Mot de passe oublié ? Inscription gratuite

Le Guide gastronomique de Bernard Anthamatten

Dernières consultations

Le Récital (Casino de Montreux)
Le Récital (Casino de Montreux)
Hôtel de Ville - L'Ambroisie
Hôtel de Ville - L'Ambroisie
Le Gallion
Le Gallion
Metropolis
Metropolis
Côté Jardin (Lausanne Palace)
Côté Jardin (Lausanne Palace)

Envies

Pizza Capri
Pizza Capri
Le Soleil de Dugny
Le Soleil de Dugny
Café de la Poste
Café de la Poste
Les 3 Suisses
Les 3 Suisses
Furnas do Guincho
Furnas do Guincho

Actualité iTaste

Brasserie de la Planta
Brasserie de la Planta
23.05.2012, 09:42
Pizza Capri
Pizza Capri
17.05.2012, 21:56
Brasserie du Grand-Pont
Brasserie du Grand-Pont
17.05.2012, 21:44
Pour ma part l'accueil détermine un peu l'atmosphère et influence l'ambiance dans laquelle va se dérouler votre repas : ce petit je ne sais quoi qui nous met à l'aise au premier contact est un des facteurs important qui vous réjoui dès les premiers instants... non? Et bien je n' ai pas trouvé ici ce côté chaleureux, avenant qui vous procure ce sentiment bien au contraire : Franchement à la fin de notre repas je me suis demandé si chaque serveurs avait un chronomètre à la main pour battre un record! Je ne sais pas si c'est une instruction à l'intention du service, mais recevoir l'addition avec le café c'est un peu comme vous dire merci et au revoir. Dégagez il y a d'autres clients qui attendent. Pourtant à ce moment (13 heures, le 1er mai) il y avait des places disponibles et aucune file d'attente... Dommage parce que l'endroit est plaisant, idéalement situé. Les plats variés et de bonne qualité, la proposition de crus au verre remarquable, très complète... Un petit côté frustré en sortant en me disant qu'il y avait tout pour bien faire et qu'en améliorant quelques petits détails, notamment dans le service... C'est un endroit qu'on peut recommander aux gens pressés!
1 Commentaires   12 Votes   En savoir plus
Chez Miguel
Chez Miguel
08.03.2012, 19:19
Restaurant de la Paix
Restaurant de la Paix
04.03.2012, 10:39

Derniers commentaires

Pour ma part l'accueil détermine un peu l'atmosphère et influence l'ambiance dans laquelle va se dérouler votre repas : ce petit je ne sais quoi qui nous met à l'aise au premier contact est un des facteurs important qui vous réjoui dès les premiers instants... non? Et bien je n' ai pas trouvé ici ce côté chaleureux, avenant qui vous procure ce sentiment bien au contraire : Franchement à la fin de notre repas je me suis demandé si chaque serveurs avait un chronomètre à la main pour battre un record! Je ne sais pas si c'est une instruction à l'intention du service, mais recevoir l'addition avec le café c'est un peu comme vous dire merci et au revoir. Dégagez il y a d'autres clients qui attendent. Pourtant à ce moment (13 heures, le 1er mai) il y avait des places disponibles et aucune file d'attente... Dommage parce que l'endroit est plaisant, idéalement situé. Les plats variés et de bonne qualité, la proposition de crus au verre remarquable, très complète... Un petit côté frustré en sortant en me disant qu'il y avait tout pour bien faire et qu'en améliorant quelques petits détails, notamment dans le service... C'est un endroit qu'on peut recommander aux gens pressés!
Ne pas donner l'impression qu'on doit battre un record de vitesse et qu'il faut absolument faire un deuxième service surtout quand il n'y a pas de file d'attente!
1 Commentaires   12 Votes   En savoir plus
Le resto cuisine française traditionnelle ouvert tous les jours. Nous y étions le dimanche de carnaval (j'y vais assez régulièrement) et avons pris une choucroute copieusement servie que nous avons bien appréciée. Pour l'accompagner un gamay de Gérald Besse. Ambiance chaleureuse et familiale ce d'autant que Simone, maman du chef Gilles, était présente pour saluer tout le monde. C'est un véritable personnage à elle toute seule : une vie entière consacrée, avec son époux Fernand, à la restauration. Et après cela ne pas s'étonner que le fils poursuive la mission! L'entrecôte au beurre d'amour, les cuisses de grenouilles ou le tartare maison préparé devant vous : quelques suggestions tirées d'une carte très étoffée. Ah j'oubliais le buffet de salade que vous pouvez apprécier pratiquement tous les jours et à toutes heures. Pour les fidèles du Théâtre du Martolet une bonne entrée en matière avant le spectacle, à moins que ce ne soit après, pour déguster un bonne bouteille avec, la chance de vous retrouver voisin de table d'artistes. (Ce qui m'est arrivé le 24 janvier : Thierry Lhermitte) Le restaurant se trouve en face du collège de St-Maurice et a vu défiler des générations d'étudiants d'où son nom "Le Philosophe". Nombreuses places de parking à proximité.

0 Commentaires   8 Votes   En savoir plus
Les trios de saveurs offerts pour chaque plat : très agréables sous des appellations évocatrices telles que la mer, les champs, le potager La carte des vins, bien élaborée, faisant la part belle à chaque région viticole ainsi que de nombreux crus proposés "au verre" Un concept original qu'on peut vraiment recommander.

0 Commentaires   8 Votes   En savoir plus
J'y ai mangé, hier à midi, le plat du jour en compagnie d'un collègue. Vraiment emballés par le croustillant d'agneau et son taboulé oriental : simplement original et quand on aime se faire surprendre agréablement! Crème de légumes en entrée, le tout pour Frs 19.- cela mérite d'être à nouveau signalé. Dès que possible je veux y retourner, un soir, pour essayer la carte. Décidément nous avons la chance d'avoir quelques endroits où le rapport qualité-prix est intéressant entre Conthey et Vétroz.

0 Commentaires   11 Votes   En savoir plus
C'est le type même de bistrot, sans prétentions, à l'ambiance familiale. On y est reçu, un peu, comme à la maison. Cuisine bourgeoise. Les plats proposés sont des mets de brasserie : Tripes façon "Paula" ou Souris d'agneau au vin rouge ainsi que les Pizzas, (cuites au four à bois) préparés par la patronne. Atriaux à l'Hérensarde, Tête de veau sauce gribiche, Langue de boeuf aux câpres, Boeuf bourguignon et ses pâtes fraîches ou Fricandeaux à l'ancienne autant de propositions qui évoquent des saveurs d'un autre temps mais recherchées aujourd'hui. C'est un endroit à découvrir, par exemple, pour les personnes qui se rendent à l'établissement thermal de Lavey-les-Bains et à la recherche d'un "petit coin sympa". (A 1,5 km) Pour une première nous avons choisi les Tripes façon "Paula" et les avons bien appréciées, servies avec des pommes de terre nature. Nous y reviendrons; pour déguster la langue de boeuf aux câpres ou les Atriaux à l'Hérensardes à moins que ce ne soit pour les Fricandeaux à l'ancienne... Une mention spéciale pour les prix très légers qui tournent autour des Frs 20.- par plats. Comme à la maison : je vous le disais!

0 Commentaires   7 Votes   En savoir plus

Entre amis

Edward's Vieux-Collège
Edward's Vieux-Collège
20.12.2014, 16:35
Bon je n’ai pas souvent l’humeur à pousser un coup de gueule quand je suis mécontent mais la….trop c’est trop… Me rappelant avoir mangé des sandwichs plutôt de qualité il y a quelques années dans cet établissement, je me suis dit que de revenir après autant de temps ne pourrait pas se solder par une telle catastrophe. Je me dois me rendre à l’évidence qu’en Suisse on ne sait vraiment pas faire de sandwichs ; point final. Ici déjà le pain est absolument sans goût et le contenu d’une pauvreté extrême. Mon choix… « Œuf mimosa ». Pour ceux qui ne connaissent pas cette traditionnelle préparation, il s’agit d’un mélange de jaune d’œuf avec de la mayonnaise, des herbes, et poivre. Normalement le mélange est remis dans le blanc de l’œuf. Plus simple…impossible. Ici je me retrouve avec un truc absolument sans aucun goût... On dirait juste du jaune écrasé sur de la laitue hachée et une rondelle de tomate qui n’a probablement jamais vu ni soleil ni la terre… 8,40 CHF…. Le « Brooklyn »…guère mieux dans son genre si ce n’est qu’il y a un peu de moutarde… Boissons servies avec des gobelets en plastique….café « jus de chaussette »…sale pas accueillante et un peu « laisser aller »… Le stricte minimal….Sur qu’ils ne me verront plus… Même le MacDo a plus de saveurs…et il faut me torturer pour y aller…
0 Commentaires   4 Votes   En savoir plus
L'Entrecôte Couronnée
L'Entrecôte Couronnée
19.12.2014, 21:02
http://hedofoodia.blogspot.fr/2014/12/lentrecote-couronnee-geneve.html Le quartier des Pâquis est plutôt riche en tables étrangères à Genève comme des Indiens, Italiens, et Asiatiques. Si l’on souhaite trouver un restaurant avec une cuisine française plutôt classique, le choix sera plus restreint. Etant dans ce quartier pour dîner avec un collègue, je me rappelais qu’il y a un certain nombre d’années, je m’étais plus à passer une sympathique soirée à l’ « Entrecôte Couronnée ». Une réservation bien pratique sur internet et nous voici face à l’établissement dans la rue des Pâquis. Rien n’a changé pour cette petite brasserie-bistrot depuis que je la connais. Toujours aussi jolie depuis l’extérieure avec ses lumières plutôt douce et cet intérieur que je pourrais qualifier de « brasserie française rétro» mais de taille évidemment très réduite. De jolies tables dressées de nappes blanches avec leurs classiques chaises de bistrot, un comptoir qui est un frigo en bois d’époque avec ses vieux armagnacs et cognacs, quelques gravures ci et là et de grands miroirs pour donner un peu l’impression que la salle est plus grande. Un lieu toujours aussi délicieux où l’accueil se fait avec chaleur. Une fois installés, nous voici offert en guise de bienvenue, un kir au vin blanc qui accompagnera la lecture de la carte. Une carte qui propose un choix plutôt restreint de plats mais avec une sélection vraiment appropriée et de saison. Une demi-douzaine d’entrées, de poissons et un peu plus de viandes. Les plats étant les « coups de cœur » de la maison seront illustrés par… trois petits cœurs. Une petite terrine de saumon avec de la tapenade en guise d’amuse-bouche et nous passerons notre commande. Mon choix ne pourra pas être plus traditionnel que cela et plutôt inhabituel pour moi car je préfère les « plats cuisinés » mais cette fois-ci je prendrai la spécialité de la maison qui est évidement l’entrecôte couronnée et accompagnements. Avec celle-ci est servie une petite salade mélangée avec croutons tout à fait correcte. L’entrecôte servie est de belle taille, la qualité est absolument irréprochable ; tendre et juteuse, accompagnée d’un excellent beurre aux herbes qui est servi dans des quantités adaptées. Je n’apprécie pas certains établissements ou l’on noie l’assiette de gras et où le beurre continue à cuire sur un réchaud. Je ne pense pas que l’on puisse trouver une meilleure entrecôte que celle-ci à Genève… Quelques frites plutôt classiques que j’aurais préféré être « maison » et quelques légumes poêlés ; carotte, navets et courgettes. Une belle assiette avec une viande de très belle qualité. Pour mon comparse, une noisette de selle d’agneau sautée à la tapenade, de tomates séchées et pignons grillés. Je n’ai pas goûté mais selon lui, la viande était parfaitement cuite, le fond de sauce parfumé. Les röstis croustillants. En fin de repas pour lui, une classique ardoise de fromages tels que reblochon, gruyère, roquefort avec quelques raisins. Pour moi un dessert de saison, une bûchette au chocolat. Celle-ci est réalisée avec une génoise, une mousse de chocolat noire, une seconde au chocolat au lait et de la crème fouettée. Elle est servie avec quelques fruits, un coulis de framboise et un second aux fruits de la passion ainsi qu’une glace vanille. Un dessert « maison » bien présenté. Avec ce repas, un agréable Gamaret de Genève du domaine les Perrières. Dans son style, une table de qualité certes sans surprises sagement tarifée avec une cuisine fiable et sans reproche réalisée avec de bons produits et tout ceci dans un lieu très charmant.
0 Commentaires   4 Votes   En savoir plus
Brasserie de Montbenon
Brasserie de Montbenon
16.12.2014, 23:03
Première visite à la Brasserie de Montbenon. Magnifique cadre, très bien restauré, le restaurant était complet, on a été installé sur les tables face au bar. Du coup, prévoyez de réserver car ces dernières son à partager, donc si vous avez des choses plus discrètes à raconter ce n'est pas l'idéal. De bonnes préparations, des plats maisons, des mets de brasserie qu'on s'attend de trouver dans dans un lieu tel que celui-ci. L'équipe du Café de Grancy est à fond avec son chef François Grognuz et Bruno Kaufmann que je connais depuis son passage au Central du Mont-sur-Lausanne. Pour ma part j'ai choisi les rognons de veau à la moutarde ancienne,servi avec des tagliatelles et une jolie jardinière de légumes frais. Finalement ce sont les légumes que j'ai le mieux apprécié, les rognons étaient très bons, avec une bonne sauce à la moutarde crémeuse. Relativement classique, il manquait un peu d'originalité dans l'interprétation de ce classique et la quantité était assez petite à mon goût. Revenons aux légumes, j'ai apprécié le choix de ceux-ci, il y avait un beau choix, avec notamment des carottes violettes, du panais et d'autres légumes moins conventionnels ce qui est tout à fait louable et qui change par rapport à la plupart des restaurants de Lausanne. Par contre j'ai remarqué le cordon-bleu maison au poulet fermier qui a juste l'air d'une parfaite tuerie... De grands encouragements à toute cette nouvelle équipe et au plaisir de lire pleins d'autres commentaires sur ce site...
0 Commentaires   9 Votes   En savoir plus
Mei-Jing
Mei-Jing
14.12.2014, 16:41
De court passage à Neuchâtel, nous avons choisi ce restaurant "Mei-Jing" pour le côté pratique, car il se trouve juste à côté de la gare! La salle à manger est relativement spacieuse. L'ensemble de la décoration est dans une tonalité de rouge quelque peu vieillotte! L'accueil est aimable et le service très souriant. La carte des mets est très grande avec deux possibilités à choix : une partie chinoise et l'autre thaï. Nous avons opté pour la première : en entrée, un potage piquant. Un grand rouleau aux 5 épices qui était déjà tranché. Il était tiède et surtout très gras. En plat principal, un bœuf au basilic qui n'était pas assez piquant. Un bœuf aux oignons et poireaux. La sauce n'avait pas beaucoup de goût. En accompagnement du riz blanc. En dessert, un beignet à la banane. La pâte était assez épaisse et trop grasse. Une coupe glacée Mei-Jing. C'était ravigotant! Le vin, du rosé, était bien frais. Dans l'ensemble, nous avons été déçus par cette cuisine qui manquait vraiment de saveurs et surtout de finesse! Des prix moyens à élevés qui ne se justifient pas du tout par rapport à la qualité des plats! Une adresse somme toute sans grand intérêt!
0 Commentaires   8 Votes   En savoir plus
Leonardo Mangi Sano Vivi Bene
Leonardo Mangi Sano Vivi Bene
14.12.2014, 15:36
Pour notre petite soirée entre filles, nous avons choisi comme restaurant le "Leonardo Mangi Sano Vivi Bene", qui se trouve dans le quartier très branché du Flon, à Lausanne. La décoration est très moderne, un brin épurée, mais plaisante. La carte des pizzas est présentée de manière originale! Le concept de leur cuisine est assez orienté, entre autres, sur des mets végétariens, les légumes sont à l'honneur, ainsi que des risotti, pasta, focaccia, etc. Etant très amatrices de cette cuisine du sud, nous avons opté : en entrée, focaccia (jambon cru, ruccola, parmesan), la pâte était bien cuite et croustillante avec un jambon de qualité. En plat principal, des tartares de bœuf, à composer soi-même, la viande était appétissante et les tranches de pain bien grillées. Un plat de pâtes (tagliatelle) avec des tomates séchées et des courgettes finement coupées, safran et parmesan. La cuisson des pâtes était al dente et les diverses saveurs étaient bien présentes. J'ai beaucoup apprécié ce plat, car il était savoureux! Le vin blanc, un Chardonnay et une bouteille d'un excellent vin rouge, un peu corsé, Sannonau de Sardaigne. Avec le café, limoncello offert! L'accueil était souriant et le serveur très sympa! Nous avons été satisfaites de notre soirée, car il y avait une ambiance conviviale! C'est une adresse qui reste simple, mais avec un bon rapport qualité-prix, car dans ce quartier tendance du Flon, c'est assez rare pour le souligner!
0 Commentaires   9 Votes   En savoir plus

Mon profil

Bernard Anthamatten
 Membre Gold
Ville de l'établissement: Saint-Maurice

J'aime: ambiance conviviale se sentir à l'aise être surpris par une originalité

Je n'aime pas: Attendre pour recevoir, et Attendre pour payer l'addition

46
Amis
2022
pts de réputation

Amis

Olivier Micheloud
 Membre Gold
654 Amis
67266 pts de réputation
Judy Brunner
 Membre Gold
69 Amis
3610 pts de réputation
Christian et Isabelle Glauser
 Membre Gold
103 Amis
15835 pts de réputation
© 2008 - 2014 iTaste SA