode que je laisse sans regret au autres!
1 Comments   7 Votes   Learn more
Fleuve d'Or
Fleuve d'Or
05.08.2013, 14:30
un dimanche a Genève du côté de carouge. évidemment la terrasse était pleine et nous avons opté pour le balcon d'un de mes amis qui habite a 2 minutes. en attendant nos plats on nous offre un verre e rosé (œil de perdrix) chacun un geste bienvenu! le resto est joli, une deco légèrement asiatique dans une bâtisse carougeoise. raviolis vapeur crevette bon, nem crevette petit mais TRÈS BON. Nous avons partager des crevettes sel poivre, un bœuf croustillant et des aubergines une piquante et l'autre non. le tout était vraiment bon. les prix sont ceux des différent chinois genevois mais les portions sont plus petite.
0 Comments   3 Votes   Learn more
Sam-Lor-Thaï
Sam-Lor-Thaï
28.01.2013, 17:37
1ère réservation via itaste et test réussi! l’accueil est timide mais pas froid. Le lieu est comme dans mes souvenirs, qui date de plusieurs années, vraiment très jolie et atypique. un grand espace divisé en plus ou moins 3 parties, des tables toutes fleurit d’orchidées et joliment nappé. il y a aussi des représentations (doré) de divinités aux mur; le «kitsch» asiatique comme j’aime. Mais,et c’est cela «l’atypique» de la déco, des lits à baldaquin avec tables bases et confortable coussins. C’est là que nous sommes installés a mon grand plaisir! Le dîner malheureusement pas à la hauteur du lieux! Nous étions 2. pour commencer nous partageons des beignets de crevettes, qui sont en réalité 4 raviolis frit, trop cuit avec une farce pâteuse et fade accompagné par une sauce sweet and sour de grande surface et pour la modique somme de 14.-! Pour le plat nous avons l’un et l’autre commandé le bar vapeur. le poisson est bon et bien cuit. Mais, nous avons eu la même impression mon ami et moi, la marinade du poisson composée d’une brunoise de poivrons vert, rouge,gingembre et fish sauce est cruellement banale et n’est servit qu’avec du riz. Le plat coute 38.-, c’est a peu prêt le prix de ce genre de plats dans,par exemple un restaurant français, mais il y a un accompagnement plus varié. Dans les restaurants asiatique, ce plat serai également, juste servit avec du riz mais le prix est moindre. Nous avons également partagé une salade de papaye verte ridiculement petite à 14.-!!!!!!!! nous avons bu de la bière avec notre repas mais après un coup d’oeil à la carte des vins nous avons constaté que le vin le moins chère est 38.-! En bref, une grande déception. Il y a suffisamment de resto asiat à Genève qui propose une bonne cuisine. Mon impression globale à été un repas fade, si je suis dur je dirais au goût de «mike wong». Le décor ne fait pas tout, je n’y retournerai pas.
0 Comments   12 Votes   Learn more
Café Cult
Café Cult
21.01.2013, 16:53
Situé dans l’ancienne salle de paroisse qui ce trouve dans la mairie de Genève aux eaux-vives. Le restaurant ce trouve en sous-sol mais les plafonds haut, les grandes fenêtres nous fond totalement oublier ce faite qui peut dans certains cas être désagréable. La salle est vraiment très belle, comme un amphithéâtre . Quelques tables basses et de confortables canapés au milieu et toute autour les tables, agréablement espacé pour l’intimité des clients. L’accueil est chaleureux. L'entreprise a pour mission l'intégration de personnes vivant l’exclusion ou avec un handicap. J’aime ce concept, qui a notre époque est bien utile. Le patron ce fera une joie de vous l’expliquer et j’ai trouvé cela très intéressant ( vous pouvez aussi trouver les informations sur leur site internet). Le service est très attentionné bien qu’un peu maladroit mais quand on est au courant du projet social cela n’a aucune importance et même cela fait en quelque sorte « parti du jeu». Nous étions 2, on nous installe a une table agréablement nappée. Le temps de choisir nous sirotons un Kir accompagné de quelques chips, a mon avis inutile car nous avons aussi quelques toasts de fois gras et chutney d’oignon rouge excellent. En entrée nous commandons, pour l’accompagnant, un millefeuille de saint-Jacques que j’ai gouté et trouvé très bon. Pour ma part un Tataki de thon au Massalé, julienne de légumes, je ne m’attendais pas a cela, c’était une sorte de wok de thon et légumes, bon bien qu’un poil trop cuit a mon sans et manque de finesse dans l’assaisonnement. En plat si je ne me trompe pas mon ami a commandé une saltimbocca qui a été très apprécié. De mon côté, j’ai mangé Filet de Loup aux herbes en croûte qui malheureusement était trop cuit bien que l’assaisonnement soit bon. Nous avons les 2 grandement apprécié la carte des vins qui ce trouve être exclusivement Genevois ( Ben ouais on est G’nevois on est les meilleurs!) Le gamay de Choully réserve cult à 30.- était très bon. Le patron nous a dis qu’il avait prit grand soin à choisir ce vin et cela ce ressent. Malgré quelques erreurs dans les cuissons ( poissons) et une cuisine un peu maladroite le repas a été fort agréable et pas seulement parce que j’étais en agréable compagnie car ce lieux dégage une atmosphère chaleureuse comme sont personnel. Si vous commandé du poisson et que comme moi vous ne l’aimé pas trop cuit précisé le, je suis sur que votre requête sera entendue.
0 Comments   11 Votes   Learn more

Last comments

Mardi soir (29 avril) après une longue journée. nous sommes 4 et nos ventres crient famine. on est a côté donc on ne réfléchi pas on entre. il est 10h15 donc on est content qu'on nous servent... ça va pas durer. je connaît l'endroit mais juste la parti du bas ( le bar) ou travail la jolie souriante et efficace bar woman (roxane) mais la on monte . en haut il y a une partie Resto et c'est un serveur qui s'en occupe. déjà des écrans partout au moins 6 ou 7. bien qu'étant avec 3 garçons et soir de match aucun d'entre eux ne veux regarder. on ce sens même oppressé mais bon on fera avec. la deco est très moche le lieux est une vrai caisse de résonance. on doit crier pour s'entendre. bon arrivé on demande si ils servent encore... on nous dit oui mais façon camion frigorifique on commande 4 pizza 5dl de nero d'avola et une bière. 2 min après je me dis que j'ai pas trop envie d'une pizza. je me lève et vais vite voir le serveur derrière le bar pour changer ma commande... j'ai cru qu'il allait me cracher a la gueule ( excusé moi l'expression) j'insiste pas il est trop antipathique il amène le vin, pas de bière. au bout d'un moment mon ami ce lève pour la recommander. regard de haut( même pas de regard il a les yeux rivé sur ces foutu ecran, pas d'excuse, un vous ne m'avez pas commander de bière! et il repart en soupirant fort pour faire entendre son mécontentement . il amène la bière , les pizzas. elle sont bonne mais pas non plus extra. il ne reviendra plus a notre table. on a la désagréable impression d'avoir la peste, avec les autres clients qui regarde le match il est sympa... enfin a l'air. je pense qu'il a du nous entendre car a la fin il revient tout sourir nous offrir de force des limonello qu'on veux pas ( le liquide vaisselle pas notre truc) on les aura quand même! finalement au ment de payer on pose la postecard sur la table. il le voit mais va débarrasser des tables avant de revenir avec un sourire satisfait pour nous dire qu'ils prennent la visa maestro mais pas la postecard et qu'il y a un distributeur a côté ... bon on eau notre dose on part retirer des sous payer et partir au plus vite! je suis reparti furieuse!!! plus jamais!

0 Comments   10 Votes   Learn more
Dîner avec des amis dans ce resto que je souhaitais tester depuis longtemps. Grande déception. le personnel est tres gentil rien a dire mais le discours sur le faite qu'il n'utilise aucun produit congelé... mon oeil! en plats j'ai commandé une soupe de poisson ou il devait y avoir de la lotte et des langoustines. Les langoustines étais 3 gros gambas qui étais congelé (desolé mais on me fais pas avaler qu'elles était fraiche) et la lotte inexistante. Je le signal au serveur qui va en cuisine et le cuisiner lui dit que le poisson c'est défait dans la soupe... impossible! Le serveur etait d'accord avec moi. Donc extreme mauvaise foie de la cusine. on propose de changer mon plat je leur dit non il insite tellement qu'au final je leur dit ok mais amenez moi une salade avec des crevettes mais en dogi bag je vais pas me forcer a manger. C'est ce qu'ils font. Au moment de payer le serveur nous dit qu'il n'a rien compté pour moi, me dis qu'il marque un point c'est tres sympa... mais apres avec mes amis on fait le calcule, car l'addition n'est pas détaillé juste un total, et on constate que c'est (UN GROS FOUTAGE DE GUEULE ) il on compté mon plat et en plus c'est pas donner!!!!! Bref un lieu tres a la mode que je laisse sans regret au autres!
Les mensonges du personnel sur l'étique du resto la cuisine , en gros rien de bien!
1 Comments   7 Votes   Learn more
un dimanche a Genève du côté de carouge. évidemment la terrasse était pleine et nous avons opté pour le balcon d'un de mes amis qui habite a 2 minutes. en attendant nos plats on nous offre un verre e rosé (œil de perdrix) chacun un geste bienvenu! le resto est joli, une deco légèrement asiatique dans une bâtisse carougeoise. raviolis vapeur crevette bon, nem crevette petit mais TRÈS BON. Nous avons partager des crevettes sel poivre, un bœuf croustillant et des aubergines une piquante et l'autre non. le tout était vraiment bon. les prix sont ceux des différent chinois genevois mais les portions sont plus petite.

0 Comments   3 Votes   Learn more
1ère réservation via itaste et test réussi! l’accueil est timide mais pas froid. Le lieu est comme dans mes souvenirs, qui date de plusieurs années, vraiment très jolie et atypique. un grand espace divisé en plus ou moins 3 parties, des tables toutes fleurit d’orchidées et joliment nappé. il y a aussi des représentations (doré) de divinités aux mur; le «kitsch» asiatique comme j’aime. Mais,et c’est cela «l’atypique» de la déco, des lits à baldaquin avec tables bases et confortable coussins. C’est là que nous sommes installés a mon grand plaisir! Le dîner malheureusement pas à la hauteur du lieux! Nous étions 2. pour commencer nous partageons des beignets de crevettes, qui sont en réalité 4 raviolis frit, trop cuit avec une farce pâteuse et fade accompagné par une sauce sweet and sour de grande surface et pour la modique somme de 14.-! Pour le plat nous avons l’un et l’autre commandé le bar vapeur. le poisson est bon et bien cuit. Mais, nous avons eu la même impression mon ami et moi, la marinade du poisson composée d’une brunoise de poivrons vert, rouge,gingembre et fish sauce est cruellement banale et n’est servit qu’avec du riz. Le plat coute 38.-, c’est a peu prêt le prix de ce genre de plats dans,par exemple un restaurant français, mais il y a un accompagnement plus varié. Dans les restaurants asiatique, ce plat serai également, juste servit avec du riz mais le prix est moindre. Nous avons également partagé une salade de papaye verte ridiculement petite à 14.-!!!!!!!! nous avons bu de la bière avec notre repas mais après un coup d’oeil à la carte des vins nous avons constaté que le vin le moins chère est 38.-! En bref, une grande déception. Il y a suffisamment de resto asiat à Genève qui propose une bonne cuisine. Mon impression globale à été un repas fade, si je suis dur je dirais au goût de «mike wong». Le décor ne fait pas tout, je n’y retournerai pas.

0 Comments   12 Votes   Learn more
Situé dans l’ancienne salle de paroisse qui ce trouve dans la mairie de Genève aux eaux-vives. Le restaurant ce trouve en sous-sol mais les plafonds haut, les grandes fenêtres nous fond totalement oublier ce faite qui peut dans certains cas être désagréable. La salle est vraiment très belle, comme un amphithéâtre . Quelques tables basses et de confortables canapés au milieu et toute autour les tables, agréablement espacé pour l’intimité des clients. L’accueil est chaleureux. L'entreprise a pour mission l'intégration de personnes vivant l’exclusion ou avec un handicap. J’aime ce concept, qui a notre époque est bien utile. Le patron ce fera une joie de vous l’expliquer et j’ai trouvé cela très intéressant ( vous pouvez aussi trouver les informations sur leur site internet). Le service est très attentionné bien qu’un peu maladroit mais quand on est au courant du projet social cela n’a aucune importance et même cela fait en quelque sorte « parti du jeu». Nous étions 2, on nous installe a une table agréablement nappée. Le temps de choisir nous sirotons un Kir accompagné de quelques chips, a mon avis inutile car nous avons aussi quelques toasts de fois gras et chutney d’oignon rouge excellent. En entrée nous commandons, pour l’accompagnant, un millefeuille de saint-Jacques que j’ai gouté et trouvé très bon. Pour ma part un Tataki de thon au Massalé, julienne de légumes, je ne m’attendais pas a cela, c’était une sorte de wok de thon et légumes, bon bien qu’un poil trop cuit a mon sans et manque de finesse dans l’assaisonnement. En plat si je ne me trompe pas mon ami a commandé une saltimbocca qui a été très apprécié. De mon côté, j’ai mangé Filet de Loup aux herbes en croûte qui malheureusement était trop cuit bien que l’assaisonnement soit bon. Nous avons les 2 grandement apprécié la carte des vins qui ce trouve être exclusivement Genevois ( Ben ouais on est G’nevois on est les meilleurs!) Le gamay de Choully réserve cult à 30.- était très bon. Le patron nous a dis qu’il avait prit grand soin à choisir ce vin et cela ce ressent. Malgré quelques erreurs dans les cuissons ( poissons) et une cuisine un peu maladroite le repas a été fort agréable et pas seulement parce que j’étais en agréable compagnie car ce lieux dégage une atmosphère chaleureuse comme sont personnel. Si vous commandé du poisson et que comme moi vous ne l’aimé pas trop cuit précisé le, je suis sur que votre requête sera entendue.

0 Comments   11 Votes   Learn more
un bar de plus à la rue de l'école de médecine! mais un bar qui fait plaisir! le midi 2 plats du jour au choix et le soir tapas. j'ai mangé des tapas à plusieurs reprise et jamais je n'ai été déçu. fricasse de champignon, calamar à la piperade ou terrine de canard pistache, j'en passe et des meilleurs. et à de prix plus qu'abordable. ce midi nous avons prix moi et l'accompagnant du loup à la tapenade sur un lit d'aubergine confit et riz cela pour 19.- avec une petit verte et germe de divers sorte une valeur sur et réalisé sans fausse note! la cuisine est ouverte et on peu taper causette au charment cuisto. on trouve aussi un jolie choix de bière pression et le propriétaire qui ce trouve être un bon Dj de la scène électronique genevois propose de belle soirée . vraiment un bar qui fais plaisir ( je sais je me répète mais quand on aime on ne compte pas!) point qui a sont importance ambiance moins estudiantine que chez les confrère de la même rue.

0 Comments   11 Votes   Learn more
juste un bonheur! il y a un new chef à l'aiglon! une jolie entrée simple mais très bonne. burrata tomate cherry partager. de mon côté un sandre orange sauce teryaki et pour l'accompagnent un poulet morille paraît il très bon ! bref un moment bien sympa!

0 Comments   8 Votes   Learn more
C'est un petit bistro caché derrière la montagne de travaux de la rue du vélodrome. L'amie qui m'accompagnait y avait mangé quelques semaine au paravent et voulait me le faire découvrir. Nous arrivons donc vers 20h et la salle est vide...pas très rassurant. J'étais prévenu c'est pas pour la beauté du resto qu'elle voulais me le faire découvrir et heureusement sinon j'aurai eu des doute sur ces capacité a apprécier l'esthétique en général. La carte propose de la dorade et du bar grillé. Je n'ai pas commandé cela mais mon amie avait goûtée la dorade a sa première visite et m'a dit qu'elle l'avait beaucoup apprécié. Ce sont des petite dorade ou bar portion donc servie entier. Personnellement j'aime bien cette façon de servir le poisson ça change d'un simple filet mais on se salit plus les doigts et c'est a nous d'enlever les arrêtes. Ils on aussi 3 plat a base de morue et de la sole de Bretagne. Nous prenons directement des plats. Mon accompagnatrice voulais prendre les filet de perche frais du lac mais malheureusement comme ce sont de vrai perche du Léman il n'avait reçu que 2kg et avait tout vendu a midi. Elle décide donc de prendre un médaillon de boeuf au cèpe, le serveur la prévient que les cèpes sont séché mais qu'il a des morilles fraîche ! Alors va pour le morilles ! Elle n'a pas été déçu il y avait un peu de sauce et beaucoup de morilles pour moi c'est plutôt un bon point souvent c'est le problème inverse. Petite critique sur le médaillon qu'elle a trouvé un peu dur. Pour ma part,j'ai pris de la morue, celle façon du chef avec une sauce tomate poivron et oignon confit. Le plat était très bien avec en accompagnements des légumes était frais et croquant et de petite pommes vapeur, simple mais réussi. Pour accompagner ça nous avons commandé une bouteille de blanc je ne me souvient plus ce que c'était mais je me rappel de la provenance. Domaine de centaure à Daradgny. J'aime beaucoup les vins de la famille Ramu et il était effectivement très bon. Un repas plus que correct et très bon marché, on voit que la priorité est donné à la fraîcheur des produit et ça fais plaisir. Le service était au petit soin mais on était les seul ! Dommage qu'il n'y ai pas plus de vie dans ces murs c'est triste un restaurant vide.

1 Comments   13 Votes   Learn more
J'avais déjà eu l'occasion de testé quelques produit de cette chaines de boulangerie «  tea room » mais toujours à l'emporter. Donc ce déjeuné sur place était une première ! J'aime les grosses tables en bois conviviales ou trône sel, poivre, vinaigre balsamique et huile d'olive. Parfait quand on mange une salade ce qui a été le cas ! Le déjeuné a été rapide nous étions deux. La personne qui m'accompagnais a mangé une salade de poulet au tendance asiatique, de belle taille et parait il très bonne. Pour ma pars j'ai mangé une salade de saumon fumé et oeuf poché. J'avais depuis quelques semaines envie de mangé des oeufs poché et j'étais donc ravie. Déception il était beaucoup trop cuit. Le reste du plat était bon les crudités variés et fraîche et le saumon était bien, pas le meilleurs que j'ai mangé mais on va dire plus que correct. Le pain que l'on nous a servie était très bon ( heureusement c'est leurs fond de commerce!) chaque tranche était différentes, gaines, levain ou fruit sec. Pour accompagner ma salade j'ai bu un thé vert à la mente glacé maison a retenir pour les chaudes journées d'été !
L'oeuf poché...
0 Comments   5 Votes   Learn more
Quand on habite en ville on a tous ce que j' appel " un p'tit asiat" en bas de chez sois. En général c'est petit, on peu prendre en take away ou manger sur place. Ce n'est pas le genre de resto ou on se fait de long repas qui n'en finissent pas. Mais il n'empêche qu'il y en a qui sorte du lot et c'est le cas du " Liu Garden". La salle est petit et accueillante avec ces mur jaune et sa petite fontaine avec des poisson a l'entrée. La patronne est ADORABLE et pleine d'attention. A la carte on trouve des potages, des Dim Sum et des plats qui décline tofu; Poulet; Crevette; poisson; ... A ma dernière visite; nous étions 2, nous avons commencé par partager des ravioli vapeur au fruit de mer et épinard et des beignet de crevettes. C'était vraiment très bon on sent que le produit sont préparé par le chef ( le mari de madame) et pas acheté déjà prêt comme souvent. En plat j'ai mangé des du poisson au gingembre qui était comme je me l'étais imaginé. La personne qui m'accompagnait a mangé un " Ma'Pu" c'est un plat a base de boeuf et de tofu et elle était ravie de son choix. Les portions sont généreuse et les plat "parfumer". Quand on va dans ces petit resto on sait que la carte des vin est basique. en rouge, Un Gamay Genevois, une Dôle et un saint émilion. si je ne me trompe pas les 3 a 13,50 les 3 dl. nous avons bu le saint émilion petit vin de table honorable. Un établissement que je vous recommande vivement pour les soirs de flemmagite culinaire!

0 Comments   11 Votes   Learn more

With friends

Serafina
Serafina
16.08.2014, 20:36
C'est toujours un excellent italien (cf ma précédente évaluation), surtout pour les pizzas (entre 16 et 20$) cuites au feu de bois. Nous avons pu le vérifier il y a quelques jours. En été, une terrasse déborde sur Broadway, ce qui est agréable mais aussi peu intime car il y passe beaucoup de monde.
0 Comments   5 Votes   Learn more
La Gioconda
La Gioconda
15.08.2014, 11:27
La Gioconda de Cointrin Arrivés assez tard, (21h45) on est bien accueill dans ce grand restaurant typiquement italien. Les serveurs sont sympas et la patronne dirige le tout avec fermeté et bon œil. Un petit menu correct pour CHF 28.00 avec salade, tagliatelle aux champignons et sorbet comme dessert pour l'un, pâtes au scampi (un seul) pour l'autre ou encore belles pizze pour les jeunes. C'est bien servi, c'est copieux, c'est fameux. La bière à la pression est 1604. Le choix des vins italien est immense, mais la carte manque d'information sur le nom des producteurs. Dommage! En bref et pour faire court, beau restau italien qu'il vaut la peine de visiter à l'occasion. Daniel Zurcher
0 Comments   6 Votes   Learn more
La Potinière
La Potinière
15.08.2014, 11:09
Lunch en compagnie de mon amie Portia qui souhaitait avoir mon avis concernant la Potinière. Nous arrivons à 12h30 tapantes, réservation un peu laborieuse puisqu'il a fallu téléphoner à de nombreuses reprises ce matin pour pouvoir effectuer la réservation (répondeur téléphonique en allemand...) Nous avons attendu un petit moment debout avant que qqn nous installe, alors qu'il n'y avait personne de très occupé. Un coca citron pour mon amie (citron qu'il a fallu réclamer une fois) et un verre de pouilly fuissé pour moi. La carte propose plusieurs entrées à chf 18, terrine de brochet du lac, burratta au lait genevois et piadine croustillante. Pour les plats, cote de bœuf, broche du jour et filet de fera. On sert également des tapas de 12 chf 18. Il existe également des formules du buffet à midi uniquement, dont la broche du jour à chf 22. Je pensais prendre le foie gras, mais il est vrai que d'évaluer un restaurant sur la base d'un foie gras c'est relativement difficile à faire. alors je me suis rabattu sur la fera et mon amie sur la buratta. Le poisson ne me laissera pas un souvenir impérissable, trop cuit à mon avis, les légumes qui accompagnaient ce plat n'étaient pas top non plus. Quant à la buratta, d'après mon amie, la vinaigrette n'était pas en accord avec ce plat. Il a fallu réclamer à plusieurs reprises l'adition. dommage. On laisse toujours une deuxième chance à un restaurant, je reviens une autre fois pour avoir un avis définitif. Ce jour-là il y avait passablement de bruit. En effet, des camions démontait les stands qui avaient été montés pour les fetes de genève, mais sans aucun doute lorsque cela sera fini, l'endroit est agréable.
0 Comments   11 Votes   Learn more
Serge Vieira Chateau de Couffour
Serge Vieira Chateau de Couffour
15.08.2014, 01:38
C’est sur le plateau volcanique de l’Aubrac, à deux pas du village de Chaudes-Aigues petite commune située dans le Cantal et réputée depuis l’antiquité pour ses sources d’eau chaude que l’on peut découvrir Serge Vieira génie de la créativité. Après une solide formation entre autres chez Marc Meneau à l’Espérance et Régis Marcon à l’auberge des Cimes tous deux triplement étoilés et l’obtention d’un Bocuse d’or en 2005, Serge Vieira pose ses valises en 2009 dans le restaurant portant son nom au château de Couffour. Il y obtient son 2ème macaron au Michelin. Ce château médiéval composé à son origine au XIVème siècle de sept tours n’en possède aujourd’hui plus qu’une. Le restaurant ainsi que les 3 chambres actuellement disponibles sont situées sous le château. Complexe moderne surplombé d’une toiture végétalisée, il s’insère parfaitement dans le site. Matériaux bruts, parois en béton, doublées par des murs en gabions, escalier et séparation de jardins en acier corten, l’établissement se subdivise en deux ailes. L’aile droite avec le petit salon pour les petits déjeuners et les dîners de groupe puis en enfilade les commodités et les 3 chambres et l’aile gauche avec le lobby, la réception et la salle à manger avec sa grande baie vitrée qui domine Chaudes-Aigues et les gorges de la Truyère. Le mobilier intérieur bien qu’étant brut dégage également une certaine chaleur, carrelage reproduisant les teintes de l’acier, faux-plafond, murs béton et bois aux teintes clairs pour les tables dressées avec des nappes blanches. Serge Vieira propose deux menus à la carte qui change continuellement en fonction des produits du marché. Le menu S, 2 plats, fromages et dessert pour 72 euros ou le menu M, 4 plats, fromages et dessert pour 115 euros. Cette créativité qui anime Serge Vieira se retrouve de bout en bout. A 4 heures du matin lorsque sonne le réveil pour aller faire le marché de Rodez à 1 h. 35 de route de Chaudes-Aigues certains plats n’existent pas encore, ils se matérialiseront en fonction des produits frais du jour. De retour du marché, viens le temps des esquisses des plats au bureau dans le bâtiment face à la tour du château, puis les essais en cuisine en contrebas du château avec les assistants. Le tout prend forme avec le calme qui caractérise Serge Vieira mais néanmoins dans un bouillonnement d’inspiration et de créativité. Les plats seront dans la mesure du possible toujours conçus avec des produits du terroir dans un souci de développement durable ; on ne trouvera par exemple pas de thon à la carte. Le lobby ou petit salon permet de prendre un apéritif tout en admirant la vue à travers les baies vitrées un peu à la manière de Michel Bras non loin de là. Pour l’apéritif du jour présenté sur un plat en bois clair, légèrement relevé sur les côtés, 3 crackers savoureux surmontés délicatement de jolies préparations. Le premier est composé de lentilles, ris de veau et chutney de lentilles ; le deuxième d’un risotto de cantal, d’épeautre, de fromage blanc et cardamone et le 3ème d’un porc laqué, mayonnaise au curcuma et carpaccio de chou fleur. Pour déguster cet apéritif le sommelier nous a proposé un très bon Savennières « Le Champ des Fougères » chenin blanc cultivé en agriculture biologique avec des notes de pêches blanches, fougères, jasmin et agrumes. Cet apéritif prometteur encourage à passer à table dans la salle à manger ou règne calme et sérénité. La table sobrement dressée avec un cône de pierre à chaque place, il rappelle que nous sommes sur un plateau volcanique, il intrigue l’œil avec son encoche horizontale à son sommet qui servira de réceptacle à une plaque fine en inox, sculptée de motifs sur un côté ; elle présentera dignement amuses bouches et mignardises en fin de repas. 4 amuses bouches aux textures et goûts variés sont ainsi délicatement présentés ; soit une raviole de légumes d’été, une tartelette de radis raifort, un gravlax de saumon en gelée présenté comme un sushi et un blinis surmonté de fromage blanc, concombre et sardine marinée. Pour cette mise en bouche un viognier 2013 du domaine Julien Pilon, vigneron surdoué de sa génération, spécialisé dans les vins blancs sur la commune de Chavanay ; un vin riche et équilibré avec de la matière, des notes florales, des arômes de pêche, une très belle découverte. Ce beau vin nous accompagnera également sur la première entrée présentée tout en finesse, alliant couleur et saveurs et intitulée « Le foie gras de canard cuit au naturel, condiment aux pêches jaune et blanche, shitake, quinoa et lentilles de Saint-Flour ». Pour suivre un vin corse Domaine Vaccelli 2011, cuvée Roger Courrèges, 100 % Vermentino, une belle robe or pâle aux reflets verts, un nez légèrement toasté, une fraîcheur, onctuosité et volume en bouche qui accompagneront de manière admirable le deuxième plat intitulé « Sur une gelée d’eau de tomate, chair de tourteaux, méli-mélo de tomates multicolores, rhubarbe et jus de carapace ». On reconnait à l’esthétisme des plats et la précision d’exécution la fibre de dessinateur de mécanique de précision qui a failli germer en Serge Vieira. Le deuxième vin accompagnera également le 3ème plat tout en élégance et saveurs « Dos de Saint-Pierre confit à 50°C, salade de mousserons des prés, girolles et haricots verts, bouillon mousseux aux huitres parfumé à la livèche » Nous voilà arrivé à la pièce maîtresse et spécialité de la région « Pièce de bœuf Aubrac grillée, carottes parisiennes, samosas à l’orange, coulis d’herbes et pousses acidulées » ; une viande grillée servie saignante d’une qualité remarquable, fondante en bouche. Celle-ci sera accompagnée d’un Châteauneuf du Pape, domaine du Vieux Télégraphe, télégramme 2011 ; cuvée composée de 65 % de grenache noir, 15 % de mourvèdre, 15 % de syrah et cinsault et de clairette élevé 10 mois en cuves puis 12 mois en foudres (tonneaux de grandes capacités). Un vin rubis pourpre aux reflets violines, un nez intense et profond, un bouquet de fruits rouges et noirs, cassis, cerise et mûre, des tanins enrobés et des saveurs d’épices et de réglisse. Le vin rouge nous accompagnera également avec un magnifique chariot de fromages affinés et yaourts fermiers. On y trouvera sans aucun doute son bonheur, du fromage de chèvre au fromage de vache en passant par un certain nombre de bleu. Pour terminer ce repas comme il se doit, un vin moelleux, appellation Gaillac doux du domaine Robert Plageolles accompagnant le dessert intitulé « Au clair de lune » comme une tarte myrtille, pain de Gênes, pistage, crème glacée au lait d’amandes, une finition en légèreté apportée par la crème glacée. Un petit détour par le lobby pour prendre un petit Armagnac millésimé ou un alcool de verveine avant de rejoindre l’une des trois chambres et votre soirée sera amplement réussie. Oui cet endroit est magique et encourage à être visité et revisité tant la création y est omniprésente. Certes il pourrait y avoir une fois ou l’autre une déconvenue tant la remise en question y est constante. On ne peut que féliciter Serge Vieira et le remercier pour ce beau moment passé et pour sa gentillesse et son calme le lendemain lorsqu’il nous a expliqué sa philosophie tout en nous faisant visiter ses cuisines
0 Comments   7 Votes   Learn more
Takumi
Takumi
14.08.2014, 11:38
Bel endroit, grand (trop ?), terrasse agréable. Tout près de l'Uni, cela rappelle des souvenirs quand on venait au Landolt ! Les entrées (chaudes et froides) étaient très bonnes. Suis un peu moins convaincu par les nigiris et makki dont le riz notamment est un peu trop papette à mon goût. Dans l'ensemble c'est pas mal. Carte des vins reprises du Sagano ainsi que le resto Thaï qui est tout près aux nations et dont le nom m'échappe… J'y retournerai, plutôt pour les plats cuisinés que pour les sushis.
0 Comments   3 Votes   Learn more

My profile

Alice Rey
 Gold member
Restaurant City: Geneva

I like:

I don't like:

133
Friends
3853
Reputation Points

Friends

Emilie Bulliard
2 Friends
70 Reputation Points
Florence Rognon
 Gold member
23 Friends
160 Reputation Points
Christophe Thuet
19 Friends
172 Reputation Points
© 2008 - 2014 iTaste SA