Forgot your password ? Free registration

Le Sea Grill

Restaurant (Haute cuisine)
Rue Fosse aux Loups 47,1000 Brussels, Bruxelles, Belgique
+32 2 217 92 25
Official website

" Voilà très longtemps que je n’étais plus retourné dans ce restaurant. Ayant appris qu’Yves Mattagne après 20 ans de bon... "

Bernard Steinfeld (8231 Reputation Points)
Phone

Information : Fish / Seafood, Hotel Restaurant, French cuisine
Chef's name: Yves Mattagne
In the following travel guides:: Michelin
Menu average price : 195 €
Closed: Saturday, Sunday

Share on Google+ Pin it

Advertisement
Other recommendations

Atrium (Hotel Radisson Blu Royal) Bruxelles, 0 m

Arcadi Bruxelles, 73 m

The Dominican - Grand Lounge Bruxelles, 126 m

Advertisement

iTaste member reviews

Le Sea Grill

Encore une évaluation qui me tient particulièrement à coeur, puisque, une semaine après notre mariage, c'est dans ce restaurant que Cindy et moi avons passé notre "lune de miel gastronomique". Après une arrivée un peu chaotique (notre réservation avait mal été prise en compte, mais le problème fut réglé en trois minutes), nous entrons dans la salle principale. Une salle décorée élégamment mais sans que ça soit pompeux et qui bouillonne déjà du ballet des serveurs attentifs à nos moindres faits et gestes. Au programme, le menu incontournable (185 €) avec une sélection de vins servis au verre (à volonté !) avec chaque plat (65 € de plus). Pour commencer, trois mises en bouche: (titres approximatifs) Brandade de cabillaud, soufflé à l'origan Crevette royale, brownie au basilic et gazpacho glacé Thon mi-cuit, taboulé, mousse d'aubergines Le festival est lancé, tout est déjà parfait, les goûts sont en harmonie, la crevette succulente, la sauce qui accompagne le thon, à bas de fond de homard (il me semble) est divine. Puis la première entrée Daurade Choryphème|Eau d'huitre|Saké|Yuzu|Wakamé|Blue Ocean|Concombre|Avocat A posteriori, le meilleur plat du menu: un tartare de daurade où la sauce, déjà parfaite en elle même, ne cache absolument pas le goût du poisson. En bouche, on sent d'abord le goût fin de la daurade, l'acidité du yuzu reste en arrière plan. C'est juste magique. Foie Gras de chez Lafitte|Burrata|Tomates Corbara|Fenouil|Olives de Taggiasca Une entrée un peu plus compliquée. La mozzarella et les tomates s'accordent très bien. Le foie gras est évidemment délicieux (même s'il restait un nerf dans une des assiettes) mais fait un peu double emploi avec le crémeux de la Burrata. Langoustines|Carottes|Piment|Fruit de la Passion|Caramel|Cacahuète|Sésame La langoustine grillée était absolument fabuleuse, et s'harmonisait idéalement avec la douceur des carottes, l'acidité des fruits de la passion et le croquant du sésame. Si on veut pinailler, peut être un peu trop d'éléments dans l'assiette, ce qui rendait le plat difficile à déguster. Saint-Pierre|Artichaut|Encornet|Ail d'Ours|Citron confit|Chorizo|Poivron Un plat un peu plus masculin, avec la puissance du chorizo qui vient contrebalancer la douceur du saint pierre et des artichauts. Veau de Lait|Béarnaise de Homard|Cèpes|Ratte|Fèves Le plat principal est un peu plus simple. La sauce au homard apporte une touche d'originalité à un plat où tout, veau, pomme de terre, cèpe est de première qualité et cuit à la perfection. Mise en bouche des desserts: Abricots et chocolat L'association n'est pas des plus magique, mais individuellement, les mousses d'abricot et de chocolat nous laissent également augurer de belles choses pour les desserts qui suivront. Fraises|Rhubarbe|Glace Mascarpone|Crème Brulée|Amandes|Basilic Tout en fraîcheur; la glace mascarpone est onctueuse à souhait et la "soupe" fraise rhubarbe juste acidulée comme il faut. Et pour finir Crème de Chocolat Taïnori|Café Arabica|Ecume de Vanille Thaiti Ce dessert clôt le repas en beauté. La richesse et l'onctuosité de la crème au chocolat contrebalance parfaitement le givré du granité de café. Les noix caramélisées apportent juste la touche croquante qu'il faut. Pas de café pour nous, malgré la carte impressionnante, mais quelques mignardises quand même qui nous permettent de partir le sourire aux lèvres. Je n'ai pas parlé des vins. N'ayant pas noté les références, je n'ai pas envie de donner des informations incomplètes. Je me souviens juste d'un Torrontes du nord de l'Argentine, au parfum fleuri, avec un peu de minéralité, absolument parfait. D'une manière générale, l'accord était (évidemment) parfait entre les plats et les crus choisis. Les quantités plus que généreuses qui nous ont permis de ressortir relativement joyeux du restaurant d'Yves Mattagne. Au final, une soirée absolument parfaite, avec un service réglé au millimètre qui nous laissera des souvenirs pour longtemps encore.

Le nom du restaurant: Sea Grill. En faisant une recherche des restaurants étoilés de Bruxelles dont j'ignorait tout, j'ai failli passer à côté de ce bijou dont le nom évoque plutôt des sardines trop cuites sur un barbecue de plage. A moins d'être passé à côté, je n'ai remarqué aucun produit Belge sur la carte (ou en tout cas présenté comme tel). Le restaurant étant situé à Bruxelles, il me semble qu'un peu de Belgitude serait la bienvenue.

 I am the restaurant owner and I want to answer to my clients

Le Sea Grill

Voilà très longtemps que je n’étais plus retourné dans ce restaurant. Ayant appris qu’Yves Mattagne après 20 ans de bon et loyaux services(2 étoiles au Michelin), avait repris voici un an à son compte le restaurant ainsi que le personnel, j’ai décidé d’y retourner. Tout était parfait. Cela commence dès l’arrivée, nous descendons en voiture au parking d’où l’ascenseur nous amène dans l’Atrium du superbe Radisson Blu Royal Hôtel. Il ne reste ensuite que quelques pas pour nous rendre au Sea Grill. L’avantage est que l’on est ainsi toujours à l’abri des intempéries. Dès notre entrée dans le restaurant, nous avons été accueillis avec sourire et gentillesse. La nouvelle décoration au design de style nordique apporte du raffinement et de l’élégance à une ambiance feutrée. Le service s’effectue comme un ballet bien réglé avec distinction et efficacité, présent sans être envahissant, cela jusqu'au directeur et sommelier Fabrice D’Hulster qui nous a expliqué, pendant le repas, avec simplicité et compétence les vins qu’il nous a proposé de découvrir. Son livre de cave est par ailleurs impressionnant par sa dimension mais surtout par le choix exceptionnel, la qualité et la diversité de vins du monde. C’est pour moi, le meilleur restaurant de cuisine de la mer de notre pays. Nous avons choisis l’excellent menu dégustation « l’Incontournable », avec des vins découvertes adaptés (à volonté) avec chacun des plats (185€ 65€). Ce fut une aventure gastronomique pendant laquelle nous avons découvert dans des assemblages originaux toutes sortes de saveurs, de couleurs et de senteurs exceptionnelles. Le festival commença dès la mise en bouche : 1 carpaccio de bar, 1 mousse de foie gras et une gelée de porto, vinaigrette balsamique suivit du traditionnel choix des pains. Ensuite: -Caviar royal belgium, langoustines, bisque aigrelette, petite gaufre de Bruxelles, algues, citron vert. Accompagné d’un vin autrichien déjà servi avec la mise en bouche : Nigl Gruner Veltiner "Senftenberger Piri"2010 avec beaucoup de minéralité sans être agressif. -Noix de Saint-Jacques, la royal oyster, wakamé, saké, yuzu, sésame, blue ocean, croustillant de pain à l’encre de sèche. Accompagné d’un vin italien d’Ombrie légèrement fruité se mariant à merveille avec le saké : Orvieto "Terre Vineate" Palazzone Grechetto 2010. -Dos de cabillaud danois fumé, crevettes grises, chou-fleur, crumble de vieux Bruges, émulsion Nantua. Accompagné d’un vin italien avec une légère minéralité, rondeur et longueur : Colli Martani "Grecante"Arnaldo Caprai 2010 -Sole meunière, béarnaise de homard, artichauts, girolles. Accompagné d’un vin italien élégant, rond et long en bouche. La classe d’un grand vin : Salento Terrale Primitivo Calatrasi 2008 des Pouilles. -Caille des Dombes, foie gras de chez "Lafitte", carottes, piments, fruits de la passion, caramel, cacahuète, sésame, cébette. Accompagné d’un excellent vin doux : Domaine Boucabeille Rivesaltes ambré 2007. -Fine gelée de raisins de muscat, figue, spéculoos, vanille givrée. Accompagné d’un excellent vin portugais au gout de fruits confis à dominance cerises, rond et long en bouche : REII de Fita Preta Andy de Brouwer -Chocolat Caraïbes, feuilletine praliné, sorbet orange, amandes du Piémont Accompagné d’un excellent Banyuls 5 ans d’âge Domaine de Baillaury Cave de l’Abbé Rous aux tanins fins avec une note de fruits rouges et une bonne longueur. -Pour terminer, les mignardises accompagnant le café (5€). En conclusion, exceptionnel, cher mais mériterait sa 3e étoile.

Le Sea Grill

Le Sea Grill

superbe prestation pour un banquet de 150 personnes, tout était parfait du début à la fin, veau, homard, st jacques, foie gras cuit à la perfection de plus superbe assiette....

Le Sea Grill

Le Sea Grill

Se restaurant étoilé est considéré comme un des meilleurs de Bruxelles Un mélange de saveur sans précédent composer par Yves Mattagne et sa briguade vous promenera sur tout le long du repas

Le Sea Grill

la qualité des plats et du menu

cadre d'e resto d'hôtel

See more reviews

Map & Street View

Loading...

Add pictures of the restaurant



Pictures by members

Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Bernard Steinfeld on 31 October 2011.
Uploaded by Frédéric Borgognon on 25 January 2011.
Uploaded by Frédéric Borgognon on 25 January 2011.
Uploaded by Frédéric Borgognon on 25 January 2011.
Uploaded by Frédéric Borgognon on 25 January 2011.
Upload completed
© 2008 - 2014 iTaste SA

 X