Mot de passe oublié ? Inscription gratuite

Yacht Club

Restaurant (Café, Bistro, Brasserie)
Quai de Cologny 61,1223 Genève, Suisse
227364598
Site officiel

" Le Yacht Club est un endroit magique au bord de l'eau ! La terrasse et la vue sont juste exceptionnelles. Je vous consei... "

Emilie Williamson (38684 pts de réputation)
Tel / Réserver

Infos pratiques : Salades, Viandes, Cuisine française
Prix moyen du menu: 61 CHF
Fermé:
Fermeture annuelle / Exceptions: ATTENTION : RESTAURANT & TERRASSE STRICTEMENT RESERVES AUX MEMBRES

Ouvert en août

Share on Google+ Pin it

Partenaire Publicitaire
Autres Recommendations de Restaurants

Bistrot du Lion d'or Cologny, 622 m

La Nautique Genève, 1.1 km

Café de la Place Genève, 1.1 km

Partenaire Publicitaire

Les évaluations des membres iTaste

Yacht Club

Quand vous rentrez a Genève après des semaines dans des endroits ou dot.com n'est pas disponible/indispensable- le rêve quôa!- je vous recommande particulièrement de commencer la douloureuse rentrée avec un endroit comme celui-ci. Le cadre y est idyllique, je sais, je sais on l'a dit et redit,, le personnel est aussi cool que dans ces îles là, la clientèle vient pour se détendre et cela se sent…bref mon tip pour reprendre le boulot après des wacances sans trop d'électrochoc est celui-ci sans doute aucun Nous avons tous pris des filets de perche qui ne sont pas les plus fantasques du monde mais très corrects avec des bonnes frites. Une saladinette fraîche et croquante. La sauce hélas et malgré toutes les remarques " c'est facile d'en faire une home made …c'est dommage etc." est toujours industrielle. Un vin du valais que tout le monde a trouvé très bon et en dessert des mœlleux au chocolat …là il y a eu un effort certain dans la moellitude Une mention spéciale pour la glace vanille savoureuse à souhait et les petites fraises rafraîchissantes et délicieuses. La présentation a toujours été ravissante donc RAS. Expressi for all. le café est still good…because St. Nespresso, THE REAL GOOD solution, my point of view, quand on ne veut pas investir dans une bonne machine et son entretien. Le Yacht m'a encore une fois réconciliée avec la rentrée…le lendemain pour faire passer la pilule je me suis rendue aux bains et j'ai a nouveau vu la vie en rose….ou comment vivre la douceur du summer à genève. P.S. 14 pour la boustifaille et 19 pour le personnel et le cadre…un point manque because les araignées dodues qui se baladent nonchalamment sur les tables nous poussant, nous filles, à des OMG et toutes ces sortes de choses…

La sauce salade encore et toujours et une cuisine à monter de un cran –deux ce serait mieux mais un tien vaut que mieux etc. etc.!-pour magnifier cet endoirt de rêve.

 Je suis le responsable de cet établissement et je souhaite répondre à mes clients

Yacht Club

Depuis le premier instant- en juin je crois,- où Viveca m'a emmenée dans cet endroit, que je ne connaissais pas je l'ai ajouté à mes favoris en tant que vue et ambiance, mais depuis le départ aussi j'ai trouvé que la nourriture n'y était pas d'une qualité extraordinaire. Je le maintiens plus que jamais. Viveca a déjà décrit l'endroit donc je m'abstiendrais. Mais pour le résumer je dirais que si vous rentrez de vacances et que vous êtes nostalgiques de la mer et d'une ambiance chiringuito chic allez au Yacht club ou faites vous inviter : l'amère pilule du retour passera mieux sans doute aucun. Je réserve pour deux et le garçon au fort accent du sud me répond avec du soleil dans la voix : cela commence bien! Nous avons commandé une salade composée de crevettes- non décortiquées- chou, concombre, salade verte et tomates. Tout ce qui avait si bien commencé se délite un peu quand arrive le plat car moi, comme Viveca, je l'apprends ce midi, détestons le maïs en boîte sur les salades. Ensuite les gambas grillées une bonne minute de trop sont difficilement décorticables car la peau colle trop à la bête. La sauce industrielle sur la salade est impardonnable alors que c'est si simple, me semble-t-il, de faire une sauce home made à base de huile, vinaigre- non balsamique, pour ma convive…. SVP- et sel. Et pour finir le chou rouge est inapproprié pour moi en cette saison…une tomate entière au lieu d'un pauvre quart et un peu plus de concombre au lieu d'une rondelle auraient ravi mes papilles par ce temps caniculaire. Les carottes étaient râpées convenablement mais sans goût particulier non plus, tuées par la sauce sans doute! Le café gourmand n'est pas mal, mais rien d'inoubliable. Deux macarons un au citron et un au chocolat moyens et une fondant au chocolat bon mais un peu trop sec pour mériter l'appellation" fondant". Le tiramisu sauve un peu la chose: assez équilibre en goûts avec la framboise qui ressort délicatement. Une crème chantilly sans anodine est placées au centre avec une framboise….congelée ou pas?.... that is the question. Le café est délicieux…Nespresso of course what else? Sauvignon pour Viveca et un rouge pour moi que le garçon me recommande chaudement et que j'ai trouvé bon mais avec un arrière goût un peu trop acide à la fin. Je ne me souviens plus du nom précis . Une loooongue pause dans une journée de retour à Genève des plus agréables…endroit idéal pour se replonger dans la sériositude du travail et de la ville en général. Je dirai donc que l'endroit, le décor et l'ambiance méritent un 20 et 13 pour la food.

Un effort sur la food et la présentation serait souhaitable pour donner à ce lieu idyllique encore plus d'attrait.

Yacht Club

une équipe très chaleureuse pour les serveurs, et une cuisine simple mais travaillée, une agréable soirée. merci

Yacht Club

Rapport relatif au repas pris le samedi 11 août 2012: Le but de mes évaluations de vacances est, vous le verrez, de vous faire comprendre que le chanteur français ARCHIMEDE a raison de dire: "Qu'importe que tu ne sois qu'un loser sans Rolex à ton bras, l'important c'est ton bras; Qu'importe si, diplômé d'un Master tu livres encore des pizzas, le bonheur n'est-il pas ailleurs ? Dans les seins qu'on pétrit, dans les contrepèteries, dans l'art d'être incompris. Le bonheur est à la portée de tous; même les moches, même les rousses peuvent y prétendre ! Qu'importe si tu n'es pas ce footballeur, qui palpe 1 million par mois, tu roules en Porsche sur PS3... Qu'importe si tu n'aimes pas tes rondeurs, nous autres on les aime pour toi ! Le bonheur est à la portée de tous, même les moches, même les rousses peuvent y prétendre !" Je ne pouvais pas terminer mes vacances sans faire un saut dans le St Tropez de la côte (à ne pas confondre avec La Côte !) genevoise, j'ai nommé le "YACHT CLUB" de Cologny (à ne pas confondre avec Coligny et encore moins avec de Coligny !) ! Et qui plus est: "le soir" des feux d'artifice des fêtes de G'nève (en français dans le texte de tradition orale) ! Dans cet endroit très sélect, il faut avoir ses entrées ou connaître la personne, qui a ses entrées ! C'est le cas de mon épouse, qui, l'air de rien, tisse sa toile. Pour quelqu'un qui, contrairement à moi, n'a aucun lien avec la ville de Calvin, il faut le faire ! Il va bientôt me falloir lui demander de pouvoir accéder à son réseau... Bon, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos yachts ! L'heureux amico et l'amicatwoman de mon  épouse nous avaient conviés, hier soir, à une soirée "in". Après avoir déposé mon épouse comme un Vaudois, c'est-à-dire le plus près possible de la destination finale, et m'être garé comme un Genevois, c'est-à-dire là où c'est interdit, je cours au "YACHT CLUB" où j'arrive un peu  comme un Fribourgeois, c'est-à-dire en transpirant (oui, parce que "eux" travaillent plus qu'ils ne font la fête !). Les amis de mon épouse, qui sont désormais aussi un peu les miens, me présentent à la jet-set locale: un brillant chirurgien et une redoutable avocate. Mon épouse a déjà pris une option sur elle, en cas de divorce... Je me le tiens pour dit, au cas où cette folle idée me viendrait en tête ! Cacahuètes (très mauvais pour la santé pour de multiples raisons, certes, mais on est encore en vacances !) m'attendent avec, tenez-vous bien, un excellent rosé des Côtes de Provence, un Château Minuty. Vous n'avez toujours pas compris ? Faites l'anagramme de Minuty ! L'heureux amico de mon épouse pensait provoquer l'officier supérieur que je suis à l'armée, avec sa "mutiny", mutinerie en anglais ! La soirée s'annonçait trop bien pour que je me laisse aller à un quelconque acte de représailles. Les échanges de civilités terminés et le cycle du renseignement assuré par chacun, nous partons à l'assaut du buffet froid, situé à l'intérieur. Des dizaines de salades, aussi fraîches que croquantes, nous attirent le regard. Pour ma part, j'ai craqué pour un mélange: chou rouge, tomates, maïs et haricots. Certes, il y avait de la "sauce bidon" (sauce blanche ou French dressing, pour ceux qui ne me connaissent pas encore !), mais il y avait aussi de l'Italian dressing ! Mon épouse n'en revenait pas que je puisse manger une telle platée de légumes ! Oui, ce n'est pas mon genre, mais c'est trop bon ! Je ne me lasse pas d'écouter l'heureux amico de mon épouse. Il voit la vie au travers des mêmes lunettes que moi ! Je m'accrochais même aux lèvres (mais non, chers lecteurs, ce n'est qu'une expression !) de ma voisine, laquelle me contait la fabuleuse histoire de son étude. Quant à mon épouse, elle boit les paroles de son amicatwoman ! Trêve de palabres. Il est temps de se rendre au buffet chaud ! L'heureux amico de ma femme peste contre cette façon populaire d'aller quémander sa pitance ! Habitué aux mœurs américaines, "hacer cola" (ça ne veut pas dire que j'en ai assez de boire du Coca-Cola, mais "faire la queue" en espagnol !) ne me gêne pas, du moins si c'est pour de la nourriture ! De plus, j'adore écouter l'heureux amico de mon épouse pester. Au buffet ? Des cervelas, des merguez, des morceaux de boeuf, des gambas, du riz, des patates rissolées, des pâtes, des haricots, mmmmmh ! Il y avait même des morceaux de bêtes à plumes dandinant du derrière pour la plus grande joie de mon épouse ! Toute cette tendre viande, cuite à merveille, était faite minute dans les cuisines, comme sur les grills et woks à l'extérieur ! Quant au rosé et à la San Pellegrino, ils ne cessaient de couler à flots ! Je ne sais pas qui les commandait, mais je ne cessais d'en remplir mon verre. De notre table, à mon modeste avis la meilleure du "Yacht Club", nous avions une vue imprenable sur la baie (à Genève, on dit "avoir la Bay view", à ne pas traduire en français par "avoir la bévue" !). Il était temps de voir les magnifiques feux d'artifice, organisés par "Pyrostars Genève", pour lesquels tout le monde musulman se déplace en été, une fois de retour du hajj ! Le tout commenté en direct par "One FM". Certains commentaires d'ailleurs ont éveillé les critiques acerbes de l'heureux amico de mon épouse. Il me semblait entendre mon frère  critiquant mes fautes de français. Un pur moment de bonheur, d'autant plus que ces fautes ne venaient pas de moi ! Je profitai d'un problème technique annoncé par la radio pour faire diversion du côté du buffet de desserts. Une succulente salade de fruits fraîche et de généreuses tranches de gâteaux aux pommes me tendaient les bras et hurlaient: "Boris, prends-nous !" Mon épouse étant absente, je n'allais tout de même pas rester sourd à leurs appels de détresse ! Vous me comprenez, j'espère... Puis, cafés et GINTO (il paraît que ceci signifie "Gin tonic" en patois genevois) à gogo. Moi, je suis plutôt BENCO; c'est certainement une question de génération ! Et enfin, danse à gogo, grâce à un excellent DJ (même si ma fille aînée lui aurait, de loin, préféré Tiësto). Mon épouse, qui adore danser, s'est donnée corps et âme ! Et son heureux amico a fait danser et son épouse et la mienne. Quelle santé, le gaillard ! J'ai même eu la chance de voir une sirène blonde au bord de l'eau et une jolie brunette en back stage ! Quel régal pour mes yeux ! En résumé, une soirée trop "kool" and the Gang ! C'est d'ailleurs sur une chanson de ce groupe que nous nous sommes quittés après minuit. C'est vraiment une soirée à rééditer et, qui plus est, en compagnie des mêmes personnes, mais cette fois à mes frais ! Oh, je sais, j'exagère, mais j'ai bien le droit de rêver, surtout la veille d'une reprise de travail ! Les principaux enseignements de ce repas sont les suivants: 1) Il est toujours bon de connaître un ami qui connaît un ami ! 2) Depuis ce soir, je sais que j'ai meilleur temps de garder mon épouse ! Les principaux points positifs de ce restaurant sont les suivants: 1) Tous les produits sont frais et cuisinés à la minute ! 2) Un excellent pain paillasse y est servi ! 3) Les serveurs sont fort sympathiques ! 4) La clientèle y est élégante, spontanée et de belle éducation !

Les principaux points à améliorer au repas sont, à mon avis, les suivants: 1) Le service, vraisemblablement à cause du monde (le restaurant était complet !), n'a pas pu répondre à toutes les attentes, preuve en est que l'amicatwoman de mon épouse a dû débarrasser notre table et "notre" chirurgien apporter les bouteilles d'eau et de rosé ! 2) J'aurais apprécié avoir une serviette en tissu plutôt qu'une serviette en papier, surtout dans un tel établissement !

Yacht Club

J'ai été très heureuse de redécouvrir le restaurant du Yacht club cette année. Avec cette vue époustouflante sur le lac et un magnifique coucher de soleil. Nous sommes très bien accueilli par l'équipe, chaque serveur qui passe nous demande si tout va bien. La carte est simple mais il y en a pour tous les goûts: filets de perches, entrecôte sauce café de Paris ou fondue moitié moitié. Chaque plat était très bon et très bien présenté. Quant à la carte des desserts, un vrai délice on ne sait pas quoi choisir (tarte tatin, moelleux, tiramisu framboise, meringues creme...). Nous avons opté pour le dessert café/thé gourmand où l'on découvre l'ensemble des desserts à la carte en mini. Nous avons même eu le droit à des coupes de champagne rosé offerte.

Yacht Club

Quel bel endroit ! Un accueil très chaleureux et gentil, un service impeccable et efficace, une cuisine assez bonne, sans plus, mais le reste compense bien mon manque d'euphorie pour le côté gastronomique. C'est en tout cas bien meilleur que la plupart des endroits qui ont la chance d'être situés au bord du lac et dont 80 % se moquent des clients quant au contenu des assiettes qu'ils leur servent. Le Yacht Club se donne beaucoup de peine pour animer cet endroit exceptionnel même en hiver en y organisant râclettes et autres fondues, soirées DJ (??? je crois qu'il y a une autre expression, mais là ma date de naissance me trahit :) Oui il faut être membre, il est possible qu'entre les heures de repas et hors saison, on vous laisse vous installer sans votre carte, mais en tout cas aujourd'hui, alors que j'avais réservé sous mon nom et étais déjà installée depuis un moment, une personne m'a demandé de mettre ma carte dans le porte-cartes comme preuve de mon adhésion. C'est donc bien contrôlé... Tout était réuni pour faire de ce repas une réussite : la compagnie très agréable d'une membre d'iTaste, le temps, l'accueil, la cigarette chipée à ma voisine, les frites et même les filets de perches...! :)

Yacht Club

C'est un restaurant où les yeux sont plus ravis que les papilles gustatives. La nourriture est bonne, mais pas exceptionnelle. Aujourd'hui, j'ai pris le plat du jour (salade américaine avec des ailerons de poulet) et cela m'a plu. Mon mari a pris le pavé de boeuf avec frites et il en était content. Le service est presque toujours impeccable. Et toujours souriant. Les serveurs sont vraiment aimables et gentils. Ce qui fait l'attrait de cet endroit est sa situation magnifique au bord du lac et le fait que c'est avant tout un club nautique, un vrai, avec des navigateurs. Aujourd'hui, il y avait une régate et c'est toujours passionnant de suivre le départ, puis d'admirer l'évolution des bateaux. Je rappelle que c'est un club privé, donc il est impossible de réserver si l'on n'est pas membre. Par contre, on peut tenter sa chance et y aller à l'improviste. A part pendant les mois d'été, il est presque toujours possible d'y trouver une table. Et si on ne veut pas y manger, c'est l'endroit idéal pour aller boire l'apéritif en admirant le coucher du soleil. Ils ont un merveilleux Chateau Minuty, pour les amateurs...

Voir plus d'évaluations

Carte & Street View

Loading...

Ajoutez les photos de l'établissement



Photos des iTasters

Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Portia Clark le 5 août 2013.
Ajouté par Patrizia Chollet le 13 août 2012.
Ajouté par Stocker Ben le 13 août 2012.
Ajouté par Stocker Ben le 13 août 2012.
Ajouté par Stocker Ben le 13 août 2012.
Ajouté par Burri Jimmy le 13 août 2012.
Ajouté par Burri Jimmy le 13 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Walter ULBRICHT le 12 août 2012.
Ajouté par Oeil de Cat le 3 juillet 2012.
Ajouté par Oeil de Cat le 3 juillet 2012.
Ajouté par Oeil de Cat le 28 juin 2012.
Ajouté par Oeil de Cat le 3 mars 2012.
Ajouté par Oeil de Cat le 3 mars 2012.
Ajouté par Emilie Williamson le 28 mars 2011.
Upload terminé
© 2008 - 2014 iTaste SA

 X