Mot de passe oublié ? Inscription gratuite

Le Guide gastronomique de Arzenton Luca

Dernières consultations

La Riviera
La Riviera
la Baraka
la Baraka
Chocolaterie Tea-Room Wuthrich
Chocolaterie Tea-Room Wuthrich
L'Indécis
L'Indécis
Le Troubadour - Chez Marisol
Le Troubadour - Chez Marisol

Envies

Nougatine
Nougatine
Le Jardin Thaï (Alpha-Palmiers)
Le Jardin Thaï (Alpha-Palmiers)
Il Ghiotto
Il Ghiotto
Chez Jacky
Chez Jacky
CHEZ GERARD
CHEZ GERARD

Actualité iTaste

Le Petit Chêne
Le Petit Chêne
12.10.2011, 14:26
Le restaurant du petit chêne à vraiment rencontré un renouveau depuis 2010, le changement de propriétaire à vraiment marqué un tournant pour cette brasserie qui perdait en réputation. Nouvelle décoration originale et moderne, nouvelle carte recherchée et ouvert a toutes les bourses, nouvelle ambiance agréable et accueillante et bien sûr nouveau gérant attentif aux moindre désir de ces convives. Je m'y suis rendus plusieurs fois à midi et je dois avouer que je n'est jamais été déçu, étant pourtant de nature très critique, les plats du chef m'ont toujours repus et totalement satisfait. Le rapport qualité prix et vraiment correct et l'on peut même combiner son repas avec un ticket de cinéma situé en face du restaurant, à deux minutes à pied. En plus du menu du jour et de quelques suggestions, la carte de mets, servie à midi et le soir, est aussi proposée non-stop le week end. Le soir l'ambiance est lounge et jazzy, ou l'on va volontiers boire une bouteille de vin tirée d'une cave très variée et rigoureusement sélectionnée par le gérant, livré, entre autres par la maison Vini e Vini à Lausanne. En sommes, je pense que le restaurant du petit-chêne est une très bonne adresse sur Lausanne et j'y retournerai assurément, que ce soit pour déguster un verre de vin ou pour retoucher ce fabuleux filet de boeuf Rossini.
0 Commentaires   7 Votes   En savoir plus
Double Z
Double Z
09.06.2011, 02:59
Le double Z, après tous les échos positifs sur ce restaurant je me devais de m'y rendre au moins une fois, donc je réserve via itaste et étonnamment le restaurant n'est ouvert que le midi, enfin bref je réserve tout de même et me retrouve, accompagné d'un ami, attablé dans cette charmante petite salle qu'est celle du double Z. Décor épuré et branché vraiment très harmonieux. La carte est petite, simple et regorge de produits de saison. Je choisis des raviolis aux asperges et salade verte accompagné de ces fameuses sauces à salades maison et mon ami un filet de lieu garni de blé façon "risotto" et légumes divers. Pour ma part les raviolis et la salade étaient très bons et les sauce maison à tomber. Par contre mon ami, n'a pas apprécié son plat : il est vrai que le blé étais fade et ne ressemblait en rien a du risotto, le poisson n'avait pas de goût et les légumes manquait d'assaisonnement. Le service par contre était très sympathique et accueillant. En sois une bonne adresse mais dommage qu'il soient fermé le soir.
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
L'Esquisse
L'Esquisse
09.06.2011, 02:24
Après avoir tournerun bon quart d'heure dans Sauvabelin et environ et trouvé un parking assez proches nous sommes finalement arrivé à l'esquisse (qui n'est pas si évident à trouver). Réserver via Itaste, pour déjeuner, la salle est calme et pas vraiment pleine, le serveur nous amène a notre table (2pers.) et nous amène les cartes après nous avoir proposer un apéritif et expliquer l'assiette du jour qui s'avera être des brochettes de poulets Tandooris sur lit de salade. Nous prenons en entrée un tartare de filet de boeuf et a suivre filets de turbo, polenta blanche et un mélange de légumes froids (asperges vertes, fèves et tomates). Le tartare était vraiment incroyable, bien assaisonné et très agréable en bouche. Le turbo était aussi très bon moelleux et parfaitement cuit, La polenta onctueuse, par contre les légumes manquait d'assaisonnement et certain n'étais pas assez cuit . Malheureusement, plus de place pour un dessert nous nous sommes donc contenté d'un ristretto offert par la maison et demandé l'addition. En sois c'étais un déjeuner très plaisant, les serveurs étais sympathique sans trop de familiarité, le cadre est agréable sans être à tombé et la carte est sympa quoiqu'un peu compliquée pour ce style d'établissement. j'y retournerai , assurément.
0 Commentaires   3 Votes   En savoir plus
Café des Amis
Café des Amis
05.05.2011, 15:26
Petit restaurant de village, assez discret mais très connu dans la région. la décoration colle parfaitement au style du bâtiment. L'accueil de la patronne à l'entrée est chaleureux et convivial nous nous installons côté café et commandons un châteaubriant chacun (3 personnes) avec une petite salade verte en entrée, service rapide et attentionné. Les produits sont bien préparé et frais , la viande est tendre et juteuse le vin est excellent et une très bonne ambiance en salle , franchement que demander de plus ? Une très belle adresse pour les amoureux de la cuisine classique et traditionnelle.
0 Commentaires   4 Votes   En savoir plus
Holy Cow! Terreaux
Holy Cow! Terreaux
05.05.2011, 15:10
Etant un grand fan du premier Holy Cow , je me suis quand même dis qu'il falllait que j'essaie cette nouvelle succursale pleine de promesse. Nous sommes arriver sur les coups de midi et demi et je decouvris une salle bondée décorée très simplement mais un respectant totalement le style holy cow. Mon ami se charge de réserver deux places et je m'occupe d'aller commander. Là je me retrouve devant en immense choix de burger , finalement mon choix ce porte sur le classic cheese burger, avec laitue tomate et compotée d'oignons. je passe la commande, prend les boissons, je me retourne pour aller rejoindre mon ami et au moment ou j'arrive notre commande arrive en même temps. Très surpris et très content à la fois nous dégustons nos burgers. La viande étais bonne, juste saignante. Le pain artisanale au top, les frites chaudes et croustillantes et le thé froid maison divin. Nous sommes repartis repus et conquis par ce holy cow 2 avec uneaddition de 38.- ce qui est un peu cher mais la qualité des produits suisse utilisé nous le fait oublié.
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus

Derniers commentaires

Le restaurant du petit chêne à vraiment rencontré un renouveau depuis 2010, le changement de propriétaire à vraiment marqué un tournant pour cette brasserie qui perdait en réputation. Nouvelle décoration originale et moderne, nouvelle carte recherchée et ouvert a toutes les bourses, nouvelle ambiance agréable et accueillante et bien sûr nouveau gérant attentif aux moindre désir de ces convives. Je m'y suis rendus plusieurs fois à midi et je dois avouer que je n'est jamais été déçu, étant pourtant de nature très critique, les plats du chef m'ont toujours repus et totalement satisfait. Le rapport qualité prix et vraiment correct et l'on peut même combiner son repas avec un ticket de cinéma situé en face du restaurant, à deux minutes à pied. En plus du menu du jour et de quelques suggestions, la carte de mets, servie à midi et le soir, est aussi proposée non-stop le week end. Le soir l'ambiance est lounge et jazzy, ou l'on va volontiers boire une bouteille de vin tirée d'une cave très variée et rigoureusement sélectionnée par le gérant, livré, entre autres par la maison Vini e Vini à Lausanne. En sommes, je pense que le restaurant du petit-chêne est une très bonne adresse sur Lausanne et j'y retournerai assurément, que ce soit pour déguster un verre de vin ou pour retoucher ce fabuleux filet de boeuf Rossini.
Pas facile d'accés en voiture, vu que sur une rue piétonne et parking payant à quelque minutes de marche. Parfois un peu d'attente entre la commande et l'arrivée des plats mais compréhensible vu le nombre croissant de couvert.
0 Commentaires   7 Votes   En savoir plus
Le double Z, après tous les échos positifs sur ce restaurant je me devais de m'y rendre au moins une fois, donc je réserve via itaste et étonnamment le restaurant n'est ouvert que le midi, enfin bref je réserve tout de même et me retrouve, accompagné d'un ami, attablé dans cette charmante petite salle qu'est celle du double Z. Décor épuré et branché vraiment très harmonieux. La carte est petite, simple et regorge de produits de saison. Je choisis des raviolis aux asperges et salade verte accompagné de ces fameuses sauces à salades maison et mon ami un filet de lieu garni de blé façon "risotto" et légumes divers. Pour ma part les raviolis et la salade étaient très bons et les sauce maison à tomber. Par contre mon ami, n'a pas apprécié son plat : il est vrai que le blé étais fade et ne ressemblait en rien a du risotto, le poisson n'avait pas de goût et les légumes manquait d'assaisonnement. Le service par contre était très sympathique et accueillant. En sois une bonne adresse mais dommage qu'il soient fermé le soir.

0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Après avoir tournerun bon quart d'heure dans Sauvabelin et environ et trouvé un parking assez proches nous sommes finalement arrivé à l'esquisse (qui n'est pas si évident à trouver). Réserver via Itaste, pour déjeuner, la salle est calme et pas vraiment pleine, le serveur nous amène a notre table (2pers.) et nous amène les cartes après nous avoir proposer un apéritif et expliquer l'assiette du jour qui s'avera être des brochettes de poulets Tandooris sur lit de salade. Nous prenons en entrée un tartare de filet de boeuf et a suivre filets de turbo, polenta blanche et un mélange de légumes froids (asperges vertes, fèves et tomates). Le tartare était vraiment incroyable, bien assaisonné et très agréable en bouche. Le turbo était aussi très bon moelleux et parfaitement cuit, La polenta onctueuse, par contre les légumes manquait d'assaisonnement et certain n'étais pas assez cuit . Malheureusement, plus de place pour un dessert nous nous sommes donc contenté d'un ristretto offert par la maison et demandé l'addition. En sois c'étais un déjeuner très plaisant, les serveurs étais sympathique sans trop de familiarité, le cadre est agréable sans être à tombé et la carte est sympa quoiqu'un peu compliquée pour ce style d'établissement. j'y retournerai , assurément.

0 Commentaires   3 Votes   En savoir plus
Petit restaurant de village, assez discret mais très connu dans la région. la décoration colle parfaitement au style du bâtiment. L'accueil de la patronne à l'entrée est chaleureux et convivial nous nous installons côté café et commandons un châteaubriant chacun (3 personnes) avec une petite salade verte en entrée, service rapide et attentionné. Les produits sont bien préparé et frais , la viande est tendre et juteuse le vin est excellent et une très bonne ambiance en salle , franchement que demander de plus ? Une très belle adresse pour les amoureux de la cuisine classique et traditionnelle.

0 Commentaires   4 Votes   En savoir plus
Etant un grand fan du premier Holy Cow , je me suis quand même dis qu'il falllait que j'essaie cette nouvelle succursale pleine de promesse. Nous sommes arriver sur les coups de midi et demi et je decouvris une salle bondée décorée très simplement mais un respectant totalement le style holy cow. Mon ami se charge de réserver deux places et je m'occupe d'aller commander. Là je me retrouve devant en immense choix de burger , finalement mon choix ce porte sur le classic cheese burger, avec laitue tomate et compotée d'oignons. je passe la commande, prend les boissons, je me retourne pour aller rejoindre mon ami et au moment ou j'arrive notre commande arrive en même temps. Très surpris et très content à la fois nous dégustons nos burgers. La viande étais bonne, juste saignante. Le pain artisanale au top, les frites chaudes et croustillantes et le thé froid maison divin. Nous sommes repartis repus et conquis par ce holy cow 2 avec uneaddition de 38.- ce qui est un peu cher mais la qualité des produits suisse utilisé nous le fait oublié.

0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Un ami a insisté pour aller manger ce midi dans ce restaurant chino-vietnamien. N'étant pas friand de ce genre d'établissement je ne me réjouissais vraiment pas à cette idée , le restaurant est telle une caverne sous les arcades sombre de la riponne et dispose d'une terrasse de 40-50 places. On demande une table pour deux, le serveur nous indique notre place, mais ne nous accompagne pas. Une serveuse nouspose en tas au centre de la table deux carte et une petite carte supplémentaire de "tapas" Chinois. On prend le menu du jour à 18.- ce qui n'est vraiment pas cher pour une entrée, un plat et un dessert. Nous avons le choix entre deux entrée (soupe épicée ou salade et raviolis frits) et deux plats ( poulet curry ou crevettes sautées et champignons). On demande au serveur, qui ne parle que très peu français voir pas du tout,de quelle curry il s'agit avec le poulet ? - Il n'en sais rien. On lui demande des rouleaux de printemps aux crevettes en plus et il ne sais pas ce que sais non plus . Je me suis tout de suite dis ça commence bien ... Finalement les entrées arrivent... qui porte bien leurs nom d'ailleur deux malheureux raviolis frits et une poignée de salade , un plat vraiment médiocre en même temps pour 18.- ... enfin bref ensuite le plat une belle surprise bien garni et bien présenté, chaud, bon, simple. le dessert une salade de fruit et fraîche et généreuse aussi. Puis les cafés et l'addition, un peu plus de 50.- pour deux ce qui est correct pour ce qu on a mangé. Je n'y retournerai pas tous les jours certes on peut reconnaître que les petits prix peuvent être attrayant pour un repas de midi enfin pour ma pars je n 'y retournerais pas tous les jours .

0 Commentaires   3 Votes   En savoir plus
J'aime l'atmosphère du restaurant, le service est souriant et efficace. La carte est originale et les plats sont bien présenté. La cuisine est toute a fait correct tout comme les prix. Les petits sont délicieuses, en somme un bel endroit pour démarrer, comme pour finir la soirée.
Le Vacarne produit par la discothèque peut être parfois dérangeant dépend de l'heue ou vous y allez. Les pizzas:c'est quittes ou doubles soit on aime soit on déteste perso j'adore !
6 Commentaires   7 Votes   En savoir plus
Très belle endroit moderne et épuré, service décontracté et rapide, la carte est originale avec de grand classique comme la tomate mozzarella. les produits sont frais et gouteux, les prix sont abordable. une vue magnifique et une atmosphère vraiment agréable. je recommande la Burrata aux futurs Itasteurs :-)

0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Nous avons pris le menu dégustation, 8 plats, le service étais agréable et avenant. les produits étais de qualité exceptionnelle et bien préparé. Une très bonne adresse, a deux pas du dôme et de ces commerces.

0 Commentaires   3 Votes   En savoir plus
Le Temple des Carnassiers , un hymne au carnivore. Un endroit incontournable de cette mégapole, l'entrée donnant sur la chambre froide avec la viande a rassir est impressionnante, l'ambiance dans la salle est calme tout en étant bondée, on nous amène a notre table très rapidement, les serveurs sont sympathique,souriant et de bon conseil. La carte (évidemment) est spécialisé dans la viande et les accompagnements sont nombreux. la viande( T-Bone Steack) est tendre et juteuse et les accompagnements vraiment bien servi . En somme une belle soirée d'ou l'on ressors gavé et les yeux plein d'étoiles...

0 Commentaires   4 Votes   En savoir plus

Entre amis

Hôtel de Ville - Le Challensois
Hôtel de Ville - Le Challensois
11.04.2014, 09:13
Une belle adresse qui a un goût de "reviens-y" rien qu'à la façon dont le perconnel répond au téléphone pour les réservations! Beaucoup d'étalissements devraient en prendre de la graine... Cela faisait plus de 2 ans que nous n'y étions pas retournés: les plats changent toujours aussi souvent et la qualité est au rendez-vous. Un mardi soir, nous y avons diné à 4 les mets suivants: - Conchiglie farcies aux crevettes (grands pâtes en forme de coquillage) - Foie gras poêlé et déclinaison autour de la betterave (un sublime sorbet, une mousse et une espuma sauf erreur) - Foie gras froid , crème au froie gras poêlé (le goût fort était malheureusement très écoeurant...ce fut le seul élément qui ne nous a vraiment pas plu de tout le repas) - Croustillants de palée (un poisson blanc du lac de Neuchâtel) avec de la pâte filo sauf erreur - Joues de boeuf, légumes servis dans un demi os à moelle, roesti (excellent, moelleux et croustillant à la fois) - Râble de lapin, sauce à la truffe - Gâteau aux macarons (bon goût mais coques de macarons un peu sèche) - Mille-feuilles mandarine et spéculoos Il y a également un menu entrée-plat-dessert à 63.- ou 4 plats à 87.-, intéressant rapport qualité-prix. Comme cela est applicable à toute la table, nous avons préférr choisir différents mets à la carte. De tête, l'addition a dû s'élever à 360.-, vin compris. Une jolie carte, un service à la fois drôle et très pro, des prix très corrects compte tenu de la qualité et présentation dans l'assiette: on reviendra!
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Le Prieuré
Le Prieuré
10.04.2014, 11:36
http://labobouffe.blogspot.ch/2014/04/le-prieure-pully.html Voilà quelques temps, je suis allé au Prieuré pour un dîner qui m'avait fort plu. Souvenirs d'une cuisine française classique, bien travaillée, généreuse et raffinée, au teintes de vieux restaurant chic d'ancienne bourgade. J'avoue avoir été un peu surpris en voyant que tout récemment Michel Theux-Bérucq avait rendu son tablier au Prieuré pour passer du côté du restaurant Le Leman à Morges, il y a de cela plus d'un an. Après peu de temps de fermeture, on découvre un nouveau personnage à la tête de la maison, Monsieur Hervé Acosta, d'origine auvergnate, ayant déjà passablement bourlingué, connu dans la région pour avoir géré le Café du Théâtre à Lausanne. C'est donc curieux qu'avec mon Frère je me suis rendu ce 25 mars 2014 au restaurant du Prieuré, bénéficiant d'une réduction de 50% grâce à LaFourchette. On retrouve une bâtisse historique toute de pierres et de volets blancs et rouges, ancienne propriété des moines du prieuré de Payerne dont l'histoire remonte à plus d'un millénaire, en 960. Plutôt que de faire un exposé, voici un lien sur l'histoire du lieu, plutôt intéressante. En attendant, entrons ! Nous sommes accueilli par un serveur un peu bourru mais sympathique qui nous mène à notre table. On passe une salle du genre « pinte » où l'on viendra volontiers boire un verre en jouant au chibre, on longe un joli bar et on arrive en salle de restaurant. Je retrouve une pièce que j'ai connue au temps de l'ancienne gérance mais qui est passée d'un apparat relativement chargé à quelque chose de plus simple et épuré sans rien enlever du chaleureux, plinthes hautes blanches, murs jaunes légèrement habillés tantôt de miroirs, tantôt de natures mortes. <Les tables sont dressées tout en simplicité et élégance de nappes blanche et de jolie vaisselle et d’une présence florale. Notons que le bâtiment possède d'autres salles privatisables et que l'établissement peut accueillir jusqu'à 300 personnes. Tout en consultant la carte, nous commandons une carafe d'eau ainsi que deux verres de Petite Arvine de la Cave Orsat à Martigny. Le millésime n'est pas spécifié, ce qui est le cas de plusieurs autres vins de la carte, au demeurant jolie, bien fournie essentiellement en vins suisses et correctement pricée. A picoter, des biscuits apéritif mélangés du commerce, sans grand intérêt, mais l'attention est là. La carte est petite et bien réfléchie terroir/saison. En cette période, nous sommes à mi-chemin entre hiver et printemps, on retrouvera donc des légumes racines tantôt, quelques asperges et morilles dans d'autres cas, le tout mis en scène dans un discours de cuisine française classique, presque-même de bistrot, mais raffinée par le travail du chef. Dès ce moment-là, le propriétaire Hervé Acosta entre en salle et y restera toute la soirée, y distillant une présence discrète, chaleureuse, serviable et plaisante. Ce Monsieur aime manifestement son métier, une passion, et cela se voit. Un amuse-bouche nous est offert, ce qui est toujours apprécié. Il s'agissait d'un petit velouté de carottes crémeux et gourmand, augmenté de tranches de magret fumé. C'est très agréable en bouche. Mon Frère ne mangeant pas de viande, le patron a eu le bon réflexe de lui servir l'équivalent sans viande. Mon entrée sera le «Tartare de bar aux fruits de la passion« : une portion plutôt généreuse de poisson fin et délicat, coupé en cubes assez gros ce que j'apprécie personnellement m'est présentée. L'assaisonnement est très juste entre salé, sucré et acide pour un résultat très rafraîchissant et plaisant. Un petit mesclun arrosé d'une vinaigrette bien agréablement acidulée et de petits toasts complétaient cette entrée fort appréciée. Mon Frère a opté en entrée pour la « Fricassée de champignons, fusette grillée à la crème de truffe blanche c : à nouveau une assiette gourmande de champignons bien sautés, apparemment essentiellement de la variété des pleurotes (mais je n'ai su les détailler précieusement), bien brillants et riches en senteurs. Je n'en ai pris qu'une petite fourchetée et ai été surpris par les saveurs proches de celles d'une viande ; je ne suis pas coutumier de la truffe blanche mais ai entendu ce genre d'échos de personnes plus expérimentées que moi. C'est très intéressant. Le tout augmenté d'une fusette grillée pour ajouter volume, couleur et gourmandise. Belle assiette qui m'a peut-être semblée un peu grasse mais qui a beaucoup plu au dégustateur. En plat, j'ai choisi la « Caille désossée farcie aux champignons, polenta à la tomate séchée ». Un beau travail dans l'assiette que cette délicate caille bien désossée avec maîtrise et propreté, farcie de champignons sautés et joliment rôtie. La chair est tendre est goûteuse, qui plus est nappée d'un jus très plaisant de viande. Une petite polenta bien cuite, toute simple, pas grasse et appréciable, parfumée de tomate séchée, sert de piédestal à la préparation. Le tout est enfin entouré de quelques petits légumes, de la côte de bette de la carotte et du brocoli juste blanchis et une petite crème (d'artichauts dirais-je). Un beau plat bien réalisé. Mon Frère a cédé à la « Sole de Bretagne rôtie meunière, purée citronnée » ; le poisson noble est présenté sous sa forme la plus commune, meunière, cuite sur arête et augmentée d'une poignée d'amandes effilées légèrement grillées. La cuisson est simplement parfaite et le résultat est là : chair ferme et nacrée s'ôtant néanmoins facilement de l'arête, « croûte » goûteuse et légèrement croustillante. On ajoute à l'ensemble une quenelle de purée de pommes de terre et des légumes semblables aux miens pour un plat qui à beaucoup plu à son commanditaire. Avec ce repas des plus plaisant, nous avons partagé une désirée de « Cuvée du Docteur » 2012 de l'Union viticole de Cully, un Pinot noir bien travaillé, frais, fruité et pas trop corpulent qui a correctement suivi nos deux plats. Notons encore le pain des plus satisfaisant, un mélange de pain complet aux céréales et de pain mi-blanc de très bonne qualité. Place au dessert ! Mon frère choisit les « Profiteroles à la crème de Williamine et poire pochée » : c'est une copieuse assiette qui lui arrive, garnie de trois profiterole comme je les aime, à savoir légèrement croquante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, garnie de crème parfumée et généreusement nappée de chocolat chaud et quelques mouchette de chantilly apparemment parfumée à la tonka. Une petite et onctueuse poire pochée vient compléter cette assiette gourmande et bien réalisée. Pour ma part, sans être encore affamé, je cède pour la suggestion du jour, à savoir un un canelé. Et celui-ci m'arrive dans le plus simple appareil, certes, mais fort bien réalisé, caramélisé et croûté à l'extérieur pour révéler un intérieur d'une moelleuse gourmandise. En guise de mise en scène, un petit tartare de fruits frais, ananas et un autre fruit que je ne suis pas parvenu à identifier, et une coupelle de crème qui m'a semblé être de la crème double (je ne suis pas un grand expert en la matière). Un dessert plutôt léger qui ne néglige pas la gourmandise, parfait pour une finale douce sans faim. Deux cafés et l'addition se montant, avec le rabais (50% sur la nourriture), à 132 francs grosso modo ce qui est des plus raisonnable. En revanche, le prix plein m'aurait peut-être paru un peu élevé, quoique pas absolument excessif. Pour conclure, ce fut un excellent repas, sans fausse note particulière, une cuisine travaillée, raffinée sur un thème des plus classiques, des produits choisis et bien traités, il n'y a rien à dire, le Prieuré a amplement de quoi réussir, surtout avec son sympathique patron, présent partout, attentif et passionné.
0 Commentaires   11 Votes   En savoir plus
Espresso Club
Espresso Club
08.04.2014, 09:26
Envie d'excellente burrata? Mercredi, jeudi et vendredi, l'Espresso Club propose 3 suggestions à base du crémeux fromage (son fournisseur ne les livre pas lundi et mardi): une salade avec tomates et artichauts (23.-), des penne (avec de la sauce tomate et du pesto, 25.- le grand saladier) et une pizza. Nous avons choisi les 2 premiers, très bons plats arrosés d'huile d'olive, qui nous ont calées (le tiramisú en dessert, ce sera pour une prochaine fois!). Il faudra aussi tester la pizza... La carte normale propose un large choix de pâtes copieusement servies, de pizze et un pasta bag à l'emporter à 9,9.- (sauf erreur) avec 4 sauces assez simples au choix et parmesan compris. Comme quoi il est encore possible de trouver moins cher (et sûrement meilleur) que l'offre des chaînes de bars à pâtes dont les portions de parmesan sont ridiculement petites et en supplément... La salle tout en longueur doit avoir une vingtaine de chaises hautes autour du bar en U, et au fond à droite on trouve une petite table pour 2, haute également. On voit travailler le pizzaiolo derrière le bar, et les odeurs de pizze au four laiasent présager le meilleur dès que l'on passe la porte. L'ambiance est populaire, la patronne énergique et tout semble authentique.
4 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Hong-Sheng
Hong-Sheng
06.04.2014, 23:47
Service et cuisine ultra-rodés pour sortir des plats à emporter en 12 minutes top-chrono, un samedi soir alors que la salle était pleine, c'est plutôt pratique! Découvert ce restaurant proposant des plats chinois et thaïlandais un samedi soir, en pleine heure de pointe car la buvette du théâtre de Marens (à 3 minutes) ne proposait que des branches Farmer comme snacks... Nous avons pris des antan frits (7.- les 4, classiques), du riz cantonais (5.-, peu gras et peu salé pour probablement contrebalancé les sauces des plats, mais pas palpitant si pris comme "plat" car très peu garni en jambon, carottes et petits pois) et des nouilles sautées au boeuf (16.-, un peu salées mais pas mal, belle portion, avec l'oignon cuit et non presque crus comme ailleurs). Le cadre n'avait rien de particulier mais n'était pas désagréable et lumineux, et le rapport qualité-attente-prix était bon: une adresse qui doit bien dépanner dans le quartier, qui a l'air plutôt résidentiel.
0 Commentaires   5 Votes   En savoir plus
Le Lexique
Le Lexique
05.04.2014, 18:04
Réservation indispensable dans ce bistrot plutôt élégant, et mieux vaut arriver tôt pour être rapidement servi: un mardi midi où le restaurant était complet (majorité de tables d'hommes), nous sommes arrivées à 4 vers 12h40 et c'était la dernière table inoccupée. Les tables pour 4 ont une table pour 2 accolée avec un joli bouquet de tulipes, ce qui donne de l'espace (il est rare de voir des établissements sacrifier des tables ainsi). Aux murs, des citations autour de mots culinaires habillent les ardoises. Nous avons pris des plats du jour à 22.-, salade entrecôte parisienne sauce Gamaret, gratin de charlotte et jardinière de légumes. En amuse-bouches, une jolie assiette avec 4 flûtes légères et des mini-rouleaux de printemps nous ont été apportés, le tout très bon. 15 minutes plus tard, les salades du plat du jour arrivent. Belles feuilles, quelques pousses, et du pain bien frais: rien à redire si ce n'est qu'il a fallu attendre près de 30 minutes ensuite pour être débarrassées des assiettes à salade vides, puis recevoir enfin nos plats. Entre-temps, les autres clients commandaient des cafés et des desserts divers qui semblaient avoir la priorité en cuisine et au service... Les entrecôtes sont toutes arrivées à point, alors que 2 avaient étaient commandées saignantes... La sauce au Gamaret était légèrement douce, la jardinière de légumes colorée (pois mange-tout, carottes, rave, etc.) et le gratin de charlotte bon mais sans plus (vue l'heure, il se peut qu'il ait été plus crémeux pour les premiers clients). Rien de palpitant, mais bien présenté et avec des entrecôtes de bonne taille. Cependant, compte tenue de la réputation de ce restaurant, on s'attendait probablement à mieux. Nous n'avons malheureusement pas eu le temps de prendre des desserts (qui avaient l'air beaux), juste un espresso servi avec un petit biscuit et un mini cake au chocolat. En résumé: mériterait une 2ème visite en venant à 12h.
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus

Mon profil

Arzenton Luca
 Membre Gold
Ville de l'établissement: lausanne

J'aime:

Je n'aime pas:

33
Amis
1128
pts de réputation

Amis

Mélina Jaccoud
5 Amis
30 pts de réputation
Flore Bottura
4 Amis
30 pts de réputation
Xavier Loosli
3 Amis
10 pts de réputation
© 2008 - 2014 iTaste SA

 X