Passwort vergessen? Einfache Anmeldung

Roberto

Restaurant (Bistro chic)
Rue Pierre-Fatio 10,1204 Genf, Genève, Suisse
+41 22 311 80 33
Offizielle Website

" Je crois que la dernière fois que je suis allé manger chez Roberto, c'était il y a environ 30 ans. Si ma mémoire n'est p... "

Olivier Micheloud (62740 Rating-Punkte)
Tel / Reservieren

Steckbrief : Italienisch
Richtpreis - Menü: 93 CHF
Special dishes: Antipasti, Carpaccio de boeuf, Escalopes de veau au citron, Foie de veau grillé, Fraises des bois, gelato
Zu: Samstag Abend, Sonntag

Share on Google+ Pin it

Werbung
Autres Recommendations de Restaurants

Caveau Bacchus Genève, 37 m

McDonald's Rive Genève, 53 m

La Coupole Genève, 77 m

Werbung

iTaste member reviews

Roberto

Typiquement le genre de resto qui n'a pas besoin de pub. C'est une institution. On y mange bien. On est servis par des gentils messieurs en costume blanc. On vous offre du parmesan et des grissinis pour vous faire avaler la San Pellegrino à 8,50 et un turbot à 65 francs avec des légumes version portion enfant. C'est comme cela chez Roberto, c'est comme à l'Auberge d'Onex, le patron est roi.

 Ich bin hier der/die Betriebsleiter(in) und möchte meinen Gästen antworten.

Roberto

Quelle déception ! En passant la porte, tout avait été pourtant mis en place pour me plaire. Un accueil tout sourire par 4 personnes, un cadre à l’ancienne avec de belles nappes blanches, de beaux couverts et un peloton de serveurs qui avait l’air au petit soin avec les clients. Malheureusement dès que nous avons été assis, le charme a été rompu. Une carte des mets certes très intéressante ainsi que la carte des vins mais dont les prix nous laissent pantois. J’ai choisi de prendre le trio de raviolis Roberto. Deux services ce qui n’était pas de trop. 6 raviolis dans un fond d’assiettes, sans aucune garniture décorative et pour le 2ème service, 5 pièces aussi tristes. Et tout ça pour la modique somme de CHF 39.50. Mes amis ont pris des Osso Bucco qui ont été servis avec un risotto au safran, le goût était succulent, mais à nouveau, aucune garniture décorative et en plus, la portion de riz n’était pas suffisante. Pour un plat à CHF 55.00 une cuillère en plus n’aurait pas été de trop. Le 4ème a pris une langue de bœuf braisée, de même les quelques légumes cuits à l’eau qui l’accompagnait avaient triste mine. Les desserts étaient certes bons, mais CHF 17.50 pour une petite crème brulée me paraît quand même un peu exagéré. Nous avons opté à l’apéro pour un Vino Santo qui nous a surpris par son amertume. Nous avions l’habitude d’un vin plus doux à notre palais. Par contre, nous avons pris un pinot de Salquenen à CHF 52.00 qui était excellent. Le serveur était présent, mais aucun sourire, professionnel mais sans plus. Bref, une adresse qui me faisait envie et rêver, mais qui m’a vraiment déçue.

Les serveurs sont bien là, mais ne sont tout sourire qu'avec les habitués.

Roberto

Je crois que la dernière fois que je suis allé manger chez Roberto, c'était il y a environ 30 ans. Si ma mémoire n'est pas trop défaillante, il me semble que le décor n'a pas changé et les serveurs non plus... La salle est belle, mais il est vrai que (voir photos) cela peut paraître un peu lourd. Nous étions deux et avons pris en apéritif un verre de Orvieto campogrande 2009 à chf 10, vin sec et bon, il nous a été servi de morceaux de parmesan et des grissini. La carte est belle, il y a le choix entre différents plats de charcuterie italienne (jambon de sanglier, samali di felino, mortadella, jambon de parme, bresaola) pour des prix allant de 29 à 39 francs. Vous avez des entrées de la mer, pour des prix de 29 à 44 francs allant des anchois du golfe de gascogne, antipasto marinara, scampi grillés ou pochés, salade de poulpes ou saumon fumé. Il y a bien sur de nombreux plats de pates et de risotto. Pour les plats principaux pour des prix allant de 41 à 58 francs, allant de la piccata de veau, langue de boeuf, différents plats de vollaile, piccata de sole, fritto misto et la sole grillée à quant même 76, etc etc, Voilà pour vous dire que le choix il y en a, même si je crois savoir que Grégoire fini toujours par prendre la même chose. Nous avons pris respectivement en entrées une salade de poulpe, excellente, quand à moi j'ai pris un mélange de jambon de sanglier artisanal avec du jambon de parme. Servi avec de l'huile citronnée à mettre sur le jambon de sanglier. En plat principal, la langue de boeuf au marsala pour mon ami servi avec des carottes et des pdt ainsi que des épinards, pour moi j'ai pris un fritto misto. Personnellement je ne vois pas l'utilité de mettre quelques carottes et courgettes dans mon plat de friture. En dessert, un tiramisu et pour moi un Zabaglione au marsala. Pour faire passer le tout 1/2 bouteille de Tenute Marchese Antinori, Chianti de 2007 à chf 42. Pour conclure, j'en retiens un service incroyable. Un serveur qui aime son métier et qui a de l'expérience, ne se privant pas de conseiller le client et de donner des détails sur les plats. J'ai beaucoup apprécié le fait que l'on prenne mon plat pour le mettre au chaud lorsque j'ai du m'absenter deux minutes, même dans certains restaurants très réputés cela n'existe tout simplement pas. Il est également à relever que certains plats de pates sont réalisés sans Gluten. Nous avons passé une très agréable soirée, bon il est vrai que les prix atteignent des niveaux assez élevés

Roberto

239 fr. 2 pers Cela faisait longtemps que je n'étais pas retournée chez Roberto car il règne dans cet endroit une atmosphère empesée- peut-être venant du personnel en lui-même- qui m'a toujours dérangée un peu. Le déjeuner d'aujourd'hui n'a fait que confirmer la chose. L'endroit n'a pas changé d'un iota et cette sensation de cathédrale déplaisante s'y ressent toujours autant. Je sais que des amis de cet établissement plébiscitent le maintien du décor et le côté rassurant de la tradition, mais je dis mon ressenti. Nous avons partagé des fonds d'artichauts avec de huile d'olive et petites tomates confites. L'huile ne m'a à aucun moment donné envie de à saucer avec le pain par contre les tomates étaient très bonnes. Ensuite du foie de veau fiorentina, honnête sans plus, mais d'un rapport qualité prix insensé…en le mangeant on se dit vraiment que cela ne vaut pas le prix affiché…et quand on pense au prix d'un plat en le mangeant c'est trèèès mauvais signe. L'autre autre personne a pris des gnocchi piemontesi dans une sauce à base de sauge que j'ai goûtées et qui m’ont laissée perplexe malgré l'affirmation du garçon qu'elles "sont faites maison"…je ne sais pas, l'absence de cette impression de goût fort de farine qui caresse immanquablement le palais quand les gnocchi sont faits maison …d'ailleurs l'ami qui les a mangés a dit "non male" sans plus et il est fils de restaurateurs à Torino! Je ne mets pas en doute la "hometude" de leurs pâtes, mais je parle de notre impression personnelle et commune. Grosse déception pour mon ami italien, qui en avait entendu parler en superlatif… et pour moi confirmation que cet endroit vit sur une réputation qui devrait être revue! Je ne me souviens plus du nom du vin, mais c'était un vin ouvert Et le comble…le café sublime avant- une éval de moi sans le café ne serait plus une éval!- est maintenant comparable à un vulgaire brodo! En conclusion: à moins d'y être invitée et ne pouvant faire autrement je n'y retournerai certainement pas ; il y moult italiens avec une nourriture bien meilleure et un ambiance plus fun!

Cet endroit dort sur ses lauriers

Roberto

Mardi 8 mai sortie pour fêter mon anniversaire du week-end dernier. Mon père m'a invitée dans ce restaurant avec sa compagne. En entrant dans cette table typique de la cuisine italienne, je suis charmée par la décoration soignée et ancestral du décor. La cuisine, elle était excellente et un régal. En entrée je pris une salade panachée , mon père du samon fumé d'Ecosse avec toasts grillés et du beurre laitier et sa compagne Antipasti del Marinaio fruits de mer et poissons pochés, olio et limone. Ensuite en plat pour ma part, je choisis le trio de raviolis "Roberto" (siciliana, boeuf, quatre fromages et courge) Un vrai délice. Je vous conseille vivement. Mon père décide de prendre Filetto di manzo ai ferri ( tournedos de boeuf) et elle un suprème de poularde fermière des landes à l'estragon servi avec du riz : très bon. En dessert , nous mangeons une crème brulée parfumée à l'orange et mon père un Colonel. Fort agréable au palais. Je dois dire c'était une soirée charmante, le personnel est gentil , serviable et à nos soins. La cuisine est artisanale, un savoir-faire hors pair et divine en bouche et la décoration de l'endroit élégante et magnifique avec ces miroirs. que dire de plus...

Roberto

Bon mais loin d'être le meilleur Ai mangé l'Antipasti constitué d'anchois, 1/2 (!) oeuf de caille, 12 fèves et de poivrons grillés (bon pas plus que ce que c'était) et le trio de raviolis - un peu sec, aucune sauce. Bon moelleux au chocolat servi avec une délicieuse boule de glace au chocolat noir.

Service assez froid - les assiettes sont un peu "lancées" sur les tables à leur arrivée... Pas très bon rapport qualité / quantité / prix

Roberto

Pâtes succulentes mais dont l'excellence peut se trouver ailleurs à un prix éthique. Terrasse bruyante, sur la rue.

Faut pas exagérer les prix. Il est vrai que la cherté des mets peut parfois attirer certaines gens qui pensent que le prix est représentatif d'une cuisine exceptionnelle ou alors que le fait de sortir beaucoup d'argent prouve une certaine générosité à sa compagne. Dans tous les cas, si la cherté est une stratégie marketing, bravo.

Mehr Bewertungen sehen

Plan & Street View

Loading...

Bilder hinzufügen



Bilder der Mitglieder

Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Olivier Micheloud am 5 September 2012 hinzugefügt.
Von Aline REY am 13 Juli 2011 hinzugefügt.
Von Charlotte Pichon am 20 April 2010 hinzugefügt.
Upload fertig
© 2008 - 2014 iTaste SA

 X