Mot de passe oublié ? Inscription gratuite

Le Guide gastronomique de annie doll

Dernières consultations

Le Rectiligne
Le Rectiligne
Gusto
Gusto
Chez Dédé
Chez Dédé
Gusto
Gusto
Domaine de Châteauvieux
Domaine de Châteauvieux

Envies

Mraz & Sohn
Mraz & Sohn
La Ciboulette
La Ciboulette
Rasoi by Vineet (Mandarin Oriental, Geneva)
Rasoi by Vineet (Mandarin Oriental, Geneva)
Sansui
Sansui
La Table du 9
La Table du 9

Actualité iTaste

Restaurant La Carretta
Restaurant La Carretta
13.01.2014, 19:03
restaurant italien typique, l'interieur est simple et assez modeste. En guise de décoration les murs sont tapissés de photos du patron en compagnie de célébrités, pour la plupart grands sportifs. La carte est typiques des restaurants italiens, avec soupes et carpaccios par exemple en entrée, pâtes, pâtes fraîches et pizzas, et tartes, tiramisu et glaces en dessert. Nous avons pris pizzas et pâtes, les pizzas étant EXCELLENTES! pâte fine et croquante, et pizzas bien garnies. En dessert, la tarte maison 'la torta della nonna', aux pignons de pin, excellente aussi. Le service très chaleureux aussi, nous avons été servis par une personne très serviable et aimable. prix: environ 50.-/pers, avec plat dessert ou entrée, et boissons Une bonne découverte.
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Golden Dragon
Golden Dragon
26.02.2013, 19:55
Il s'agit d'un restaurant d'hôtel, installé dans un hôtel tout neuf, très design et très moderne. Le restaurant existait déjà bien avant, sur la même rue, mais je dois dire que le déménagement lui a fait du bien, car même si c'était une enseigne bien cotée, elle avait besoin d'un coup de neuf. La déco est donc très bien, joli mélange d'ambiance moderne et asiatique. Par contre, pas beaucoup de monde à midi (2 tables). Service très bien et discret, parfois presque trop discret ;-))) Nous avons pris diverses entrées, telles que: toasts aux crevettes (pain toast, crevettes écrasées et sésame, le tout toasté), soupe maïs et poulet (excellent, pour une fois j'ai pu sentir la viande de poulet, peut-être un peu fade), dim-sum et ravioli frits. Toutes les entrées se sont révélées bien plus raffinées que dans un restaurant chinois classique, avec de très bons ingrédients. En plat, canard laqué, bœuf Sichuan et poulet au légumes et sauce curry, accompagnés de riz cantonais et riz nature. Ayant pris le canard laqué, j'ai été enchantée, viande bien tendre et gouteuse, avec la peau bien croustillante, et une petite sauce ... sucrée, mais je n'ai pas pu l'identifier. Petit bémol pour le riz, qui était bien sec, autant le riz cantonais que le riz nature. En dessert, mille-feuille de mousse de chocolat blanc et noir et coulis de kumquat. Bon, mais les autres désserts avaient l'air bien plus appétissants que le mien: beignets de banane et glace au fruit de la passion, ou ananas et glace au cocos. Addition, environ CHF 95.00/personne, entrée plat dessert vin boissons A recommander, ça change un peu à Davos....
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Zum See
Zum See
01.02.2013, 18:20
Effectivement, incontournable à Zermatt!! L'endroit est magnifique, un petit hameau, quelques petites maisons en bois, accessibles depuis les pistes ou en balade d'environ 45 min depuis Zermatt. Ils proposent deux services, à 12h et à 14h, mais il faut absolument réserver au moins 24h à l'avance. L'accueil et le service sont parfaits, le personnel est très aimable et souriant. Concernant la carte des mets, les choix est varié, à satisfaire tous les goûts et tous les porte-monnaies. En entrée, on a le choix entre une petite soupe à l'orge, une soupe goulasch, une salade rampon et chèvre frais, carpaccio ou terrine. Je dois aussi mentionner que dans tous les restaurants à Zermatt il est de coutume d'apporter à table une corbeill avec du pain de seigle et beurre, avant toute commande. Les plats sont eux aussi très variés, mon choix fut un suprême de volaille nourrie au maïs, sur un lit de légumes et gratin de pommes de terre. La viende fut excellente et succulente, avec la peu bien croustillante, très bon. De même pour le gratin, délicieux, pas trop liquide. Les légumes (carottes, courgette et brocolis) bien cuits dans du bouillon, fermes, très bons également. Seul nuage: le petit bouillon arrosant les légumes je l'ai trouvé un peu trop salé.... Autres plats commandés à notre table: filet d’agneau provençal, croûte au fromage, rognons sauce moutarde, tagliatelles au curry et crevettes... Le dessert, évidemment, l'incontournable mille-feuille, mondialement renommé! A notre arrivée, un énorme plateau trônait sur le bar, en attendant les gourmands. On nous sert une énorme part de mille-feuille, qui est effectivement très bon.... Mais peut-être pas autant que je m'attendais :-( Pour moi, c'était bon, mais sans plus. Sinon, un excellent choix de vins, de très bonne qualité, également pour toutes les bourses. Le prix moyen par personne et menu, y compris le vin: 80 CHF A l'année prochaine!!!!!
1 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Miyako
Miyako
26.03.2012, 15:59
Samedi soir, le restaurant plein à craquer. Nous avons réservé 15 min avant d'arriver au restaurant, mais nous n'avons pas du attendre, ils nous ont vite trouvé deux places... Bien sur, nous avons partagé une table de teppanyaki avec d'autres personnes que nous ne connaissions pas. Accueil très aimable. Les plats sont excellents, nous avons pris de maki sushis comme entrée - thon, thon gras, chair de crabe et anguille. Ils sont frais et fondants, un régal. Je crois les meilleurs que j'ai mangé à Genève. Ensuite, nous avons pris le filet de bœuf et le mix de poissons - teppanyaki. Le filet de boeuf - un beau morceau, est préparé avec grand art sur la planche devant nous, avec des légumes (pousses soja, carottes etc). il est également accompagné d'une soupe miso et d'un bol de riz. le mix de poissons - daurade, thon et saumon, est préparé de la même façon, avec des épinards et champignons, accompagnée aussi de la soupe miso et du riz. J'ai trouvé les poissons quelconques, sauf le saumon, très bien cuit (à mon goût). Mais dans l’ensemble, très bons teppanyaki. La soupe miso, bonne, juste un soupçon trop salée. Bien que ce n'était plus nécessaire, nous avons aussi pris des desserts, juste pour re-voir les maîtres à l'ouevre encore une fois: - banane flambée et glace vanille, et yukimi (boule de glace enrobée d'une pâte de riz crue, servis avec fruits rouges et le tout flambé au Cointreau). En ce qui concerne le service, nous avons eu un serveur un peu distrait, un peu lourd aussi, mais bon, sans mauvaise volonté... On attendu pour les apéritifs, la soupe et le riz servis bien après que nous ayons entamé les teppayaki, on nous a laisse aussi avec la carte des vins dans les bras pendant un bon moment. on a mis cela sur le fait qu'il était débordé... Addition: 278 CHF/2 personnes. Le prix est vraiment un point négatif, car il y d'autres (très) bons restaurants japonnais, dont les prix ne sont pas à ce point élevés!
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Domaine de Châteauvieux
Domaine de Châteauvieux
27.12.2011, 13:47
Nous avons réservé pour le vendredi 23 décembre, pour un dîner de fin d'année en petite famille (4 personnes). Accueil chaleureux et professionnel, comme d'habitude. Inutile de parler du prix, également, je dirais juste les prix des menus: menu "gourmand": 210:- CHF, Menu "Surprise" ou le menu "Fin bec" sont à 290.- CHF. Voilà... Ce qu'on a mangé: - à la carte pour moi et une convive, et deux menus "Fin Bec" pour les autres - 1ère mise en bouche: un petit plateau avec: 1 bonbon de fois gras enrobé de gelée fruit de la passion, une croquette d’agneau (désolée, je ne me souviens plus du nom exact), et un biscuit au lard et caviar beluga sur mousse de patate douce. Cette troisième bouchée a été juste sublime, alors que bonbon foie gras-fruit passion était trop acide à mon gout, de m^me que la bouchée d'agneau - 2e mise en bouche: une petite soupe de courge et châtaignes et son croustillant - très fin, aérien, parfait. - 1ère entrée: commande spéciale, entrée ne se trouvant pas sur la carte, mais qui fait partie de nos "All time favourites" et que le chef se fait un plaisir de cuisiner pour nous: LES gambettes de grenouilles grilles aux herbettes, sur mousseline de pommes de terre à l'ail des ours et tomates confites - tellement bon, qu'on prendrait ça en plat et en dessert aussi!!! - 2e entrée: paté chaud de canard colvert confit, fruits d'automne et jus de braisage au chanterelles - très savoureux, riche et gourmand - plat: sur la carte, ils proposent du bison de Colovrex, mais ce soir-là, ils n'en avaient plus, alors je me suis vue proposer un filet de boeuf de Simmenthal, accompagné d'un rouleau croustillant aux herbes et foie gras et petits légumes (salsifis etc) et... la fameuse mousseline de pomme de terres - La viande est tellement bonne qu'elle convertirait même un végétarien convaincu! Le croustillant et les légumes, honnêtement, bof, je ne sais pas que s'est-il passé, mais ce n'était pas bon. Surtout les légumes, secs et fades... - après de mets si copieux, pas de dessert pour moi. Ils servent suffisamment de mignardises pour satisfaire la gourmandise. J'ai pourtant gouté les desserts proposé avec le menu, mais je ne me souviens plus de l'intitulé: un tartare d'ananas et un tarte au chocolat, très bon, pas très fin. Je ne connais pas très bien les vins et ce n'est pas moi qui ai choisi, avec les entrées nous avons bu un vin blanc assez doux des Côtes du Rhone, malheureusement je n'ai pas retenu le nom du vin rouge qui a suivi, mais nous fûmes bien conseillés en tout cas. Petit bémol pour le service: d'habitude dans ce genre d'établissement, le service est parfait, or j'ai vu des jours meilleurs... il y a eu quelques petites confusions.
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus

Derniers commentaires

restaurant italien typique, l'interieur est simple et assez modeste. En guise de décoration les murs sont tapissés de photos du patron en compagnie de célébrités, pour la plupart grands sportifs. La carte est typiques des restaurants italiens, avec soupes et carpaccios par exemple en entrée, pâtes, pâtes fraîches et pizzas, et tartes, tiramisu et glaces en dessert. Nous avons pris pizzas et pâtes, les pizzas étant EXCELLENTES! pâte fine et croquante, et pizzas bien garnies. En dessert, la tarte maison 'la torta della nonna', aux pignons de pin, excellente aussi. Le service très chaleureux aussi, nous avons été servis par une personne très serviable et aimable. prix: environ 50.-/pers, avec plat dessert ou entrée, et boissons Une bonne découverte.
la déco
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Il s'agit d'un restaurant d'hôtel, installé dans un hôtel tout neuf, très design et très moderne. Le restaurant existait déjà bien avant, sur la même rue, mais je dois dire que le déménagement lui a fait du bien, car même si c'était une enseigne bien cotée, elle avait besoin d'un coup de neuf. La déco est donc très bien, joli mélange d'ambiance moderne et asiatique. Par contre, pas beaucoup de monde à midi (2 tables). Service très bien et discret, parfois presque trop discret ;-))) Nous avons pris diverses entrées, telles que: toasts aux crevettes (pain toast, crevettes écrasées et sésame, le tout toasté), soupe maïs et poulet (excellent, pour une fois j'ai pu sentir la viande de poulet, peut-être un peu fade), dim-sum et ravioli frits. Toutes les entrées se sont révélées bien plus raffinées que dans un restaurant chinois classique, avec de très bons ingrédients. En plat, canard laqué, bœuf Sichuan et poulet au légumes et sauce curry, accompagnés de riz cantonais et riz nature. Ayant pris le canard laqué, j'ai été enchantée, viande bien tendre et gouteuse, avec la peau bien croustillante, et une petite sauce ... sucrée, mais je n'ai pas pu l'identifier. Petit bémol pour le riz, qui était bien sec, autant le riz cantonais que le riz nature. En dessert, mille-feuille de mousse de chocolat blanc et noir et coulis de kumquat. Bon, mais les autres désserts avaient l'air bien plus appétissants que le mien: beignets de banane et glace au fruit de la passion, ou ananas et glace au cocos. Addition, environ CHF 95.00/personne, entrée plat dessert vin boissons A recommander, ça change un peu à Davos....

0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Effectivement, incontournable à Zermatt!! L'endroit est magnifique, un petit hameau, quelques petites maisons en bois, accessibles depuis les pistes ou en balade d'environ 45 min depuis Zermatt. Ils proposent deux services, à 12h et à 14h, mais il faut absolument réserver au moins 24h à l'avance. L'accueil et le service sont parfaits, le personnel est très aimable et souriant. Concernant la carte des mets, les choix est varié, à satisfaire tous les goûts et tous les porte-monnaies. En entrée, on a le choix entre une petite soupe à l'orge, une soupe goulasch, une salade rampon et chèvre frais, carpaccio ou terrine. Je dois aussi mentionner que dans tous les restaurants à Zermatt il est de coutume d'apporter à table une corbeill avec du pain de seigle et beurre, avant toute commande. Les plats sont eux aussi très variés, mon choix fut un suprême de volaille nourrie au maïs, sur un lit de légumes et gratin de pommes de terre. La viende fut excellente et succulente, avec la peu bien croustillante, très bon. De même pour le gratin, délicieux, pas trop liquide. Les légumes (carottes, courgette et brocolis) bien cuits dans du bouillon, fermes, très bons également. Seul nuage: le petit bouillon arrosant les légumes je l'ai trouvé un peu trop salé.... Autres plats commandés à notre table: filet d’agneau provençal, croûte au fromage, rognons sauce moutarde, tagliatelles au curry et crevettes... Le dessert, évidemment, l'incontournable mille-feuille, mondialement renommé! A notre arrivée, un énorme plateau trônait sur le bar, en attendant les gourmands. On nous sert une énorme part de mille-feuille, qui est effectivement très bon.... Mais peut-être pas autant que je m'attendais :-( Pour moi, c'était bon, mais sans plus. Sinon, un excellent choix de vins, de très bonne qualité, également pour toutes les bourses. Le prix moyen par personne et menu, y compris le vin: 80 CHF A l'année prochaine!!!!!

1 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Samedi soir, le restaurant plein à craquer. Nous avons réservé 15 min avant d'arriver au restaurant, mais nous n'avons pas du attendre, ils nous ont vite trouvé deux places... Bien sur, nous avons partagé une table de teppanyaki avec d'autres personnes que nous ne connaissions pas. Accueil très aimable. Les plats sont excellents, nous avons pris de maki sushis comme entrée - thon, thon gras, chair de crabe et anguille. Ils sont frais et fondants, un régal. Je crois les meilleurs que j'ai mangé à Genève. Ensuite, nous avons pris le filet de bœuf et le mix de poissons - teppanyaki. Le filet de boeuf - un beau morceau, est préparé avec grand art sur la planche devant nous, avec des légumes (pousses soja, carottes etc). il est également accompagné d'une soupe miso et d'un bol de riz. le mix de poissons - daurade, thon et saumon, est préparé de la même façon, avec des épinards et champignons, accompagnée aussi de la soupe miso et du riz. J'ai trouvé les poissons quelconques, sauf le saumon, très bien cuit (à mon goût). Mais dans l’ensemble, très bons teppanyaki. La soupe miso, bonne, juste un soupçon trop salée. Bien que ce n'était plus nécessaire, nous avons aussi pris des desserts, juste pour re-voir les maîtres à l'ouevre encore une fois: - banane flambée et glace vanille, et yukimi (boule de glace enrobée d'une pâte de riz crue, servis avec fruits rouges et le tout flambé au Cointreau). En ce qui concerne le service, nous avons eu un serveur un peu distrait, un peu lourd aussi, mais bon, sans mauvaise volonté... On attendu pour les apéritifs, la soupe et le riz servis bien après que nous ayons entamé les teppayaki, on nous a laisse aussi avec la carte des vins dans les bras pendant un bon moment. on a mis cela sur le fait qu'il était débordé... Addition: 278 CHF/2 personnes. Le prix est vraiment un point négatif, car il y d'autres (très) bons restaurants japonnais, dont les prix ne sont pas à ce point élevés!
Les prix!!!!!
0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Nous avons réservé pour le vendredi 23 décembre, pour un dîner de fin d'année en petite famille (4 personnes). Accueil chaleureux et professionnel, comme d'habitude. Inutile de parler du prix, également, je dirais juste les prix des menus: menu "gourmand": 210:- CHF, Menu "Surprise" ou le menu "Fin bec" sont à 290.- CHF. Voilà... Ce qu'on a mangé: - à la carte pour moi et une convive, et deux menus "Fin Bec" pour les autres - 1ère mise en bouche: un petit plateau avec: 1 bonbon de fois gras enrobé de gelée fruit de la passion, une croquette d’agneau (désolée, je ne me souviens plus du nom exact), et un biscuit au lard et caviar beluga sur mousse de patate douce. Cette troisième bouchée a été juste sublime, alors que bonbon foie gras-fruit passion était trop acide à mon gout, de m^me que la bouchée d'agneau - 2e mise en bouche: une petite soupe de courge et châtaignes et son croustillant - très fin, aérien, parfait. - 1ère entrée: commande spéciale, entrée ne se trouvant pas sur la carte, mais qui fait partie de nos "All time favourites" et que le chef se fait un plaisir de cuisiner pour nous: LES gambettes de grenouilles grilles aux herbettes, sur mousseline de pommes de terre à l'ail des ours et tomates confites - tellement bon, qu'on prendrait ça en plat et en dessert aussi!!! - 2e entrée: paté chaud de canard colvert confit, fruits d'automne et jus de braisage au chanterelles - très savoureux, riche et gourmand - plat: sur la carte, ils proposent du bison de Colovrex, mais ce soir-là, ils n'en avaient plus, alors je me suis vue proposer un filet de boeuf de Simmenthal, accompagné d'un rouleau croustillant aux herbes et foie gras et petits légumes (salsifis etc) et... la fameuse mousseline de pomme de terres - La viande est tellement bonne qu'elle convertirait même un végétarien convaincu! Le croustillant et les légumes, honnêtement, bof, je ne sais pas que s'est-il passé, mais ce n'était pas bon. Surtout les légumes, secs et fades... - après de mets si copieux, pas de dessert pour moi. Ils servent suffisamment de mignardises pour satisfaire la gourmandise. J'ai pourtant gouté les desserts proposé avec le menu, mais je ne me souviens plus de l'intitulé: un tartare d'ananas et un tarte au chocolat, très bon, pas très fin. Je ne connais pas très bien les vins et ce n'est pas moi qui ai choisi, avec les entrées nous avons bu un vin blanc assez doux des Côtes du Rhone, malheureusement je n'ai pas retenu le nom du vin rouge qui a suivi, mais nous fûmes bien conseillés en tout cas. Petit bémol pour le service: d'habitude dans ce genre d'établissement, le service est parfait, or j'ai vu des jours meilleurs... il y a eu quelques petites confusions.

0 Commentaires   6 Votes   En savoir plus
Déjeuner avec la boite, nous étions une table de 8 personnes. Accueil très professionnel et sympathique, de même que le service durant le repas. Nous avons pris: -une salade verte en entrée pour tous, toute simple mais délicieuse, assaisonnée simplement de vinaigre balsamique et huile d'olive - filets de perches, accompagnées de frites et petit pot de lentilles (au curry) - pour certains -souris d'agneau confite au jus, sur lit de lentilles au curry - pour d'autres - Tartare de loup de mer mariné aux herbes, radis bière, petit pot de soja et gingembre rose - pour d'autres. Personnellement, j'ai pris les filets de perches, excellents, très bonne cuisson, accompagnement délicieux, notamment le petit pot au lentilles-curry. Peut-être juste la petite sauce avec les filets, un peu grasse, en fait juste du beurre. Deux service pour les filets de perches, donc bonne portion, raison pour laquelle je n'ai malheureusement pas pu prendre un dessert. je ne connais pas le montant de l'addition, je sais le plat de filets de perches est d'environ CHF 40.- , les desserts sont à approx. 15.- J'y retournerai surement, cette fois-ci le soir.

0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
J'avais entendu que de bonne choses sur cet endroit, je me réjouissais donc d'y aller. Tout d'abord, le restaurant-bar avait organisé une soirée spéciale de sensibilisation à la langue des signes, et le service était fait par des personnes sourdes ou mal-entendante. une très bonne initiative, ce fut joyeux et instructif. Par contre, du coup, le serveur fut quasi absent de la soirée, nous n'avons pas su ce que contenait l'amuse bouche, et il était assez difficile d'obtenir une quelconque information. Le restaurant n'a pas non plus de porte manteaux!!!! alors on était un peu serré, car on avait tous des doudounes ou manteaux. Nous étions 5, et avons toutes pris de plats différents: panaché de poissons+boulgour, parmentier de canard, salade gourmande, noix de saint-jaques. Apparemment, on m'a rapporté que c'était bon. Moi-même, j'ai pris le tartare traditionnel, servi avec des pommes de terre au four et une petite salade verte. J'ai trouvé bon, mais cela manquait un peu d'assaisonnement, et les pommes était un peu sèches. J'ai aussi trouvé autre chose: un cheveux.... En dessert: fondant au chocolat noir, accompagné d'une sorte de sauce à la vanille. Le fondant, j'ai trouvé bon, mais la crème était fade et de consistance un peu aqueuse... On a accompagné le tout avec du gamaret de Genève. Bon point pour la carte des vins, genevois! Alors, bilan mitigé: peut-être la soirée spéciale les a perturbé, je devrais donc y retourner..
Service, porte manteaux, hygiène...
0 Commentaires   1 Votes   En savoir plus
Comme les autres commentaires, j'ai trouvé ce restaurant vraiment tout juste. Pourtant cela faisait longtemps que j'avais envie d'y aller, comme c'est hyper central et bien situé. Eh bien, je pense que même Mikado c'est mieux. Le choix est limité, si vous voulez quelque chose de spécial, il faut attendre longtemps et c'est cher!!! L'assiette noire - la plus chère, est à 11 CHF - pour deux sushi à l'anguille, ou 3 tempura crevettes, ou pour la salade de calamar. Si vous devez faire attention à votre porte-monnaie, à vous les assiettes jaunes et blanches (3 et 5 CHF) - sushi au concombre, ou ceux au saumon ou crevette. Si vous avez envie de quelque chose plus original, il faut commander à la carte. Nous avons pris une salade de calamars, brochette boeuf-fromage, et plusieurs assiettes de sushis (nigiri): anguille, saumon, tartare de thon, etc, etc Bref, très, très cher pour une qualité modeste et choix réduit... Nous avons payé 125 CHF pour 2
Le service est très approximatif Le rapport qualité/prix
0 Commentaires   1 Votes   En savoir plus
Bon et pas cher, on peur manger même à 14h ou 15h, service très aimable et amical. Un peu sobre et simple, mai bon, on mange bien, c'est pas cher du tout et le service sympa. Que demande le peuple ;-) On y va pour le Poulet au Citron (miam miam, c'est vraiment bon chez eux) et les raviolis frits & à la vapeur. Par contre, à part la sauce soja, c'est difficile d'obtenir des extra comme vinaigre ou autre sauces. Les plats son à environ 15.- CHF pour la plupart

0 Commentaires   1 Votes   En savoir plus
On adore y aller apès un match ou un spectacle, on apprécie beaucoup ces horaires qui nous permettent de diner plus tard. On prend toujours la même chose, salade mais-jambon en entrée, et deux petites pizzas chacun. La petite pizza -traditionnelle, au jambon et poivrons. Addition, toujours environ 80.00 CHF pour deux, et on se fait plaisir
le service, parfois c'est limite pas poli et grossier
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus

Entre amis

Güney Restaurant
Güney Restaurant
19.10.2014, 00:41
http://labobouffe.blogspot.com/2014/10/guney-istanbul.html Deuxième jour à Istanbul, et deuxième jour, malheureusement, où je n'ai pu réserver de resto en avance (heureusement, c'est le dernier du séjour dans ce cas). Ce 27 septembre 2014, même scénario que la veille : pluie battante, bons restos tous complets, connexion internet un peu pourrie, du coup, on consulte les derniers restos pas sélectionnés lors de ma revue dans le Lonely Planet, au p'tit bonheur la chance. Du coup, pour au moins passer une soirée dans un cadre joli, ce fut dans un resto au pied de la tour Galata, le Galata Güney Restaurant, que nous nous sommes retrouvés. Charmant coin très bien placé sur la place entourant l'imposante tour, le restaurant est précédé d'une terrasse parfaitement chauffée sur laquelle nous dînerons. L'intérieur est joli, lumières tamisées, papier-peint imitant la pierre, quelques tableaux, cuisine ouverte, le lieu est d’apparence agréable. Il est surpeuplé. On entend parler certes turques, mais également anglais, espagnol, chinois, français et bien d'autres. La carte que l'on nous apporte confirme les doutes que l'on pouvait avoir, on est sur de la cuisine internationale trendy d'jeuns qui balance la tradition aux oubliettes pour faire du burger, des wraps, des pâtes, des pizza... L'honneur est sauf, il y a un peu de turc dans tout cela. Le lieu répond sans doute aux désirs d'une clientèle jeune qui veut changer un peu de ses habitudes sans avoir à foncer au McDo. On prie pour qu'au moins il y ait du boulot en cuisine. Notons que le lieu semble fort fréquenter pour boire un verre : beaucoup de cocktails à la carte, alcools et vins semblent attirer du monde dans le coin. Accompagnera d'ailleurs notre repas une bouteille de vin de la maison Doluca, DLC Cabernet Sauvignon – Merlot 2012, un vin correct, plutôt fruité et de prime abord agréable mais avec un vague retour un peu amer qui ne m'a pas transcendé mais dont la petite soeur sera demandée. Avec cela, eau plate, gazeuse et coca zéro (...). Je suis le seul à avoir pris une entrée. J'ai testé les « sarma », les feuilles de vignes farcies. Celles-ci étaient tout en simplicité, farcies de riz rond, oignons, persil plat et menthe séchée. Le goût était bon quoique le riz était un peu pâteux car trop cuit. Côté plats, deux personnes ont pris une préparation un peu particulière qui, dans la conception, m'a sensiblement rappeler les « crevettes watkins » que j'avais mangé au Zhiwei. Sur un lit de frites allumettes arrosées de sauce mayo-yaourt (hum), un filet d'agneau grillé puis émincé trône entouré de quelques poivrons grillé. Si à coup sûr, les frites molasses, les convives ont trouvé la viande bonne et bien assaisonnées. Une personne a pris... ... ... une pizza. Et quelle pizza ! Tomate, mozzarella, sucuk (prononcer « soudjouk », une sorte de saucisse turque), maïs, olives, poivrons. Elle a plu, c'est l'essentiel. Je pense pour ma part avoir limité les dégâts avec le loup grillé, servi simplement avec roquette, oignon, rondelles de tomates et quartier de citron. Si l'aspect de la peau carbonisée du loup m'a un peu fait redouter le pire, la chair n'était pas sèche et avait gardé de son moelleux. Au final, c'était bien. J'avais envie de finir sur des fruits du coup commande un plateau. Sachant la qualité des fruits en Turquie, quelle tristesse de trouver dans mon assiette : pomme, poire, pêche, kiwi, orange, joliment et finement tranchées qui auraient sans doute été délicieux si tant est qu'ils soient juste mur : tout était dur et acide, sauf le raisin qui était bon et mûr. On finit le repas avec deux cafés et un Sahlep, une boisson à base de farine d'orchis (sorte d'orchidée), lait et cannelle qui est très bonne. Pour tout cela, nous en avons eu pour environ 350 TL. Le personnel est plutôt sympathique, rapide et pro. Le lieu est joli et sympa, mais assurément j'y viendrai plus volontiers boire un cocktail que manger. Heureusement dans ces cas-là que l'on est bien accompagné:-) et que l'on sait que les jours prochains, on ira dans des restos réputés et réservés !
0 Commentaires   2 Votes   En savoir plus
Zeytinli Restauran
Zeytinli Restauran
18.10.2014, 23:11
http://labobouffe.blogspot.com/2014/10/zeytinli-istanbul.html Istanbul est une cité fascinante que j'ai découverte quelques heures il y a de cela deux ans. Depuis l'année passée, je m'y rends une semaine par année et compte bien renouveler le pèlerinage pour les années prochaines, en veillant bien à découvrir d'autres contrées turques. Si je suis habitué à voyager seul, cette année, je serai accompagné de trois personnes. Arrivés en fin d'après-midi, la faim s'est rapidement fait sentir, ce 26 septembre 2014. Par manque de temps et d'organisation, je n'ai pu réserver dans des restaurants qui m'intéressaient réellement depuis la Suisse pour ces deux premiers jours. Évidemment, sur place, ces tables étaient complètes. Nous nous sommes donc dirigés par un soir pluvieux dans les rues de Beyoğlu , dans l'espoir de trouver une table sympathique pour y faire un repas agréable. Le temps toutefois peu favorable a une balade gourmande, nous a poussé, après une série de refus, à nous rabattre au Zeytinli Restauran, dans la rue Asmalimescit qui regroupe bon nombre de meyhane (tavernes) généralement agréables et vivantes, bien que certaines soient davantage fréquentées par les touristes que par les locaux. Zeytinli fait partie de celles-ci. Comment remarquer cela ? La carte est en 5 langues, richement illustrée... Rien de plus. Mais cela ne veut pas forcément dire que l'on y mangera mal. On traverse une petite terrasse pour arriver dans une salle agréable, pleine de tables nappées de blanc, les murs blancs sinon une paroi prune, décorés de tableaux et vieilles publicités. Nous sommes chaleureusement accueillis et conduits à une table. Immédiatement, comme il est de coutume dans les meyhane, nous recevons avec la carte de l'eau en bouteille. La carte est assez riche, proposant bon nombre de mezzés froids et chauds et, côté plats chauds, essentiellement de la viande grillée sous toutes formes et quelques poissons. Nous est porté sur un plateau les mezzés froids de manière à ce que l'on fasse notre choix. Ils sont globalement intéressants et nous en commanderons cinq, que nous consommerons avec du pain mi-blanc correct et un pain un peu feuilleté passablement gras. Pour commencer, la traditionnelle salade d'aubergine. Fraîche et de texture agréable, elle avait un fort goût de fumé, plus fort qu'à l'habituel. Si elle était plutôt bonne, ce fumé trop présent brisait un peu la finesse de cette salade qui devrait rester plus fraîche que fumée. Le hummus était plutôt décevant : il avait tout d'une pâte industrielle très épaisse, au goût trop fort de sésame, sur laquelle on aurait versé un peu d'huile. Les petits filets de maquereaux fumés étaient quant à eux agréables, assez moelleux et pas trop fort en goût. Nous avons encore commandé une salade de poivrons toute simple, qui n'avait rien de transcendant mais qui était néanmoins bonne. Et enfin, probablement le plus intéressant, des aubergines séchées farcies de fruits de mer et de boulghour, plutôt délicates en saveurs. Côté plats, trois viandes grillées différentes, du poulet, de l'agneau et un steak de boeuf, globalement bons et agréablement assaisonnés aux dires des convives, tous servis avec une quenelle de purée épicée bonne mais un peu tiède, une timbale de boulgour pilaf plutôt bon, des poivrons grillés, des pickles et un quartier de tomate. Pour ma part, j'ai pris les anchois grillés, bien exécutés et servis selon l'habitude turque avec une rondelle d'oignon, un quartier de citron et des feuilles de salade piquante, un type de roquette que j'apprécie beaucoup. Pour le repas, nous avons commandé un vin rouge du pays, un Kayra Terra 2011 à partir d'un cépage indigène (öküzgözü) qui, après une attaque franche et agréable, laissait un arrière-goût de fruit pourri. Je ne me souviens plus du tout du montant de l'addition qui devait être d'environ 230 TL. Le personnel est agréable et serviable et le lieu est correct pour un repas simple, mais ne mérite pas pour autant le détour, surtout pas jour de pluie !
0 Commentaires   5 Votes   En savoir plus
Auberge Communale du Grand Donzel
Auberge Communale du Grand Donzel
16.10.2014, 18:20
Et ben voilà, enfin un cuisinier à son affaire au Grand Donzel. Nouveau propriétaire depuis quelques mois il m'impatientait d'y aller. Chose faite aujourd'hui avec un ami. La décoration a été revue, fini le style EMS....Quel plaisir en plus d'arriver à midi et de voir du monde dans ce restaurant où l'on se sentait un peu seul. Après avoir pris 2dl de Pinot Blanc, nous préférons nous concentrer sur la carte plutôt que de prendre le menu du jour. En entrée paté en croute de chevreuil et foie gras, saladine de noix, quant à moi crème de courge aux marrons et graines torréfiées, crème servie directement dans son cocotte Staub. En plat principal, filet de perches, frites légumes du jour. plat excellent, avec de nombreux petits légumes que je ne pourrais pas tous citer. artichaut, carottes, navet, etc etc. Nous avons bu un pinot noir pour accompagner le plat. Le service est très souriant et efficace, que demander de plus que d'y retourner.
0 Commentaires   7 Votes   En savoir plus
Bistrot Dumas
Bistrot Dumas
14.10.2014, 14:46
Deux ans que je n'y suis pas retourné. Les serveurs sont, il me semble toujours les mêmes, les plats à la carte aussi, mais on ne change pas une équipe qui gagne. Nous avons pris ce jour 1 verre de muscat sec et un verre de bordeaux, en entrées sardine et soupe à la courge. en plat principal la sole meunière (chf 70 tout de même) ainsi que le fameux parmentier de canard et foie gras poêlé. Nous avons fait l'impasse sur les desserts. le service est rapide, j'apprécie la table du coin (no 4) qui permet d'être un peu plus tranquille et de pouvoir parler sans problème.
0 Commentaires   8 Votes   En savoir plus
Le Jardin Impérial
Le Jardin Impérial
08.10.2014, 10:57
je rejoins l'évaluation de Cristina qui a été faite en 2012. J'y suis allé avant hier pour le dîner. Le service est très rapide et l'accueil de Monsieur est charmant, l'endroit est relativement très sombre et il n'y avait quasiment personne un lundi soir. Nous avons pris en entrée respectivement un rouleau d'été dont la sauce n'était pas forcément au goût de la personne qui m'accompagnait, alors que le potage aigre piquant était bon mais quelconque. En plat principal Seiche à l'ail sauce piquante accompagné d'un riz cantonnais, la seiche était bonne. Nous n'avons bu que du jus de mangue.
0 Commentaires   5 Votes   En savoir plus

Mon profil

annie doll
 Membre Silver
Ville de l'établissement: Genève

J'aime:

Je n'aime pas:

10
Amis
350
pts de réputation

Amis

Laure Vignon
 Membre Gold
698 Amis
14189 pts de réputation
Ion Barra
 Membre Gold
151 Amis
23725 pts de réputation
Nina ZANETTI MARTIN
 Membre Gold
317 Amis
24059 pts de réputation
© 2008 - 2014 iTaste SA