Mot de passe oublié ? Inscription gratuite

JY'S

Restaurant (Table gastronomique)
Rue de la Poissonnerie 17,68000 Colmar, Vaud, France
+33 (0)3 89 21 53 60
Site officiel
JY'S

" Voici un restaurant comme il y en a finalement assez peu, où la cuisine, évoluant sur le fil ténu de la grâce, parvient... "

Yves Monrique (24833 pts de réputation)
Téléphone

Infos pratiques : Cuisine française
Cité dans les guides suivants: GaultMillau
Prix moyen du menu: 81 €
Fermé: Lundi, Dimanche

Share on Google+ Pin it

Partenaire Publicitaire
Autres Recommendations de Restaurants

Le Petit Gourmand Colmar, 52 m

La Maison Rouge Colmar, 53 m

Wistub Brenner Colmar, 71 m

Partenaire Publicitaire

Les évaluations des membres iTaste

JY'S

JY’S : Jean-Yves Schillinger, chef réputé à Colmar et bien au-delà de la ville et de la région. C’est dans son restaurant sis dans le quartier de la Petite Venise, et au bord de la rivière du Lauch, que nous décidons de nous y arrêter pour un déjeuner. Le beau temps nous invite à profiter de manger à l’extérieur ; sur le devant du restaurant se trouve une grande terrasse pouvant accueillir de grandes tablées, et sur le côté du bâtiment le long du canal, une plus petite terrasse pour des tables de 2 à 4 personnes, c’est à cet endroit que nous sommes invités à prendre place. Pendant que nous consultons la carte et en même temps que nos minérales sont servies, on nous pose sur la table un mini olivier, sur lesquels sont disposés des crochets avec des olives noires fourrées et nappées de croquant provençale, et lamelles de tomates séchées. Puis en amuse-bouche, dressés dans un pot de verdure, un mini cône de tartare de thon et une pâte de gelée de calamondin. Très frais et original comme amuse-bouche. Nous optons par la suite pour la formule-déjeuner à 39 € composée d’une entrée, 1 plat à choix et un dessert. L’entrée étant une roulade de saumon au chèvre frais et n’aimant pas ce fromage les 2, on nous propose à la place une roulade d’avocats et chair de crabe à la marmelade d’orange et réduction de crustacés. Très joli dressage sur ardoise, tranches d’avocats finement tranchées entourant la chair de crabe, moelleux et frais avec quelques points de marmelade d’orange et de réduction de crustacés monté en crème, qui a trop atténuée le goût joli en couleur mais pas au goût, pas retrouvé la saveur de crustacés. Sinon, très belle entrée en matière, appréciant grandement la proposition de remplacement, et de ce que le chef a accepté le changement ! En plats principaux il y avait soit une viande soit un poisson, et c’est sur cette 2ème suggestion que nous prenons : l’aile de raie au beurre blanc citronné, purée d’oignons, pousse de petit-pois, câpres et pointes d’asperges. Tout simplement délicieux, très belle cuisson de la raie, grillé sur une face et moelleux à l’intérieur, sans oublier la délicieuse sauce et accompagnements, ainsi que la fougasse faite maison. Pour le dessert est proposé une tarte aux abricots et glace à la lavande, présentation assez quelconque mais qui n’enlève rien à la qualité de la pâte feuilletée, des abricots et de la délicieuse glace. Nous avions déjà eu l’occasion de goûter ces 2 associations de lavande/abricots, cela reste un bel accord entre les 2. Nous avons bien été conseillés par Mme Schillinger à prendre une bouteille de Riesling Trimbach qui a très bien su accompagner ce menu. Avec cafés et mignardises à se partager, et les minérales, nous avons payé en tout 127 € pour les 2. Une belle adresse à retenir pour la suite et découverte de la carte et menu du soir.

 Je suis le responsable de cet établissement et je souhaite répondre à mes clients

JY'S

Voici un restaurant comme il y en a finalement assez peu, où la cuisine, évoluant sur le fil ténu de la grâce, parvient à associer finesse et gourmandise. Les légumes au vieux balsamique, sur une tarte fine tomatée, expriment à elles seules le soin mis à la réalisation des plats : les textures sont respectées, les goûts précis, et l'association fonctionne à merveille. Dans les autres entrées, le tartare de veau aux nems d'anchois fait bonne figure, et l'eau de tomate, canelloni d'avocats et de crabe, propose une solution rafraîchissante. La gourmandise s'exprime encore mieux sur le plat, un ris de veau, à la cuisson parfaite, petits légumes et feuilles de lotus, rehaussée d'une fine tranche de radis daikon frite. Parfait. Je n'oublie pas le plat pour les enfants, accompagné de frites, tout simplement les meilleures sur mes 250 tests... Incroyable, et pourtant tellement logique, de réussir des frites dans un restaurant gastronomique ! Le voyage se prolonge en douceur sur les desserts, feuille à feuille fraise basilic rehaussé d'une touche de balsamique, ou excellent vacherin glacé. La tradition est présente mais ne tourne pas le dos à la modernité, faisant de cette adresse une des plus recommandables du sud de l'Alsace. La carte des vins, en coopération avec Serge Dubs, meilleur sommelier du monde 1989, est à la fois pointue et facile d'emploi, sagement tarifée ; pour ce repas, l'étonnement est total avec un Chambolle Musigny 2002 de Jadot vendu 67 euros. Comptez 80 euros et plus à la carte, mais les menus midi sont imbattables loin à la ronde : entrée-plat 33 euros, entrée-plat-dessert 39 euros. Jean Schillinger doit être rudement fier de son fils.

JY'S

Il faisait chaud, très chaud, nous cherchions - 13h30 - une table libre en terrasse au bord de l'eau. Nous sommes arrivés là complètement par hasard, nous qui cherchions plutôt à nous asseoir, boire, et grignoter léger ! Ayant vu la carte et les prix, ont aurait pu s'en aller, mais se n'est pas trop mon style, et comme nous sommes des gourmands, on s'est dit que l'occasion fait le larron... Nous avons simplement prix un menu 2 plats, à 33 euros. Deux amuse-bouches: la boule de foie-gras enrobée de sésame était bonne, mais innapropriée par cette chaleur. Le cornet rempli d'émulsion de céleri était, lui, parfait. Entrées: foie gras avec chutney de gingembre pour 2 personnes, tarte tomate, et soupe d'asperges avec 2 crevettes BlackTiger. Plats: nous avons pris les quatre le cabillaud grillé, avec une sauce divine, dont je ne me souviens plus le nom. Pas de desserts, le plein était fait. Le vin bu: un gewurtz avec le foie gras, et un pinot gris avec le cabillaud. Ce fut une agréable découverte, même si cela n'était pas prévu au budget initial !

JY'S

Le fils de Schillinger ( une légende à Colmar) aux fourneaux Belle carte, belle créativité, Accueil adorable, Cadre exceptionnel (Vieux Colmar/petite Venise) tant pour l'extérieur que pour l'intérieur

1 ou 2 plats un peu trop classique à mon gout.

JY'S

l'originalité,la presentation,l'ambiance et bien sur les plats j'en ai goûtés plusieurs,ils étaient tous très réussis surtout si on aime une cuisine aux saveurs originales

JY'S

Comme vous pouvez le déduire nous nous sommes retrouvés au J'ys ( Jean Yves Schillinger ) à Colmar pour l'anniversaire de mon épouse. C'est un resto qu'on avait testé un midi lors d'un passage à Colmar et on était resté sur une super impression. Bon rapport qualité prix. C'était un midi en semaine et on avait un choix entre 2 et 3 plats pour un prix très raisonnable. Si bien qu'en sortant j'ai vérifié qu'il avait bien un macaron michelin. Cette fois-ci j'ai eu l'impression plutôt inverse, j'étais surpris que ce soit un étoilé. L'addition était plus lourde. Que ce soit à la carte ou dans un menu, il faut compter autour de 70 - 80€ pour 3 plats sans compter le vin. A ce prix il faut que ce soit parfait et qu'on ne regrette rien. La qualité des produits est au rendez-vous. Comme pour Jérôme, la mise en bouche n'a pas fait grande impression si ce n'est visuellement. Ensuite le thon rouge était excellent avec un goût de trop peu, pour la St Jacques également c'était parfait et pour les sushis, nigrinis et autres makis, j'irai volontiers à un 2 ème service. Je suis d'accord sur l'évaluation de Jérôme pour le plat suivant : l'effiloché de st Pierre sur lit de quinoa vert, un délice. Pour le plat suivant, le pigeon roti, je l'ai trouvé un poil trop cuit et rien d'original dans l'accompagnement. Le dessert : Millefeuille de fraises, crème légère bergamote et sorbet framboise violette, était aussi appétissant à la présentation qu'à la dégustation. Le fromage pour ma part ne m'a manqué mais je n'ai pas vu de charriot ni de fromage proposé à la carte ! Le service était un peu " à la louche " et en sortant j'étais moins enthousiaste que la premire fois. Le prix que j'ai indiqué est hors boissons. Nous avons attaqué avec un Riesling Heimbourg de Zind Humbrecht. Je n'ai qu'un regret, être passé à un Châblis (grand cru néanmoins) pour la suite. C'était un grand Cru Grenouille, Grenouille étant l'une des 7 parcelles de châblis donnant droit à l'appellation Grand Cru. Jérôme ne se souvient pas du millésime ni du producteur et moi non plus, ce qui n'est pas bon signe, surtout que le Châblis valait presque le double que le "Zind Humbrecht". J'ai aussi un peu de mal à noter les restos qui ne jouent pas dans la même cour, ni avec les mêmes moyens, ce qui explique ma note de 16.

JY'S

Après 4 heures de route, nous voici à Colmar pour un restaurant surprise pour l'anniversaire de ma mère. Le restaurant est bien situé, tout proche d'un grand parking et dans un secteur calme. Le cadre est vraiment sympathique et la décoration du restaurant avenante. Nous prenons donc place et choisissons nos plats sur une carte malheureusement avare en menus. Tandis que ma maman opte pour une soirée frugale (un plat et un dessert), mon épouse choisit le menu 4 plats tandis que mon daron (un peu d'argot sur iTaste ne fera pas de mal) et bibi craquons pour le menu 6 plats que je m'empresse de vous décrire. Menu 6 plats à 72€ - Amuses Bouche La soirée ne commence pas de manière fantastique. La présentation est originale mais le goût n'est pas au rendez-vous. La boulette de fromage de chèvre n'est pas renversante et si la crêpe à l'encre de sèche enroulée façon maki est un peu mieux il n'y a là rien de renversant. - Salade de thon rouge (du pacifique) Le plat n'a rien à voir avec une salade. Il s'agit d'un morceau de thon rouge entouré de baies et servi avec quelques haricots et une sauce mayonnaise tomatée. Le thon est fondant, vraiment très très bon. - Petit assortiment de sushi (saumon, dorade) Très belle qualité, digne des meilleurs restaurants spécialisés que j'ai eu l'occasion de tester. - Noix de St Jacques aux olives et asperges avec une émulsion à la citronnelle La noix de St Jacques est cuite à la perfection ! Les asperges sont rares mais excellentes et croquantes à souhait (d'où viennent-elles ? la saison est terminée, non ?) Par contre l'émulsion à la citronnelle est vraiment insipide. - Effilochés de St Pierre sur un Risotto de quinoas verts et cèpes du pays Waow ! Je ne vois pas comment l'exprimer autrement. Ce plat m'a vraiment mais vraiment bluffé ! Même si le poisson était déjà superbe c'est le risotto de quinoas verts qui m'a époustouflé. - Pigeon rôti sur une purée de petit pois à la menthe fraîche, pastèque et tofu au lait de coco Après l'extase d'avant on ne peut que redescendre. Le pigeon est bien réalisé et la purée de petit pois est totalement à mon goût. Par contre le tofu ce n'est toujours pas mon truc... La pastèque ne trouve pas sa place dans le plat et n'apporte rien à l'équilibre des saveurs ou des textures. Là encore je ne suis pas convaincu par l'émulsion qui accompagne le plat. - "Snickers" accompagné de son sorbet fromage blanc Là j'ai triché. J'ai échangé le dessert proposé avec ma maman. Et je n'ai pas été déçu. C'est particulièrement le croquant caramel chocolat qui formait le tube du "snickers" qui m'a séduit. - Mignardises Malheureusement la soirée finit comme elle a débuté avec les amuses bouche : par une déception. La générosité des mignardises (quasiment une vingtaine réparties sur deux assiettes) ne suffit pas à excuser le peu de créativité. Neuf macarons sont proposés... Ils sont tous fourrés au chocolat ! A quoi bon ? Pour les vins nous avons pris deux bouteilles : - Riesling "Heimbourg" (il me semble) 2004 de chez Zind Humbrecht : Superbe vin ! A un rapport qualité-prix tout à fait correct (de mémoire 48€ mais je peux me tromper) - Chablis Grand Cru dont j'ai malheureusement oublié beaucoup de choses si ce n'est le prix (82€) et le fait que nous ne l'ayons apprécié qu'en fin de repas car il a été "glacé" en seau sans que l'on ne nous demande notre avis... Papa si tu lis ce message tu te souviendras sans doute mieux que moi de ce flacon. Il était également bon mais le rapport prix-plaisir est allé unanimement et largement à Olivier Humbrecht :) Leur sélection de vins d'Alsace est vraiment intéressante et propose des vins de nombreux viticulteurs. Tout le monde doit pouvoir y trouver son bonheur.

Vu mes difficultés à noter ce restaurant, je pense qu'il faudrait une rubrique qualité-prix ! Au vu de la qualité de l'assiette, le restaurant mériterait pour moi 17. Cependant, compte tenu de la note finale et des prix pratiqués par d'autres restaurants dans la même région. Je me sens obligé de diminuer cette note. D'autant plus que les prix constatés sont bien plus chers que ceux indiqués sur leur site internet (environ 20%) Sans oublier le service qui n'est pas à la hauteur d'un restaurant étoilé. Je n'apprécie pas une trop grande attention mais là plusieurs points sont à déplorer. Les deux serveuses qui se sont occupées de nous pendant le repas sont parties avant que nous ayons terminé. C'est pour le moins surprenant et inhabituel dans ce genre d'établissements. Et surtout après avoir sorti le vin du seau à glaçons à notre demande, la serveuse l'y a distraitement remis après nous avoir servi. Je pense également qu'il faudrait soit baisser les prix de la carte (un seul plat sous 30€), soit proposer des menus plus "souples". Les deux menus proposés ne laissent aucun choix au client. Enfin, j'ai été déçu de pas voir un plateau ou un assortiment de fromages dans un de leurs menus. Il faut payer un supplément pour y avoir droit.

Voir plus d'évaluations

Carte & Street View

Loading...

Ajoutez les photos de l'établissement



Photos des iTasters

Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Christian et Isabelle Glauser le 8 juillet 2013.
Ajouté par Charlotte Pichon le 13 juillet 2011.
Ajouté par Charlotte Pichon le 13 juillet 2011.
Ajouté par Charlotte Pichon le 13 juillet 2011.
Upload terminé
© 2008 - 2014 iTaste SA

 X